Ouvrir le menu principal

Musée d'archéologie de Catalogne

Museu d'Arqueologia de Catalunya.svg
photo d'un bâtiment d'architecture classique, à colonnes et fronton, à un étage, rouge et blanc, surmonté d'une coupole hexagonale
Musée d'archéologie de Barcelone

Le Musée d'archéologie de Catalogne (catalan : Museu d'Arqueologia de Catalunya, désigné sous l'acronyme MAC) est créé en 1990 par le Département de la Culture du gouvernement catalan. Son siège est situé dans l'ancien palais des arts graphiques, construit pour l'Exposition internationale de 1929. Il est composé de différents sites de Catalogne.

Le Musée d'archéologie de BarceloneModifier

Officiellement Museu d'Arqueologia de Barcelona i Institut de Prehistòria i Arqueologia, il est dessiné par Pelagi Martínez i Patricio et abrite des pièces préhistoriques, grecques et romaines, notamment une statue grecque d'Asclépios du IIIe siècle av. J.-C. découverte à Empúries.

Le Musée d'archéologie de GéroneModifier

Fondé en 1846, le musée de Gérone déménage plusieurs fois, avant d'occuper depuis 1857 le monastère de Sant Pere de Galligants. Il fait partie du MAC depuis 1992.

La ville gréco-romaine d'EmpúriesModifier

Article détaillé : Empúries.

Le village de Sant Martí d'Empúries, situé sur un petit isthme occupé depuis le IXe siècle av. J.-C.. Les fouilles archéologiques commencent en 1908 et ont mis au jour actuellement 25 % du site d'Empúries.

Le Centre d'archéologie sous-marine de CatalogneModifier

Le Centre d'Arqueologia Subaquàtica de Catalunya (CASC) de Gérone est créé en 1992 pour protégé les sites archéologiques sous-marins. Sa mission est d'inventorier, protéger, conserver et étudier le patrimoine sous-marin de Catalogne.

Autres sitesModifier

Notes et référencesModifier

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Archaeology Museum of Catalonia » (voir la liste des auteurs).

Voir aussiModifier