Nate McMillan

joueur de basket-ball américain

Nathaniel McMillan, dit Nate, né le à Raleigh (Caroline du Nord), est un joueur et entraîneur américain de basket-ball depuis au sein des Hawks d'Atlanta. Avant de s’engager auprès des Trail Blazers de Portland en juillet 2005, McMillan reste 19 ans au sein des SuperSonics de Seattle dont 12 années en tant que joueur, 2 années comme entraîneur adjoint et 5 années au poste d’entraîneur principal. Il a été également l'entraîneur des Pacers de l'Indiana.

Nate McMillan
Image illustrative de l’article Nate McMillan
Fiche d’identité
Nom complet Nathaniel McMillan
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (57 ans)
Raleigh, Caroline du Nord
Taille 1,96 m (6 5)
Poids 95 kg (209 lb)
Situation en club
Club actuel Hawks d'Atlanta
Poste Entraîneur
Carrière universitaire ou amateur
1982-1984
1984-1986
Chowan University
Wolfpack de North Carolina State
Draft de la NBA
Année 1986
Position 30e
Franchise SuperSonics de Seattle
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
1986-1987
1987-1988
1988-1989
1989-1990
1990-1991
1991-1992
1992-1993
1993-1994
1994-1995
1995-1996
1996-1997
1997-1998
SuperSonics de Seattle
SuperSonics de Seattle
SuperSonics de Seattle
SuperSonics de Seattle
SuperSonics de Seattle
SuperSonics de Seattle
SuperSonics de Seattle
SuperSonics de Seattle
SuperSonics de Seattle
SuperSonics de Seattle
SuperSonics de Seattle
SuperSonics de Seattle
5,3
7,6
7,1
6,4
4,3
6,0
7,5
6,0
5,2
5,0
4,6
3,4
Carrière d’entraîneur
1998-2000
2000-2005
2005-2012
2013-2014
2015-2016
2016-2020
2020-2021
2021-
SuperSonics de Seattle (adj.)
SuperSonics de Seattle
Trail Blazers de Portland
Pacers de l'Indiana (adj.)
Pacers de l'Indiana (adj.)
Pacers de l'Indiana
Hawks d'Atlanta (adj.)
Hawks d'Atlanta

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.

BiographieModifier

Carrière professionnelleModifier

Sélectionné au 30e rang de la draft 1986, McMillan passe toute sa carrière de joueur sous le maillot des SuperSonics de Seattle, compilant en moyenne 5,9 points, 6,1 passes et 1,9 interception par match. Avec lui, l'équipe se qualifie 11 fois en 12 ans pour les playoffs NBA, atteignant les Finales NBA 1996 face aux Bulls de Chicago. McMillan partage avec Ernie DiGregorio le record du nombre de passes décisives délivrées en un match par un rookie avec 25 (établi le contre les Clippers de Los Angeles). Connu pour ses grandes qualités défensives, McMillan mène la ligue en 1993-1994 au total d’interceptions ainsi qu’à la moyenne par match et est élu dans la seconde équipe type défensive en 1994 et 1995.

Il prend sa retraite sportive en 1998 en étant le meilleur passeur et intercepteur de l’histoire des Sonics, ainsi que le joueur ayant pris part au plus grand nombre de matches de playoffs sous le maillot des Sonics. La franchise retire son maillot numéro 10 en mars 1999[1], faisant de McMillan le premier joueur de l’histoire à connaître cet honneur sans avoir jamais participé à un NBA All-Star Game.

Carrière d’entraîneurModifier

SuperSonics de SeattleModifier

Dès la fin de sa carrière de joueur, Nate McMillan intègre l’équipe d’entraîneurs adjoints des SuperSonics de Seattle aux côtés de Paul Westphal, avant de devenir l’entraîneur principal en 2000. Il parvient à qualifier l’équipe pour les playoffs dès sa 2e année sur le banc avec un bilan de 45 victoires pour 37 défaites. Après 2 saisons moins réussies marquées notamment par le départ de Gary Payton, les Sonics remportent le titre de division Nord-Ouest en 2005 et accèdent de nouveau aux playoffs où ils se font éliminer par les Spurs de San Antonio au 2e tour. L’été 2005 marque la rupture avec sa franchise de toujours.

Trail Blazers de PortlandModifier

Courtisé par les voisins et grands rivaux des Sonics, McMillan accepte l’offre faite par les Trail Blazers de Portland en pleine reconstruction. À la tête d’une des équipes les plus modestes de la ligue, McMillan rend le pire bilan de la saison avec seulement 21 victoires pour 61 défaites. Il reste à Portland jusqu'au , date où il est licencié[2].

Pacers de l'IndianaModifier

Le , il signe en tant qu’entraîneur adjoint aux Pacers de l'Indiana. Au mois de , il est promu entraîneur principal de l'équipe à la suite du départ de Frank Vogel[3].

