Natagora
Logo de l’association
Cadre
Forme juridique Association sans but lucratif
But écologisme, biodiversité
Zone d’influence Belgique
Fondation
Fondation 2003
Fondateur Aves, Réserves Naturelles RNOB
Identité
Siège Namur, Belgique
Président Pierre Leprince
Secrétaire général Philippe Funcken
Affiliation internationale BirdLife International
Méthode non-violence, lobbying, création de réserves naturelles, sensibilisation, éducation[réf. souhaitée]
Volontaires 2 500
Membres 26 000
Employés 140
Slogan La nature avec vous
Site web natagora.be

Natagora est une association sans but lucratif qui se consacre à la protection de la nature dans les parties francophone et germanophone de la Belgique.

HistoriqueModifier

Créée en tant qu'association sans but lucratif dès 1987 avec pour objectif « enrayer la dégradation de la biodiversité et reconstituer un bon état général de la nature, en équilibre avec les activités humaines »[1], Natagora a pris son essor le lors de la fusion avec deux associations :

  • la société d'études ornithologiques « AVES »
  • l'association « Les Réserves Naturelles et Ornithologiques de Belgique » (RNOB)[2].

ActivitésModifier

Réserves naturelles Natagora et gestion de sites naturelsModifier

L'activité de protection de Natagora inclut des programmes de suivi d'espèces, de restauration de milieux rares, plus de 5.500 hectares de réserves naturelles, la « Charte Réseau Nature » signée par des particuliers désireux de rendre leurs terrains favorables à la biodiversité, du lobbying...[réf. nécessaire].

L'association Natagora gère des réserves naturelles, certaines en pleine propriété, sur le territoire de différentes communes wallonnes parmi lesquelles

RecensementsModifier

Chaque année Natagora organise divers recensements d'espèces animales. Ce type d'action permet d'estimer l'évolution des populations animales.

En , l'association compte près de 9 687 jardins participants pour sa campagne annuelle de recensement des oiseaux[9].

En , l'opération de recensement des papillons nommée « Devine qui papillonne au jardin » met en avant un déclin général de toutes les espèces de papillons en Wallonie et à Bruxelles[10].

Outre ces recensements ponctuels, l'association est le partenaire belge francophone du portail « observations.be » permettant d'encoder de manière continue l'ensemble des observations animales et végétales. En plus des données numériques, cette plateforme permet d'intégrer davantage de détails et des photographies[11].

Remise d'avis sur différents projetsModifier

Régulièrement Natagora remet des avis concernant divers projets urbanistiques pouvant avoir un impact sur la biodiversité. C'est par exemple le cas pour le projet éolien « Renlies 2 » pour lequel l'association a déposé un avis défavorable auprès des autorités compétentes[12].

Bourse aux plantes sauvagesModifier

Chaque année l'association organise une bourse aux plantes sauvages à Bruxelles durant laquelle il est possible d'acheter diverses plantes ou graines mais également de venir en échanger. En celle-ci a lieu à Ixelles et d'autres activités sont également organisées comme des concerts, des formations, etc[13].

Liens avec d'autres associationsModifier

Natagora est, pour la Belgique francophone et germanophone, le partenaire de BirdLife International, alliance mondiale d'organisations de protection des oiseaux et de la nature, à l'instar de Natuurpunt pour la Belgique néerlandophone[2]. Natagora est également membre d'Inter Environnement Wallonie[14] et d'Inter-Environnement Bruxelles[15].

Notes et référencesModifier

NotesModifier

RéférencesModifier

  1. « Natagora », sur digitalwallonia.be (consulté le ).
  2. a et b « Natagora (Wallonia) », sur birdlife.org (consulté le ).
  3. « Les réserves naturelles Natagora », sur saint-ghislain.be (consulté le ).
  4. « Natagora ASBL », sur bouillon.be (consulté le ).
  5. « Natagora », sur trooz.be (consulté le ).
  6. « Natagora Pays Chantoire », sur natagora.be (consulté le ).
  7. « Réserves naturelles Natagora », sur andenne.be (consulté le ).
  8. « Natagora achète 7 hectares pour compléter la Réserve de Devant-Bouvignes », sur matele.be, (consulté le ).
  9. « Mésange, moineau ou merle? Comptez les oiseaux dans le cadre du grand recensement d'oiseaux de Natagora », sur RTBF Info, (consulté le )
  10. « D’après le recensement annuel de Natagora, les papillons sont moins nombreux à papillonner dans nos jardins », sur RTBF Info, (consulté le )
  11. « Ardenne : Natagora invite les habitants à photographier les animaux de leur jardin », sur RTBF Info, (consulté le )
  12. « Beaumont : Natagora émet un avis défavorable pour le projet éolien Renlies 2 - Télévision locale de Charleroi et sa région - Thuin - Chimay - Basse Sambre », sur www.telesambre.be (consulté le )
  13. « Natagora organise une bourse aux plantes sauvages à Ixelles », sur Édition digitale de Bruxelles, (consulté le )
  14. « IEW : Nos membres », sur iew.be, Inter Environnement Wallonie (consulté le ).
  15. « Membres IEB », sur ieb.be, Inter Environnement Bruxelles, (consulté le ).

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier