Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Adler.

Nathan Adler (connu aussi comme Rabbi Natan ben Schimon Adler KaZ, Nathan ben Simeon ha-Kohen Adler, Rabbi Nathan Adler , "Ha-Chasid[1]") (16 décembre 1741, Francfort-sur-le-Main-17 septembre 1800, Francfort-sur-le-Main) est un rabbin allemand, fondateur d'une yechiva. Parmi ses élèves, on compte Abraham Auerbach, Abraham Bing, Sekl Loeb Wormser, Menahem Mendel ben Naphtali Hirsch Kargau et le Hatam Sofer.

BiographieModifier

Nathan Adler est né le 16 décembre 1741 à Francfort-sur-le-Main. Il est le fils de Simeon-Schimon Samson HaKohen Kaz-Adler, zum goldenen Herz (-9 octobre 1764, Francfort-sur-le-Main[2]) et de Sara-Tserle Adler (née Windmühle) (-15 janvier 1803[3]). Il est le frère de Blime Adler KaZ (-5 février 1799[4]) et le demi-frère de Mindle Adler-Kaz (-19 octobre 1751[5])[1].

ÉtudesModifier

Nathan Adler étudie à l'école rabbinique de Jacob Joshua Falk, l'auteur du Pene Yehoshua, alors rabbin de Francfort-sur-le-Main ( grand-rabbin de Metz de 1735 à 1741), puis avec David Tevele Schiff (ou Dovid Schiff), qui devient plus tard le grand-rabbin du Royaume-Uni[6].

MoravieModifier

Il n'officie comme rabbin que pendant trois années, de 1782 à 1785, à Boskovice, en Moravie, aujourd'hui en République tchèque[7].

YechivaModifier

Nathan Adler dirige une Yechiva dans sa maison[8] à Francfort-sur-le-Main.

FamilleModifier

Nathan Adler épouse Rachel, la fille de Feist Cohen de Giessen (Hesse), (Allemagne). Ils n'ont pas d'enfant.

MortModifier

Nathan Adler est mort le 17 septembre 1800 à Francfort-sur-le-Main où il est enterré au cimetière de la Battonstrasse. [9],[10].

Le Hatam Sofer, son disciple[11], fait son éloge funèbre, notant son hassidisme[12].

BibliographieModifier

  • (en) Frances Malino, David Sorkin & David Jan Sorkin (Editors). Profiles in Diversity: Jews in a Changing Europe, 1750-1870. Wayne State University Press, 1998. (ISBN 081432715X), (ISBN 9780814327159)

Notes et référencesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier