Nicolás Otamendi

footballeur argentin

Nicolás Otamendi
Image illustrative de l’article Nicolás Otamendi
Otamendi sous les couleurs de l'Argentine lors de la Coupe du monde 2018.
Situation actuelle
Équipe Benfica Lisbonne
Numéro 30
Biographie
Nom Nicolás Hernán Otamendi
Nationalité Argentin
Naissance (34 ans)
Buenos Aires (Argentine)
Taille 1,83 m (6 0)
Période pro. 2007 -
Poste Défenseur central
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
1995-2007 Vélez Sarsfield
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2007-2010 Vélez Sarsfield054 0(1)
2010-2014 FC Porto125 (10)
2014-2015 Valence CF038 0(6)
2014 Atlético Mineiro014 0(0)
2015-2020 Manchester City210 (11)
2020- Benfica Lisbonne0100 (2)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2009- Argentine097 0(4)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour :

Nicolás Otamendi, né le à Buenos Aires en Argentine, est un footballeur international argentin qui évolue au poste de défenseur central au Benfica Lisbonne.

Il participe avec la sélection argentine à la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud puis à la Coupe du monde 2018 en Russie ainsi qu'à la Coupe du monde 2022 au Qatar.

BiographieModifier

Carrière en clubModifier

Nicolás Otamendi commence sa carrière professionnelle dans son pays natal, sous les couleurs de CA Vélez Sarsfield. Il quitte cette équipe en 2010, après plus de quinze saisons passées dans son club formateur.

En 2010, il rejoint ainsi l'Europe et plus particulièrement le club portugais du FC Porto. Il est très régulièrement utilisé, même s'il ne trouvera jamais une place de titulaire indiscutable pendant ces quatre saisons au club. Il remportera tout de même huit titres, dont trois championnats, et une Ligue Europa.

En 2014, il rejoint le Valence CF, mais n'y restera qu'une seule saison.

Le , il s'engage pour cinq ans à Manchester City. Le montant du transfert s'élève à 45 millions d'euros[1]. Il remporte son premier titre en Angleterre dès sa première saison, en battant Liverpool en finale de la Coupe de la Ligue anglaise.

Le , Nicolás Otamendi rejoint le Portugal en s'engageant pour le Benfica Lisbonne tandis que Rúben Dias fait le chemin inverse[2].

Carrière en équipe nationaleModifier

Nicolás Otamendi reçoit sa première sélection en équipe d'Argentine le , en amical contre le Panama (victoire 3-1)[3].

L'année suivante, il est retenu par le sélectionneur Diego Maradona afin de participer à la Coupe du monde 2010 organisée en Afrique du Sud. Lors de ce mondial, il joue trois matchs, contre la Grèce en phase de poule, puis contre le Mexique en huitièmes, avant de disputer le quart de finale perdu face à l'Allemagne[3].

Le , il inscrit son premier but en équipe nationale, lors d'un match amical face au Venezuela, ce qui s'avère être le seul but de la rencontre[3].

Par la suite, en 2015, il est retenu par le sélectionneur Gerardo Martino afin de participer à la Copa América organisée au Chili. Lors de cette compétition, il joue cinq matchs. L'Argentine s'incline en finale face au pays organisateur, après une séance de tirs au but. L'année suivante, il participe à la Copa América Centenario, organisée aux États-Unis. Lors de cette compétition, il joue six matchs. Il s'illustre en inscrivant un but contre le Panama en phase de poule. L'Argentine s'incline une nouvelle fois en finale, et encore face au Chili[3].

Le , il marque son troisième but en équipe nationale, lors d'une rencontre face au Venezuela rentrant dans le cadre des éliminatoires du mondial 2018 (score : 2-2). Il marque son quatrième but le , en amical contre l'Espagne (défaite 6-1)[3].

Il se voit ensuite retenu par le sélectionneur Jorge Sampaoli afin de participer à la Coupe du monde 2018 organisée en Russie. Lors de cette compétition, il prend part à tous les matchs disputés par son équipe. L'Argentine s'incline en huitièmes de finale face à l'équipe de France[3].

L'année suivante, le sélectionneur Lionel Scaloni lui offre la possibilité de disputer une troisième Copa América. Lors de cette compétition organisée au Brésil, il joue six matchs. L'Argentine se classe troisième du tournoi, en prenant sa revanche sur le Chili lors de la petite finale[3].

Le , il est sélectionné par Lionel Scaloni pour participer à la Coupe du monde 2022[4].

StatistiquesModifier

Statistiques de Nicolás Otamendi au [5]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
  Argentine Total
Division M. B. M. B. M. B. M. B. Comp. M. B. M. B. M. B.
2007-2008   Vélez Sarsfield Primera División 1 0 - - - - - - - - - - - 1 0
2008-2009   Vélez Sarsfield Primera División 18 0 - - - - - - - - - 2 0 20 0
2009-2010   Vélez Sarsfield Primera División 19 1 - - - - - - CS+CL 6+8 0 6 0 39 1
2010-2011   Vélez Sarsfield Primera División 2 0 - - - - - - - - - 2 0 4 0
Sous-total 40 1 - - - - - - - 14 0 11 0 65 1
2010-2011   FC Porto Primeira Liga 15 5 1 0 2 0 - - C3 13 1 - - 31 6
2011-2012   FC Porto Primeira Liga 20 2 1 0 2 0 - - C1+C3 5+1 0 - - 29 2
2012-2013   FC Porto Primeira Liga 29 0 2 0 3 1 1 0 C1 8 0 - - 43 1
2013-2014   FC Porto Primeira Liga 13 0 2 0 - - 1 0 C1 4 0 - - 20 0
Sous-total 77 7 6 0 7 1 2 0 - 31 1 - - 123 9
2014   Atlético Mineiro (prêt) Serie A 5 0 - - - - - - CL 7 0 - - 12 0
Sous-total 5 0 - - - - - - - 7 0 - - 12 0
2014-2015   Valence CF Liga 35 6 3 0 - - - - - - - 9 0 47 6
Sous-total 35 6 3 0 - - - - - - - 9 0 47 6
2015-2016   Manchester City Premier League 30 1 2 0 5 0 - - C1 12 0 13 1 62 2
2016-2017   Manchester City Premier League 30 1 5 0 1 0 - - C1 7 0 7 1 50 2
2017-2018   Manchester City Premier League 34 4 2 0 2 0 - - C1 8 1 11 1 57 6
2018-2019   Manchester City Premier League 18 0 5 1 4 0 1 0 C1 6 0 3 0 37 1
2019-2020   Manchester City Premier League 24 2 3 0 3 1 1 0 C1 6 0 3 0 40 3
Sous-total 136 8 17 1 15 1 2 0 - 39 1 34 3 243 14
2020-2021   SL Benfica Primeira Liga 27 1 4 0 - - 1 0 C3 6 0 13 0 51 1
2021-2022   SL Benfica Primeira Liga 28 0 1 0 1 0 0 0 C1 13 0 12 0 55 0
2022-2023   SL Benfica Primeira Liga 9 0 0 0 0 0 0 0 C1 10 1 5 0 24 1
Sous-total 64 1 5 0 1 0 1 0 - 29 1 30 0 130 2
Total sur la carrière 357 23 31 1 23 2 5 0 - 121 3 97 4 634 33

PalmarèsModifier

En clubModifier

Avec le CA Vélez Sarsfield, il est vainqueur du Tournoi de clôture en 2009.

Il étoffe son palmarès grâce à son passage au FC Porto puisqu'il est champion du Portugal à trois reprises en 2011, 2012 et 2013 et remporte la Ligue Europa en 2011 contre le SC Braga. Il remporte également la coupe du Portugal en 2011 et trois supercoupes du Portugal en 2011, 2012 et 2013.

Avec le Valence CF, il remporte deux tournois amicaux l'Emirates Cup 2014 et le Trophée Naranja 2014.

Sous les couleurs de Manchester City, il remporte la Coupe de la Ligue en 2016, 2018, 2019, 2020 ainsi que la Coupe d'Angleterre en 2019. Il remporte également le championnat d'Angleterre en 2018 et 2019. Il remporte enfin le Community Shield en 2018 et en 2019.

En sélection nationaleModifier

Il est double finaliste de la Copa América en 2015 et 2016. Il est vainqueur de la Copa América en 2021 et vainqueur de la Coupe des champions CONMEBOL–UEFA en 2022.

Distinctions personnellesModifier

RéférencesModifier

  1. « Nicolas Otamendi quitte Valence pour Manchester City », sur lequipe.fr, .
  2. (en) « Man City sign Ruben Dias as Otamendi joins Benfica », sur en.as.com, .
  3. a b c d e f et g (en) « Fiche de Nicolás Otamendi », sur national-football-teams.com
  4. « L'Argentine avec Messi, Di Maria et Dybala à la Coupe du monde », L'équipe,‎ (lire en ligne, consulté le )
  5. « Fiche de Nicolás Otamendi », sur footballdatabase.eu

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :