NGC 2873

galaxie

NGC 2873
Image illustrative de l’article NGC 2873
La galaxie spirale barrée NGC 2873.
Données d’observation
(Époque J2000.0)
Constellation Lion
Ascension droite (α) 09h 25m 48,5s[1]
Déclinaison (δ) 11° 27′ 15″ [1]
Magnitude apparente (V) 15,4[2]
16,2 dans la Bande B[2]
Brillance de surface 13,27 mag/am2[2]
Dimensions apparentes (V) 0,7 × 0,2[2]
Décalage vers le rouge 0,010794 ± 0,000013[1]
Angle de position 117°[2]

Localisation dans la constellation : Lion

(Voir situation dans la constellation : Lion)
Leo IAU.svg
Astrométrie
Vitesse radiale 3 236 ± 4 km/s [1]
Distance 52,36 ± 3,68 Mpc (∼171 millions d'a.l.)[1]
Caractéristiques physiques
Type d'objet Galaxie spirale barrée
Type de galaxie S0/a[1] Sb[2] SBab[3]
Dimensions environ 12,44 kpc (∼40 600 a.l.)[1]
Découverte
Découvreur(s) R.J. Mitchell[4]
Date [4]
Désignation(s) PGC 26742
MCG 2-24-9
NPM1G +11.0198[2]
Liste des galaxies spirales barrées

NGC 2873 est une galaxie spirale barrée située dans la constellation du Lion. Sa vitesse par rapport au fond diffus cosmologique est de 3 550 ± 22 km/s, ce qui correspond à une distance de Hubble de 52,4 ± 3,7 Mpc (∼171 millions d'a.l.)[1]. NGC 2873 a été découverte par l'astronome irlandais R. J. Mitchell en 1857.

NGC 2873 est classé comme une galaxie lenticulaire (S0/a) par la base de données NASA/IPAC et comme spirale par Wolfgang Steinicke et même comme une spirale barrée par HyperLeda (SBab)[3]. Sur l'image des trois galaxies (NGC 2782, 2873 et 2874) qui se situent dans cette région, on ne voit pas très nettement de bras spiraux pour NGC 2873, mais il en est autrement si on regarde un gros plan de cette dernière. On devine deux bras spiraux très pâles et même une barre qui traverse le centre de cette galaxie.

On devine la présence de bras spiraux et même d'une barre sur ce gros plan de NGC 2873.

Les galaxies NGC 2872 et NGC 2873 sont rapprochées sur la sphère céleste et elles sont à des distances similaires de la Voie lactée. Bien qu'aucune des sources consultées ne le mentionne, elles pourraient former une paire physique de galaxies.

Notes et référencesModifier

  1. a b c d e f g et h (en) « Results for object NGC 2873 », NASA/IPAC Extragalactic Database (consulté le )
  2. a b c d e f et g « Les données de «Revised NGC and IC Catalog by Wolfgang Steinicke» sur le site ProfWeb, NGC 2800 à 2899 »
  3. a et b (en) « NGC 2873 sur HyperLeda » (consulté le )
  4. a et b (en) Courtney Seligman, « Celestial Atlas Table of Contents, NGC 2873 » (consulté le ).

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

      •  NGC 2865  •  NGC 2866  •  NGC 2867  •  NGC 2868  •  NGC 2869  •  NGC 2870  •  NGC 2871  •  NGC 2872  •  NGC 2873  •  NGC 2874  •  NGC 2875  •  NGC 2876  •  NGC 2877  •  NGC 2878  •  NGC 2879  •  NGC 2880  •  NGC 2881