NGC 2880

galaxie

NGC 2880
Image illustrative de l’article NGC 2880
La galaxie lenticulaire NGC 2880.
Données d’observation
(Époque J2000.0)
Constellation Grande Ourse
Ascension droite (α) 09h 29m 34,5s[1]
Déclinaison (δ) 62° 29′ 26″ [1]
Magnitude apparente (V) 11,5[2]
12,5 dans la Bande B[2]
Brillance de surface 12,45 mag/am2[2]
Dimensions apparentes (V) 2,0 × 1,2[2]
Décalage vers le rouge 0,005184 ± 0,000017[1]
Angle de position 62°[2]

Localisation dans la constellation : Grande Ourse

(Voir situation dans la constellation : Grande Ourse)
Ursa Major IAU.svg
Astrométrie
Vitesse radiale 1 554 ± 5 km/s [1]
Distance 24,59 ± 1,73 Mpc (∼80,2 millions d'a.l.)[1]
Caractéristiques physiques
Type d'objet Galaxie lenticulaire
Type de galaxie SB0-[1] E/SB0[2]
Dimensions environ 15,50 kpc (∼50 600 a.l.)[1]
Découverte
Découvreur(s) William Herschel[3]
Date [3]
Désignation(s) PGC 26939
UGC 5051
MCG 10-14-15
CGCG 312-11[2]
Liste des galaxies lenticulaires

NGC 2880 est une galaxie lenticulaire vue par la tranche et située dans la constellation de la Grande Ourse. Sa vitesse par rapport au fond diffus cosmologique est de (1 667 ± 9) km/s, ce qui correspond à une distance de Hubble de 24,6 ± 1,7 Mpc (∼80,2 millions d'a.l.)[1]. NGC 2880 a été découverte par l'astronome germano-britannique William Herschel en 1791.

À ce jour, près d'une dizaine de mesures non basées sur le décalage vers le rouge (redshift) donnent une distance de 22,100 ± 5,438 Mpc (∼72,1 millions d'a.l.)[4], ce qui est à l'intérieur des valeurs de la distance de Hubble.

Groupe de NGC 2805Modifier

NGC 2880[5] ainsi que les galaxies NGC 2805, NGC 2814 et NGC 2820[6] forment le groupe de NGC 2805. De plus, il faut ajouter à ce groupe la galaxie IC 2458, car elle forme une paire de galaxies en interaction gravitationnelle avec la galaxie NGC 2820. IC 2458 est d'ailleurs indiquée comme faisant partie du groupe dans l'article d'A.M. Garcia paru en 1993[7].

Notes et référencesModifier

  1. a b c d e f g et h (en) « Results for object NGC 2880 », NASA/IPAC Extragalactic Database (consulté le )
  2. a b c d e f et g « Les données de «Revised NGC and IC Catalog by Wolfgang Steinicke» sur le site ProfWeb, NGC 2800 à 2899 »
  3. a et b (en) Courtney Seligman, « Celestial Atlas Table of Contents, NGC 2880 » (consulté le ).
  4. « Your NED Search Results, Distance Results for NGC 2880 », sur ned.ipac.caltech.edu (consulté le )
  5. « Une liste des groupes de galaxies proches, Un Atlas de l'Univers, Richard Powel » (consulté le )
  6. Abraham Mahtessian, « Groups of galaxies. III. Some empirical characteristics », Astrophysics, vol. 41 #3,‎ , p. 308-321 (DOI 10.1007/BF03036100, lire en ligne, consulté le )
  7. A.M. Garcia, « General study of group membership. II - Determination of nearby groups », Astronomy and Astrophysics Supplement Series, vol. 100 #1,‎ , p. 47-90 (Bibcode 1993A&AS..100...47G)

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

      •  NGC 2872  •  NGC 2873  •  NGC 2874  •  NGC 2875  •  NGC 2876  •  NGC 2877  •  NGC 2878  •  NGC 2879  •  NGC 2880  •  NGC 2881  •  NGC 2882  •  NGC 2883  •  NGC 2884  •  NGC 2885  •  NGC 2886  •  NGC 2887  •  NGC 2888