Draft 1986 de la NBA

La draft 1986 de la NBA est la 40e draft annuelle de la National Basketball Association (NBA), se déroulant en amont de la saison 1986-1987. Elle s'est tenue le 17 juin 1986 à New York. Un total de 162 joueurs ont été sélectionnés en 7 tours[1],[2].

Draft 1986 de la NBA
Description de l'image NBA Draft.png.
Description de cette image, également commentée ci-après
Brad Daugherty, 1er choix de la Draft 1986
Généralités
Sport Basket-ball
Ligue National Basketball Association
Date
Ville New York
Premier choix
Premier choix Brad Daugherty
Équipe Cavaliers de Cleveland

Lors de cette draft, 23 équipes de la NBA choisissent à tour de rôle des joueurs évoluant au basket-ball universitaire américain, ainsi que des joueurs internationaux. Si un joueur quittait l’université plus tôt, il devenait éligible à la sélection.

La loterie fut introduite lors de la draft précédente, afin de mettre fin au système qui faisait que des équipes perdaient volontairement leurs matches pour obtenir le premier choix de la draft. Le système de loterie impliquait un tirage au sort d’une enveloppe. Chaque enveloppe représentait une franchise non-qualifiée en playoffs, et celle qui serait tirée en première obtiendrait le premier choix. Le processus a ensuite été répété jusqu’à ce que le reste des choix de loterie aient été déterminés. Dans ce système, chaque équipe non qualifiée avait une chance égale d’obtenir le premier choix. Le reste des choix étant établi dans l'ordre inverse du classement de la saison 1985-1986.

Les Cavaliers de Cleveland sélectionnent Brad Daugherty avec le premier choix de cette draft. Le titre de NBA Rookie of the Year est décerné au 4e choix, Chuck Person, avec les Pacers de l'Indiana[3].

Trois joueurs ont été intronisés au Basketball Hall of Fame à l'issue de leur saison (Dražen Petrović, Dennis Rodman et Arvydas Sabonis)[4].

AnecdotesModifier

  • Cette draft est connue comme étant l'une des pires de l'histoire. La star des Terrapins du Maryland, Len Bias, décède deux jours seulement après avoir été sélectionné au 2e rang de la draft par les champions en titre, les Celtics de Boston[5]. Des problèmes de drogue ont aussi brisé les carrières de Chris Washburn, 3e choix, et Roy Tarpley, sélectionné en 7e position. La mort de Len Bias entraîna la mise en place d'un programme de prévention contre la drogue.
  • En dépit de (ou grâce à) ces déceptions du premier tour, ce fut l'une des drafts produisant le plus de joueurs de qualité au deuxième tour ou dans les tours suivants. Mark Price et Jeff Hornacek sont devenus des joueurs majeurs dans les années 1990, tandis que Dennis Rodman devint un des meilleurs défenseurs de la ligue et l'un des meilleurs rebondeurs de l'histoire et joua un rôle majeur dans l'obtention des titres des Pistons de Détroit et des Bulls de Chicago. Nate McMillan, Kevin Duckworth, Kenny Walker, Johnny Newman et David Wingate eurent également de longues et productives carrières. Dražen Petrović, sélectionné au troisième tour, décéda dans un accident de la route en 1993 à l'aube d'une prometteuse carrière NBA[6].
  • Les Cavaliers de Cleveland ont eu le meilleur flair, choisissant Mark Price, Brad Daugherty et Ron Harper. Price et Daugherty firent de nombreuses apparitions au All-Star Game, tandis que les trois devinrent titulaires chez les Cavaliers, amenant l'équipe de nombreuses fois en playoffs à la fin des années 1980 et au début des années 1990. Bien que Harper ne fut jamais All-Star, il fut l'un des meneurs de jeu les plus respectés de sa génération et remporta cinq titres de champion (les trois derniers des Bulls de l'ère Michael Jordan et les deux premiers avec les Lakers de Los Angeles de Kobe Bryant et Shaquille O'Neal).
  • Le choix de draft pour Ron Harper fut octroyé par la ligue aux Cavaliers après que leur précédent propriétaire, Ted Stepien, eut transféré de nombreux premiers tours de draft dans les années précédentes, une pratique depuis lors, bannie de la NBA[7].
  • Cette draft est aussi connue pour le nombre de joueurs pour la contribution qu'ils ont apporté hors du parquet. Par exemple, Nate McMillan connait des succès avec les Trail Blazers de Portland en tant qu'entraîneur; Scott Skiles entraîne actuellement les Bucks de Milwaukee et Larry Krystkowiak a dirigé les Bucks . Jay Bilas, sélectionné au premier tour, est consultant pour la Draft de la NBA et la NCAA.
  • Cette draft contient deux joueurs étrangers exceptionnels, les deux ayant eu de courtes carrières dans la grande ligue pour des raisons différentes et les deux ayant été sélectionnés par la même équipe, les Trail Blazers de Portland.

DraftModifier

^ Signale un joueur qui a été intronisé au Basketball Hall of Fame
* Signale un joueur qui a été sélectionné pour au moins un match annuel NBA All-Star Game et une récompense annuelle All-NBA Team
+ Signale un joueur qui a été sélectionné pour au moins un match annuel NBA All-Star Game
R Signale le joueur qui a remporté le titre de NBA Rookie of the Year

Premier tourModifier

Choix Nom Position Nationalité Équipe Provenance
1 Brad Daugherty* Pivot   États-Unis Cavaliers de Cleveland (des Clippers de Los Angeles via les 76ers de Philadelphie) Tar Heels de Caroline du Nord
2 Len Bias Ailier   États-Unis Celtics de Boston (des SuperSonics de Seattle) Terrapins du Maryland
3 Chris Washburn Pivot   États-Unis Warriors de Golden State Wolfpack de North Carolina State
4 Chuck Person R Ailier fort   États-Unis Pacers de l'Indiana Tigers d'Auburn
5 Kenny Walker Ailier   États-Unis Knicks de New York Wildcats du Kentucky
6 William Bedford Pivot   États-Unis Suns de Phoenix Tigers de Memphis
7 Roy Tarpley Pivot   États-Unis Mavericks de Dallas (des Cavaliers de Cleveland) Wolverines du Michigan
8 Ron Harper Ailier   États-Unis Cavaliers de Cleveland * Redhawks de Miami
9 Brad Sellers Pivot   États-Unis Bulls de Chicago Buckeyes d'Ohio State
10 Johnny Dawkins Meneur   États-Unis Spurs de San Antonio Blue Devils de Duke
11 John Salley Ailier fort   États-Unis Pistons de Détroit (des Kings de Sacramento) Yellow Jackets de Georgia Tech
12 John Williams Ailier fort   États-Unis Bullets de Washington Tigers de LSU
13 Dwayne Washington Meneur   États-Unis Nets du New Jersey Orange de Syracuse
14 Walter Berry Ailier
Ailier fort
  États-Unis Trail Blazers de Portland Red Storm de Saint John
15 Dell Curry Arrière
Ailier
  États-Unis Jazz de l'Utah Hokies de Virginia Tech
16 Maurice Martin Ailier   États-Unis Nuggets de Denver (des Mavericks de Dallas) Saint Joseph's
17 Harold Pressley Ailier   États-Unis Kings de Sacramento (des Pistons de Détroit) Wildcats de Villanova
18 Mark Alarie Ailier fort   États-Unis Nuggets de Denver Blue Devils de Duke
19 Billy Thompson Ailier   États-Unis Hawks d'Atlanta Cardinals de Louisville
20 Buck Johnson Ailier   États-Unis Rockets de Houston Crimson Tide de l'Alabama
21 Anthony Jones Ailier   États-Unis Bullets de Washington (des 76ers de Philadelphie) Rebels d'UNLV
22 Scott Skiles Meneur   États-Unis Bucks de Milwaukee Spartans de Michigan State
23 Ken Barlow Ailier fort   États-Unis Lakers de Los Angeles Fighting Irish de Notre Dame
24 Arvydas Sabonis^ Pivot   Union soviétique
  Lituanie
Trail Blazers de Portland (des Celtics de Boston via les Clippers de Los Angeles) Žalgiris Kaunas