À l'issue des playoffs 2020, se soldant par une défaite au premier tour face au Heat de Miami 4-0, il est limogé par la franchise des Pacers, qui l'avait pourtant prolongé deux semaines auparavant[4].

Hawks d'AtlantaModifier

Le 11 novembre, il devient entraîneur assistant au sein des Hawks d'Atlanta[5]. Le , après un début de saison jugé décevant par les propriétaires des Hawks, Lloyd Pierce, entraineur principal depuis 2018, est licencié par la franchise. McMillan est alors nommé pour le remplacer[6].

Équipe nationaleModifier

McMillan a été entraîneur adjoint de Mike Krzyzewski pour l’équipe nationale américaine au Championnat du monde FIBA 2006 et aux Jeux olympiques de Pékin 2008, remportant respectivement des médailles de bronze et d’or.

McMillan a de nouveau servi comme entraîneur adjoint sous Krzyzewski pour l’équipe américaine lors des Jeux olympiques d’été de Londres 2012.

PalmarèsModifier

JoueurModifier

  • 2 sélections dans le All-Defensive Second Team (deuxième équipe type défensive de NBA) en 1994 et 1995
  • Meilleur intercepteur de la ligue au nombre total d’interceptions en 1994 avec 216
  • Meilleur intercepteur de la ligue à la moyenne d’interceptions par match en 1994 avec 2,96
  • Codétenteur du record NBA de passes décisives en un match pour un rookie avec 25
  • Son maillot numéro 10 a été retiré par les Sonics le .

Moyennes statistiques en carrière NBA : 5,9 points / 6,1 passes / 1,9 interception en 796 matches de saison régulière (+ 98 en playoffs)

Statistiques en tant qu'entraîneurModifier

Participation en playoffs
Équipe Année Saison régulière Playoffs
Victoires Défaites % Classement Victoires Défaites % Résultat
Seattle 2000-2001 38 29 56,7 5e en division Pacifique - - - Pas de playoffs
Seattle 2001-2002 45 37 54,9 4e en division Pacifique 2 3 40,0 Défaite contre les Spurs de San Antonio au premier tour
Seattle 2002-2003 40 42 48,8 5e en division Pacifique - - - Pas de playoffs
Seattle 2003-2004 37 45 45,1 5e en division Pacifique - - - Pas de playoffs
Seattle 2004-2005 52 30 63,4 1er en division Nord-Ouest 6 5 54,5 Défaite contre les Spurs de San Antonio en demi-finales de conférence
Portland 2005-2006 21 61 25,6 5e en division Nord-Ouest - - - Pas de playoffs
Portland 2006-2007 32 50 39,0 3e en division Nord-Ouest - - - Pas de playoffs
Portland 2007-2008 41 41 50,0 3e en division Nord-Ouest - - - Pas de playoffs
Portland 2008-2009 54 28 65,9 1er en division Nord-Ouest 2 4 33,3 Défaite contre les Rockets de Houston au premier tour
Portland 2009-2010 52 30 61,0 3e en division Nord-Ouest 2 4 33,3 Défaite contre les Suns de Phoenix au premier tour
Portland 2010-2011 48 34 58,5 3e en division Nord-Ouest 2 4 33,3 Défaite contre les Mavericks de Dallas au premier tour
Portland 2011-2012 20 24 46,5 Limogé - - - Pas de playoffs
Indiana 2016-2017 42 40 51,2 4e en division Centrale 0 4 0 Défaite contre les Cavaliers de Cleveland au premier tour
Indiana 2017-2018 48 34 58,5 2e en division Centrale 3 4 42,9 Défaite contre les Cavaliers de Cleveland au premier tour
Indiana 2018-2019 48 34 58,5 2e en division Centrale 0 4 0 Défaite contre les Celtics de Boston au premier tour
Indiana 2019-2020 45 29 61,6 2e en division Centrale 0 4 0 Défaite contre le Heat de Miami au premier tour
Atlanta 2020-2021 27 11 71,1 1er en division Sud-Est 10 8 55,6 Défaite contre les Bucks de Milwaukee en finale de conférence
Total 688 599 53,5 27 44 38,0

AnnexesModifier

Pour approfondirModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

RéférencesModifier

  1. « THE NBA: Sonics retire No. 10 jersey », sur products.kitsapsun.com (consulté le )
  2. « Portland vire Nate McMillan ! », sur Basket USA (consulté le )
  3. « Nate McMillan va prendre la tête des Indiana Pacers ! », sur BasketSession.com, (consulté le )
  4. « Prolongé il y a deux semaines, Nate McMillan prend la porte chez les Pacers ! », sur Basket USA (consulté le )
  5. « Nate McMillan va bien devenir assistant aux Hawks », sur Basket USA (consulté le )
  6. « Les Atlanta Hawks virent leur entraîneur Lloyd Pierce », sur lequipe.fr (consulté le )