NGC 31

galaxie

NGC 31
Image illustrative de l’article NGC 31
La galaxie spirale NGC 31
Données d’observation
(Époque J2000.0)
Constellation Phénix
Ascension droite (α) 00h 10m 38,4s[1]
Déclinaison (δ) −56° 59′ 11″
Magnitude apparente (V) 13,9[2]
14,6 dans la Bande B[2]
Brillance de surface 13,80 mag/am2[2]
Dimensions apparentes (V) 1,3 × 0.7[2]
Décalage vers le rouge +0,032025 ± 0,000150[1]
Angle de position [2]

Localisation dans la constellation : Phénix

(Voir situation dans la constellation : Phénix)
Phoenix IAU.svg
Astrométrie
Vitesse radiale 9 601 ± 45 km/s [1]
Distance 139,3 ± 9,77 Mpc (∼454 millions d'a.l.)[1]
Caractéristiques physiques
Type d'objet Galaxie spirale intermédiaire
Type de galaxie SB(rs)cd[1] Sc[2] SAB(rs)cd?[3]
Dimensions environ 60,89 kpc (∼199 000 a.l.)[1]
Découverte
Découvreur(s) John Herschel[3]
Date 28 octobre 1834
Désignation(s) PGC 751
ESO 149-20
AM 0007-571 [2]
Liste des galaxies spirales intermédiaires

NGC 31 est une vaste galaxie spirale intermédiaire (ou barrée) relativement éloignée et située dans la constellation du Phénix. Sa vitesse par rapport au fond diffus cosmologique est de 9 445 ± 46 km/s, ce qui correspond à une distance de Hubble de 139,3 ± 9,8 Mpc (∼454 millions d'a.l.)[1]. NGC 31 a été découverte par l'astronome britannique John Herschel en 1834.

NGC 31 par 2MASS (proche-infrarouge)

Notes et référencesModifier

  1. a b c d e f et g (en) « Results for object NGC 31 », NASA/IPAC Extragalactic Database (consulté le )
  2. a b c d e f et g « Les données de «Revised NGC and IC Catalog by Wolfgang Steinicke» sur le site ProfWeb, NGC 1 à 99 »
  3. a et b (en) « NGC 31 sur le site du professeur Seligman » (consulté le )

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

      •  NGC 23  •  NGC 24  •  NGC 25  •  NGC 26  •  NGC 27  •  NGC 28  •  NGC 29  •  NGC 30  •  NGC 31  •  NGC 32  •  NGC 33  •  NGC 34  •  NGC 35  •  NGC 36  •  NGC 37  •  NGC 38  •  NGC 39