Deuxième tourModifier

Choix Nom Nationalité Équipe Provenance
25 Mark Price* (Meneur)   États-Unis Mavericks de Dallas Georgia Tech
26 Greg Dreiling (Pivot)   États-Unis Pacers de l'Indiana Kansas
27 Dennis Rodman^ (Ailier fort)   États-Unis Pistons de Détroit Southeastern Oklahoma State
28 Larry Krystkowiak (Ailier fort)   États-Unis Bulls de Chicago Montana
29 Johnny Newman (Ailier)   États-Unis Cavaliers de Cleveland Richmond
30 Nate McMillan (Meneur)   États-Unis SuperSonics de Seattle NC State
31 John Ward (Ailier)   États-Unis Bullets de Washington Georgia
32 Cedric Henderson (Ailier fort)   États-Unis Hawks d'Atlanta Georgia
33 Kevin Duckworth+ (Pivot)   États-Unis Spurs de San Antonio Eastern Illinois
34 Johnny Rogers (Ailier fort)   États-Unis Kings de Sacramento UC Irvine
35 Milt Wagner (Meneur)   États-Unis Mavericks de Dallas Louisville
36 Steve Mitchell (Meneur)   États-Unis Bullets de Washington UAB
37 Panayiótis Fasoúlas (Pivot)   Grèce Trail Blazers de Portland NC State
38 LeMone Lampley (Pivot)   États-Unis SuperSonics de Seattle DePaul
39 Rafael Addison (Ailier)   États-Unis Suns de Phoenix Syracuse
40 Augusto Binelli (Pivot)   Italie Hawks d'Atlanta Virtus Bologne
41 Otis Smith (Arrière)   États-Unis Nuggets de Denver Jacksonville
42 Ron Kellogg (Ailier)   États-Unis Hawks d'Atlanta Kansas
43 Dave Feitl (Pivot)   États-Unis Rockets de Houston UTEP
44 David Wingate (Arrière)   États-Unis 76ers de Philadelphie Georgetown
45 Keith Smith (Meneur)   États-Unis Bucks de Milwaukee Loyola Marymount
46 Jeff Hornacek+ (Arrière)   États-Unis Suns de Phoenix Iowa State
47 Michael Jackson (Meneur)   États-Unis Knicks de New York Georgetown

Troisième tourModifier

Choix Nom Nationalité Équipe Provenance
48 Forrest McKenzie (Ailier)   États-Unis Spurs de San Antonio Loyola Marymount
49 Juden Smith   États-Unis Trail Blazers de Portland UTEP
50 Kevin Henderson (Meneur)   États-Unis Cavaliers de Cleveland Cal State Fullerton
51 Mike Williams (Ailier fort, Ailier)   États-Unis Warriors de Golden State Bradley
52 Ricky Wilson (Meneur)   États-Unis Bulls de Chicago George Mason
53 Tod Murphy (Ailier fort)   États-Unis SuperSonics de Seattle UC Irvine
54 Dwayne Polee (Arrière)   États-Unis Clippers de Los Angeles Pepperdine
55 Kenny Gattison (Ailier fort)   États-Unis Suns de Phoenix Old Dominion
56 Keith Colbert   États-Unis 76ers de Philadelphie Virginia Tech
57 Bruce Douglas (Arrière)   États-Unis Kings de Sacramento Illinois
58 David Henderson (Meneur)   États-Unis Bullets de Washington Duke
59 Wendell Alexis   États-Unis Warriors de Golden State Syracuse
60 Dražen Petrović^ (Arrière)   Yougoslavie
  Croatie
Trail Blazers de Portland Cibona Zagreb
61 John Shasky (Pivot)   États-Unis Jazz de l'Utah Minnesota
62 Anthony Welch   États-Unis Dallas Mavericks Illinois
63 Bill Breeding   États-Unis Jazz de l'Utah Rocky Mountain
64 Don Redden   États-Unis Nuggets de Denver LSU
65 Dave Hoppen (Pivot)   États-Unis Hawks d'Atlanta Nebraska
66 Anthony Bowie (Arrière)   États-Unis Rockets de Houston Oklahoma
67 Ron Rowan (Arrière)   États-Unis 76ers de Philadelphie Saint John
68 Baskerville Holmes   États-Unis Bucks de Milwaukee Memphis State
69 Andre Turner (Meneur)   États-Unis Lakers de Los Angeles Memphis State
70 Jim Les (Meneur)   États-Unis Hawks d'Atlanta Bradley

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

  1. (en) « 1986 NBA Draft », sur Basketball-Reference.com (consulté le )
  2. « 1982-1986 NBA DRAFTS », sur www.apbr.org (consulté le )
  3. « NBA Awards - Rookie of the Year - National Basketball Association - ESPN », sur ESPN.com (consulté le )
  4. (en) « Naismith Memorial Basketball Hall of Fame Inductees », sur Basketball-Reference.com (consulté le )
  5. « Il y a 35 ans, Len Bias, n°2 de la Draft, mourrait d’une overdose », sur Basket USA (consulté le )
  6. « NBA Draft History : 1986, une draft maudite », basketretro.com, (consulté le )
  7. « Ted Stepien : le propriétaire le plus mauvais de l’histoire du Sport US. », sur Basket Retro, (consulté le )
  8. « Vingt-cinq ans après sa mort tragique, le mythe Drazen Petrovic reste bien vivant », sur Basket USA (consulté le )

Lien externeModifier