Le nenfro est une roche d'origine volcanique, un tuf gris peu résistant à structure compacte[1], variété d'ignimbrite trachytique typique de la région de Viterbe, que les Étrusques ont utilisée dans leurs sculptures du nord du Latium :

Sarcophage figuré en nenfro de Tarquinia.

Une de ses particularités est de prendre une teinte rosée en séchant[4].

Notes et référencesModifier