Neuberg an der Mürz

commune autrichienne

Neuberg an der Mürz
Blason de Neuberg an der Mürz
Héraldique
Neuberg an der Mürz
Administration
Pays Drapeau de l'Autriche Autriche
Land Drapeau du Land de Styrie Styrie
District
(Bezirk)
District de Bruck-Mürzzuschlag
Code postal A-
Immatriculation BM
Indicatif 43+
Code Commune 6 21 44
Démographie
Population 2 791 hab. (2015)
Densité 44 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 40′ 01″ nord, 15° 34′ 30″ est
Altitude 732 m
Superficie 6 398 ha = 63,98 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Styrie
Voir sur la carte administrative de la zone Styrie
City locator 14.svg
Neuberg an der Mürz
Géolocalisation sur la carte : Autriche
Voir sur la carte administrative d'Autriche
City locator 14.svg
Neuberg an der Mürz
Géolocalisation sur la carte : Autriche
Voir sur la carte topographique d'Autriche
City locator 14.svg
Neuberg an der Mürz
Liens
Site web http://www.neuberg.at/

Neuberg an der Mürz est une commune autrichienne du district de Bruck-Mürzzuschlag en Styrie.

GéographieModifier

Neuberg se trouve dans la vallée supérieure de la Mürz, au pied des Alpes de Mürzsteg, au nord-ouest de Mürzzuschlag. Ce bourg montagnard s'étire selon un axe Nord-Sud ; il est irrigué en son milieu par la rivière Mürz. À la suite de la réforme administrative du , Neuberg an der Mürz inclut les communes de Altenberg an der Rax, Kapellen et Mürzsteg[1].

HistoireModifier

Le duc Othon d'Autriche avait fondé à cet endroit une abbaye cistercienne en 1327, que l'empereur Joseph II sécularisa en 1786. L'édifice conserve encore pour l'essentiel son caractère médiéval. C'est aussi à Neuberg qu'a été paraphé l'acte de succession de 1379 qui décidait de la répartition de l'héritage des Habsbourg entre les différentes branches.

IndustrieModifier

La haute vallée de la Mürz a connu une industrie minière depuis le XVe siècle, en particulier dans la région de Altenberg an der Rax. Un haut-fourneau a fonctionné à Neuberg dans la période 1860-1865. Le chemin de fer l'a atteint en 1879. Le plus grand marteau-pilon de la monarchie au XIXe siècle, actionné par la vapeur (Dampfhammer en allemand), s'y trouvait. Des fabrications pour les locomotives (ressorts par ex.) y ont été transférées depuis la fermeture de l'usine de Eibiswald en 1905, avant un nouveau transfert en 1926 vers le grand complexe de Donawitz à Leoben[2].

GalerieModifier

Notes et référencesModifier

  1. Wikipedia de|
  2. 500 Jahre Bergbau und Eisenindustrie im Mürzer Oberland, Naturmuseum Sonderaustellung, 2012

Sur les autres projets Wikimedia :