Mur des Noms

Détail du Mur des Noms au Mémorial de la Shoah à Paris

Le Mur des Noms est un monument de mémoire situé sur le parvis du Mémorial de la Shoah dans le quartier du Marais, dans le 4e arrondissement de Paris. Le Mur des Noms est un ensemble de trois murs en pierre de Jérusalem sur lesquels sont gravés les noms de 76 000 Juifs, dont 11 400 enfants « déportés de France dans le cadre du plan nazi d'extermination du judaïsme européen avec la collaboration du gouvernement de Vichy ».

La plupart des personnes dont le nom figure sur ces murs ont été assassinées entre 1942 et 1944 à Auschwitz-Birkenau, les autres dans les camps de Sobibor, Majdanek et pour un convoi aux Pays Baltes. Les victimes sont inscrites par année de déportation, dans l’ordre alphabétique des noms.

Ce monument a été commandité aux architectes François Pin et Jean-Pierre Jouve (1926-2019), architecte honoraire des monuments historiques, qui a conduit la première phase du projet. Les travaux ont été réalisés sous l'autorité de l'architecte Antoine Jouve (1955-2012), fils du précédent, et ses associés Anne Sazerat (1956-) et Simon Vignaud (1955-).

Le Mur des Noms est inauguré le [1], en présence du président de la République Jacques Chirac. Il a été ouvert au public deux jours plus tard, à la date précise du soixantième anniversaire de la libération du camp de concentration d’Auschwitz. Le nouveau Mur des Noms rénové, corrigé et complété de nouveaux noms, est inauguré le , en présence du président de la République Emmanuel Macron.

Ce site est desservi par les stations de métro Pont Marie et Saint-Paul.

Notes et référencesModifier

  1. « Un Mur des Noms inauguré à Paris », sur nouvelobs.com, (consulté en 23 janiver 2020).

Liens externesModifier