Nesseby

commune de Finnmark, Norvège

Nesseby
Blason de Nesseby
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Norvège Norvège
Région Nord-Norge
Comté Troms og Finnmark
Centre administratif Varangerbotn
Maire Knut Inge Store[1]
Démographie
Gentilé Nessebyværing
Population 926 hab. (1 janvier 2020[2])
Densité 0,64 hab./km2
Géographie
Coordonnées 70° 10′ nord, 28° 33′ est
Superficie 143 694 ha = 1 436,94 km2
Divers
Langue officielle Norvégien et same du Nord
Norme linguistique Bokmål
Localisation
Localisation de Nesseby
Géolocalisation sur la carte : Norvège
Voir sur la carte administrative de Norvège
City locator 14.svg
Nesseby
Géolocalisation sur la carte : Norvège
Voir sur la carte topographique de Norvège
City locator 14.svg
Nesseby

Nesseby (en same du nord Unjárgga, ou Unjárga, en kvène: Uuniemen) est une kommune (municipalité) norvégienne située dans la partie orientale du Comté de Troms og Finnmark.

ToponymieModifier

La commune (à l'origine la paroisse) a emprunté son nom à l'ancienne ferme de Nesseby ; la première église y fut construite en 1858. Le premier élément, nes, signifie « pointe, cap », et le second, by, indique un lieu habité.

Dans la dénomination same, la signification du premier élément (u-) est inconnue ; njárgga a le même sens que nes en norvégien.

GéographieModifier

Nesseby est limitée au nord et à l'ouest par la municipalité de Tana, à l'est par Vadsø et Sør-Varanger. Elle possède aussi une courte frontière avec la Finlande au sud.

La commune est située sur l'isthme séparant le fjord Varanger (Varangerfjord) et le fleuve Tana. La population vit dans de petits hameaux dispersés le long du fjord.

Le centre administratif est le village de Varangerbotn, au fond du fjord.

Faune et floreModifier

En dehors du Varangerfjord, le territoire de la commune est surtout couvert de toundra, avec des zones marécageuses. Nesseby est mentionnée dans divers guides ornithologiques : on peut y observer notamment le phalarope à bec étroit sur les petits étangs pendant les mois d'été.

HistoireModifier

Les troupeaux de rennes sauvages qui traversaient l'isthme depuis les temps préhistoriques ont entraîné une activité humaine de chasse, qui a laissé de nombreux vestiges archéologiques remontant à différentes périodes (Alda, Nyelv)[3].

La municipalité de Nesseby fut créée le 1er janvier 1846 par la fusion de la zone de Nesseby (Vadsø) avec celles de Berlevåg, Polmak et Tana (Lebesby). Tana et Berlevåg furent séparés de Nesseby le 1er janvier 1864 pour former la nouvelle municipalité de Tana. Polmak fut séparé de Nesseby le 1er janvier 1903.

ÉconomieModifier

Les principales activités économiques sont l'élevage du renne, la pêche et l'agriculture.

Vie sociale et politiqueModifier

Depuis le 26 avril 1989, le nom officiel de la commune est Unjárga-Nesseby ; c'est la 2e commune de Norvège avoir reçu un nom same. Cette commune bilingue, où le norvégien bokmål et le same sont traités à égalité, fait partie de la région administrative de langue same.

Le chiffre de la population baisse lentement et régulièrement (1 512 personnes en 1951, 878 en 2009)[4]. La majorité des habitants est d'origine sami, et la municipalité a son propre costume same.

Le Département de la Culture et de l'Environnement du Parlement same de Norvège est situé à Unjárga-Nesseby, ainsi que le Musée Várjjat Sámi, consacré à la culture same côtière. C'est à Nesseby qu'est né Isak Saba (1875-1921), le premier Sami à avoir été élu au Parlement norvégien[5].

BlasonModifier

 
Nesseby

Le blason, récent, date du 27 juin 1986. Il représente un plant de plaquebière (ou : mûre arctique, Rubus chamaemorus), plante répandue dans la région. Les baies étaient autrefois exportées vers les autres parties de la Norvège dans des tonneaux[6],[7].

PhotosModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Ordfører Knut Store »
  2. « Alders- og kjønnsfordeling i kommuner, fylker og hele landets befolkning (K) 1986 - 2020 », Statistisk sentralbyrå,
  3. (no) Plan de gestion du patrimoine mondial - Commune d'Alta A Nyelv a été découverte en 1937 une plaque de 170 x 50 cm montrant des restes de peinture, qui a été datée d'entre 3000 et 2000 av. J.-C. Endommagée pendant la Seconde Guerre mondiale, ce qui en reste se trouve aujourd'hui au Musée de Tromsø.
  4. http://www.ssb.no/emner/02/02/folkendrhist/tabeller/tab/2027.html Statistiques du SSB
  5. Auteur du Sámi soga lávlla, devenu l'hymne national des Samis.
  6. http://www.ngw.nl/int/nor/n/nesseby.htm Nouvelles armoiries des communes du Nord
  7. http://fotw.us/flags/no-20-27.html Flags of the World

Liens externesModifier