Murray H. Protter

mathématicien américain

Murray Harold Protter ( - ) est un mathématicien et éducateur américain, connu pour ses contributions à la théorie des équations aux dérivées partielles, ainsi que pour ses manuels scolaires sur le calcul infinitésimal[1].

Murray H. Protter
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 90 ans)
BerkeleyVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Directeur de thèse
Lipman Bers (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Protter a obtenu un M.Sc. en mathématiques à l'université du Michigan. (1937) et un Ph.D. à l'université Brown sur une thèse intitulée "Generalized Spherical Harmonics" conseillée par Lipman Bers (en) (1946)[2]. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il a étudié l'aéroélasticité des avions militaires à la Vought aircraft company à Stratford (1943-45). Depuis l'obtention de son diplôme, il a travaillé comme professeur assistant à l'université de Syracuse. (1947-51), était chercheur à l'Institute for Advanced Study à Princeton (1951-53) et à l'université de Californie à Berkeley (1953–88) où il était également le président (1962-65). Il a également été le Professeur de recherche Miller (1959, 1967) et directeur exécutif de l'Institut Miller pour la recherche fondamentale en sciences (1981–83). Il a été le père du chercheur en opérations Philip Protter.

Protter a développé un apprentissage des mathématiques "à son propre rythme". Il a été membre de longue date de l'American Mathematical Society (1941-) en tant que trésorier (1968-72) et rédacteur de la rubrique des critiques de livres.

ÉtudiantsModifier

LivresModifier

  • Calculus with Analytic Geometry: A first Course (1964). With Charles B. Morrey, Jr.
  • Intermediate Calculus (1971, 1985). With Charles B. Morrey, Jr.
  • A First Course in Real Analysis (1976, 1991). With Charles B. Morrey, Jr.
  • Basic Elements of Real Analysis (1998).
  • Maximum Principles in Differential Equations (1967, 1999). With Hans Weinberger

RéférencesModifier

Liens externesModifier