Mulao (langue)

langue taï-kadaï

Mulao
qa24o53, a33ɣo33
Pays Chine
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 giu
IETF giu

Le mulao est une langue taï-kadaï, de la branche kadaï, parlée en Chine par les Gelao.

ClassificationModifier

Le mulao fait partie des langues kadaï, un des groupes des langues taï-kadaï. Les locuteurs du mulao sont des Gelao.

PhonologieModifier

Les tableaux présentent les phonèmes du mulao parlé à Longlizhai dans le xian de Majiang rattaché à la préfecture autonome miao et dong de Qiandongnan au Guizhou[1].

VoyellesModifier

Les voyelles sont[2] :

Antérieure Centrale Postérieure
Fermée i [i] y [y] ɯ [ɯ] u [u]
Moyenne e [e] ə [ə] o [o]
Ouverte a [a]

ConsonnesModifier

Les consonnes sont[3] :

Bilabiales Alvéolaires Alv.-p. Dorsales Glottales
Centrales Latérales Palatales Vélaires Uvulaires
Occlusives Sourde p [p] t [t] k [k] q [q]
Aspirées ph [pʰ] th [tʰ] kh [kʰ] qh [qʰ]
Fricatives sourdes f [f] s [s] ɬ [ɬ] ɕ [ɕ] h [h]
Sonore v [v] z [z] ʑ [ʑ] ɣ [ɣ]
Affriquées Sourde ts [t͡s] tɕ [t͡ɕ]
Aspirées tsh [t͡sʰ] tɕh [t͡ɕʰ]
Liquides l [l]
Nasales m [m] n [n] ɳ [ɳ] ŋ [ŋ]

TonsModifier

Le mulao est une langue tonale, avec 5 tons[4].

Ton Valeur Exemple[5] Traduction
1 55 a55 ne…pas
2 33 33 eau
3 24 so24 neuf (nombre)
4 53 ve53 dix
5 31 ɣa31 montagne

Notes et référencesModifier

  1. Ni 1990, p. 229.
  2. Ni 1990, pp. 230-231.
  3. Ni, 1990, pp. 229-230.
  4. Ni 1990, p. 231.
  5. Tirés de Ni 1990, pp. 229-231.

SourcesModifier

  • (zh) He Jiashan, 1983, 仡佬语简志 - Gēlǎoyǔ jiǎnzhì, Pékin, Mínzú chūbǎnshè.
  • (zh) Ni Dabai, 1990, 侗台语概论 - Dòngtáiyǔ gàilùn - An Introduction to Kam-Tai Languages, Pékin, Zhōngyāng mínzú xuéyuàn chūbǎnshè (ISBN 7-81001-199-5)

Liens externesModifier