Nannerl Notenbuch

Le Nannerl Notenbuch ou Notenbuch für Nannerl (en français, Cahier de Nannerl) est un cahier où Leopold Mozart, entre 1759 jusque vers 1764, a écrit des pièces de musique pour sa fille, Maria Anna Mozart (appelée de manière affectueuse « Nannerl »), pour lui apprendre à jouer. Son fils Wolfgang a également utilisé le cahier, qui recueille ses toutes premières compositions, dont certaines notées par son père, quand le petit Wolfgang ne savait encore écrire. Le cahier contient des pièces courtes et simples pour le clavier (normalement, pour le clavecin), adaptées pour les débutants. On y trouve beaucoup de menuets anonymes, certains écrits par Leopold, et les autres, par d'autres compositeurs, parmi lesquels Carl Philipp Emanuel Bach et Georg Christoph Wagenseil. Il contient également quelques exercices techniques, une table des intervalles musicaux, et quelques esquisses de basse continue avec des modulations[1]. Le cahier comptait originellement quarante-huit pages reliées de papier à musique, dont on a conservé seulement trente-six, et quelques fragments des douze pages restantes identifiées dans d'autres collections.

Description du NotenbuchModifier

Dans un premier temps, le « Notenbuch » était un volume relié de quarante-huit pages de papier à musique avec huit portées par page. Portant le titre (en français) « Pour le clavecin », il a été donné à Nannerl pour sa fête, le (ou peut-être son huitième anniversaire, qui est tombé le 30 de cette année). Au cours des quatre années suivantes, le cahier a été progressivement rempli de morceaux copiés par Leopold et deux ou trois copistes anonymes de Salzbourg. On croit que Wolfgang a copié quatre morceaux contenus dans ce cahier. Fait intéressant, aucun des morceaux n'a été écrits par Nannerl elle-même.

Des années plus tard, pour une raison ou une autre, douze des pages du cahier ont été détachées. Parmi celles-ci, quatre sont considérées comme perdues aujourd'hui, mais huit ont été identifiées par Alan Tyson (en 1987) :

Les quatre pages perdues ont été reconstituées de manière hypothétique en se basant sur différentes sources (lettres de Nannerl ainsi que la biographie de Mozart par Georg Nikolaus von Nissen). On pense que dans son état complet, le Notenbuch contenait un total de soixante-quatorze pièces, en comptant les exercices et les compositions inachevées. Cinquante-deux de ces pièces se trouvent dans les trente-six pages du cahier qui nous sont parvenues.

Wolfgang Plath (1982) a conclu à l'existence de cinq écritures différentes, à partir d'une étude des calligraphies qui apparaissent dans le Notenbuch. En plus de Leopold et Wolfgang, on a identifié trois personnes anonymes de Salzbourg, appelées Anonyme I, Anonyme II et Anonyme III. Les numéros 58 et 61, bien que se trouvant dans les quatre pages perdues, sont connues uniquement par l'intermédiaire de Nissen; Plath affirme que ces deux pièces ont été copiées par Leopold, qui est responsable de plus de la moitié des morceaux contenus dans le Notenbuch.

Le Notenbuch met en évidence la collaboration qui existait entre le jeune Wolfgang et son père. Par exemple, le numéro 48 est un arrangement du troisième mouvement de la Serenata en ré majeur de Leopold, mais le trio apparaît également comme Menuetto II dans la Sonate pour violon no 1 (KV 6)[2].

Le Notenbuch est étudié aujourd'hui, pour déceler les méthodes qu'employait Leopold pour l'enseignement de la musique. Les tables d'intervalles montrent qu'il enseignait à son fils la théorie de la musique depuis les premiers contacts. Il semble qu'il le formait également à la composition dès le début, en lui fournissant une ligne de basse, une mélodie comme thème pour des variations, un fragment de mélodie qui devait être complétée, ou un modèle de structures à mettre en œuvre[1].

Les premières compositions de Wolfgang sont écrites de la main de Leopold ; les suggestions d'améliorations du père viendront plus tard[3].

Compositions de Wolfgang Amadeus Mozart présentes dans le NotenbuchModifier

Le Notenbuch contient les pièces suivantes de Wolfgang :

Andante en do majeur, KV 1aModifier

Andante en do majeur

Cette pièce de musique est probablement la première composition de Mozart, lorsqu'il avait cinq ans. Elle ne comporte que dix mesures.

Allegro en do majeur, KV 1bModifier

Allegro en do majeur

C'est une brève pièce pour le clavier qui comprend douze mesures. Elle a été mise par écrit par le père du compositeur, Leopold, qui a noté que Wolfgang avait seulement cinq ans lorsqu'il la composée.

Allegro en fa majeur, KV 1cModifier

Allegro en fa majeur

L'Allegro KV 1c comprend vingt-deux mesures. Il a été composé par Wolfgang le à Salzbourg.

Menuet en fa majeur, KV 1dModifier

Minueto en fa majeur

Ce menuet en fa majeur est une autre pièce très courte, composée quand Wolfgang avait cinq ans.

Menuet en sol majeur, KV 1eModifier

Menuet en sol majeur

Cette pièce extrêmement courte (elle dure trente secondes), a probablement été composée quand Wolfgang avait cinq ans.

Menuet en do majeur, KV 1fModifier

Cette pièce extrêmement courte (elle dure trente secondes), a probablement été composée quand Wolfgang avait cinq ans.

Menuet en fa majeur, KV 2Modifier

Cette pièce, composée à Salzbourg en , a été mise par écrit par son père, Leopold Mozart, alors que Wolfgang avait cinq ans.

Allegro en si bémol majeur, KV 3Modifier

Cette pièce brève, comprenant trente mesures, a été composée le , alors que Wolfgang avait six ans.

Menuet en fa majeur, KV 4Modifier

Cette pièce a été composée à Salzbourg le .

Menuet en fa majeur, KV 5Modifier

Cette pièce a été composée à Salzbourg le .

Allegro en do majeur, KV 5aModifier

Une pièce brève, comprenant quarante-quatre mesures, a probablement été mise par écrit par son père, Leopold Mozart en , alors que Wolfgang avait huit ans.

Andante en si bémol majeur, KV 5bModifier

Andante en si bémol majeur (fragment)

C'est la dernière pièce du Nannerl Notenbuch, dont on ne possède qu'un fragment de quarante-trois mesures (sans compter les reprises). Elle a été composée à Salzbourg probablement en .

Table du contenuModifier

La table suivante résume le contenu du Notenbuch.

Numéro Pièce Copiste Compositeur KV Commentaires Notes
1 Menuet en do majeur Anonyme I Anonyme
2 Menuet en fa majeur Anonyme I Anonyme
3 Menuet en do majeur Anonyme I Anonyme
4 Menuet en sol majeur Anonyme I Anonyme
5 Menuet en fa majeur Anonyme I Anonyme
6 Menuet en fa majeur Anonyme I Anonyme
7 Menuet en ré majeur Anonyme I Anonyme
8 Menuet en fa majeur Anonyme I Anonyme Diese vorgehenden 8 Menuetten hat d. Wolfgangerl im 4ten Jahr gelernet
(Wolfgang a appris les huit précédents Menuets à quatre ans)
9 Menuet en la majeur Leopold Anonyme
10 Menuet en ré majeur Leopold Anonyme
11 Menuet en fa majeur Anonyme I Anonyme Disen Menuet und Trio hat dr Wolfgangerl den 26ten Januarij 1761 einen Tag vor seinem 5ten Jahr um halbe 10 Uhr in einer halben Stund gelernet
(Wolfgang a appris ce Menuet et trio en demi-heure à environ 9:30 le , un jour avant son cinquième anniversaire)
12 Menuet en la majeur Leopold Anonyme
13 Menuet en la majeur Leopold Anonyme
14 Menuet en fa majeur Leopold Anonyme
15 Menuet en mi majeur Leopold Anonyme
16 Menuet en do majeur Anonyme I Anonyme
17 Menuet en fa majeur Leopold Leopold
18 Menuet en si bémol majeur Leopold Anonyme
19 Menuet en fa majeur Anonyme I Wolfgang KV 32 Diesen Menuet hat d. Wolfgangerl auch im vierten jahr seines alters gelernet
(Wolfgang a également appris ce Menuet quand il avait quatre ans)
KV 32 (Gallimathias musicum), no 14, est une version orchestrale de cette pièce.
20 Allegro en do majeur Wolfgang Wolfgang KV 5a Probablement ajouté en 1764
21 Menuet en do majeur Anonyme II Anonyme
22 Marche en fa majeur (I) Anonyme I Anonyme den 4ten feb. 1761 vom Wolfgangerl gelernet
Appris par Wolfgang le
23 Marche en fa majeur (II) Leopold Anonyme
24 Allegro en si bémol majeur Leopold Wolfgang KV 8 di Wolfgang Mozart à Paris le 21 Novb. 1763
de Wolfgang Mozart à Paris le
Version pour piano du premier mouvement de la Sonate pour violon no 3 en si bémol majeur, KV 8
25 Andante en fa majeur Leopold Wolfgang KV 6 Version pour piano du second mouvement de la Sonate pour violon no 1 en do majeur, KV 6
écrit probablement à Bruxelles en
26 Menuet en do majeur Leopold Wolfgang KV 6 Version pour piano du Menuet I du troisième mouvement de la Sonate pour violon no 1 en do majeur, KV 6
écrit probablement à Bruxelles en
27 Allegro en do majeur Anonyme I Anonyme
28 Allegro en fa majeur Anonyme I Anonyme
29 Pièce pour piano[4] en fa majeur Anonyme I Anonyme
30 Allegro en do majeur Anonyme I Anonyme
31 Scherzo en do majeur Anonyme I Georg Christoph Wagenseil del Sgr. Wagenseil
(del señor Wagenseil)
32 Scherzo en fa majeur Anonyme I Anonyme
33 Allegro en fa majeur Leopold Anonyme
34 Allegro en do majeur Leopold Anonyme
35 Tempo di menuetto en fa majeur Anonyme II Anonyme
36 Allegro moderato en fa majeur Anonyme I Anonyme
37 Andante en si bémol majeur Leopold Anonyme
38 Andante en do majeur Leopold Anonyme
39 Arietta con Variazioni en la majeur Anonyme III Carl Philipp Emanuel Bach
40 Allegro en do majeur Leopold Anonyme
41 Allegro en sol majeur Leopold Anonyme
42 Allegro en sol mineur Leopold Anonyme
43 Presto en la majeur Anonyme III J. N. Tischer
44 Polonaise en fa majeur Leopold Anonyme
45 Allegro en mi mineur Leopold J. J. Agrell
46 Allegro en do majeur Leopold Wolfgang KV 6 di Wolfgango Mozart d. 14 octob.
(de Wolfgang Mozart le )
Version pour piano du premier mouvement de la Sonate pour violon no 1, KV 6
Composé probablement à Bruxelles en 1763
47 Menuet en ré majeur Leopold Wolfgang KV 7 di Wolfgango Mozart d. 30ten Novbr. 1763 à Paris
(de Wolfgang Mozart en París en 1763)
Version pour piano du Menuet I de la Sonate pour violon no 2 en ré majeur, KV 7
48 Menuet en fa majeur Leopold Wolfgang KV 6 di Wolfgango Mozart d. 16ten Julÿ 1762
(de Wolfgang Mozart el 16 de julio de 1762)
Version pour piano du troisième mouvement de la Serenata en ré majeur de Leopold et du Menuet II du troisième mouvement de la Sonate pour violon no 1 en do majeur de Wolfgang
Composé à Salzbourg
49 Menuet en fa majeur Leopold Wolfgang KV 4 di Wolfgango Mozart d. 11ten Maÿ 1762
(de Wolfgang Mozart le )
Menuet en fa majeur, KV 4
Composé à Salzbourg
50 Pièce pour piano[4] en sol majeur Leopold Anonyme Fragment
51 Mouvement de concerto[4] en sol majeur Leopold Anonyme
52 Cinq exercices techniques[5] Leopold Anonyme
53 Andante en do majeur Leopold Wolfgang KV 1a
54 Allegro en do majeur Leopold Wolfgang KV 1b
55 Allegro en fa majeur Leopold Wolfgang KV 1c
56 Menuet en fa majeur Leopold Wolfgang KV 1d Menuetto del Sgr. Wolfgango Mozart 16to Decembris 1761
(Menuet du Sr. Wolfgang Mozart le )
57 Table d'intervalles[6] Leopold Anonyme
58 Menuet en fa majeur Leopold ? Wolfgang KV 2 Menuet en fa majeur, KV 2
59 Allegro en si bémol majeur Leopold Wolfgang KV 3 del Sgr. Wolfgango Mozart 1762. d. 4ten Martij
(del Sr. Wolfgang Mozart le 4 )
Allegro en si bémol majeur, KV 3
Composé à Salzbourg
60 Trois basses continues modulantes[7] Leopold Anonyme
61 Menuet en fa majeur Leopold ? Wolfgang KV 5 5. Juli 1762
Menuet en fa majeur, KV 5
Composé à Salzbourg
62 Menuet en sol majeur Wolfgang Wolfgang KV 1e Menuet en sol majeur, KV 1e
Ajouté probablement en 1764
63 Menuet en do majeur Wolfgang Wolfgang KV 1f Menuet en do majeur, KV 1f
Ajouté probablemente en 1764
64 Andante en si bémol majeur Wolfgang Wolfgang KV 5b Fragment d'un Andante en si bémol majeur, KV 5b (KV 9b dans le catalogue K1)
Ajouté probablement en 1764

RéférencesModifier

  1. a et b Eisen y Keefe, p. 322
  2. Cliff Eisen, 'Leopold Mozart', Grove Music Online ed. L. Macy (Consulté le 9 mai 2006)
  3. Eisen y Keefe, p. 323
  4. a b et c En allemand, Klavierstück.
  5. En allemand, Fünf technische Übungen.
  6. En allemand, Intervalltabelle.
  7. En allemand, Drei modulierende Generalbaßübungen.

BibliographieModifier

Liens externesModifier