Muho Noelke

Maître zen allemand
Muhô Noelke
Description de l'image Muho.jpg.
Naissance 1 mars 1968
Berlin, Allemagne (Drapeau de l'Allemagne Allemagne)
Nationalité Allemande
École/tradition Zen
Maîtres Miyaura Shinyu
Célèbre pour Premier abbé zen allemand au Japon
Enfants trois

Maître zen

Muhō Nölke (ネルケ無方?), né à Berlin le , est un maître zen sôtô, auteur et traducteur d’origine allemande. Il a été l'abbé du monastère zen Sōtō d'Antaiji entre 2002 et 2020[1],[2]. Il a traduit en allemand les ouvrages de Kōdō Sawaki, dont il est un des descendants dans la lignée de tradition au Japon. Muhō est marié, père de trois enfants, et vit à Osaka[3].

BiographieModifier

Muhō est né sous le nom d'Olaf Nölke en 1968 à Berlin. Il perd sa mère à l'âge de sept ans et se pose très tôt la question du sens de la vie[4]. Il découvre le zen à 16 ans, alors qu'il était lycéen dans un pensionnat de Brunswick [5] et désire peu après devenir moine au Japon. Alors qu'il pratique le zazen au lycée, Muhō sent, pour la première fois, qu'il a un corps, que le corps et l'esprit peuvent ne faire qu'un: « .. c'est là que j'ai su que c'était ce que je voulais faire toute ma vie[6]. »

Il a grandi à Brunswick, puis à Tübingen. Après son baccalauréat, il se rend à Berlin étudier la japonologie, la philosophie et la physique. Après quoi, il poursuit sa formation pendant un an à Kyoto. À 22 ans, il se rend au temple d'Antai-ji et y reste pendant six mois.

À 25 ans, ses études terminées, Muhô est ordonné à Antaiji et devient le disciple de l'abbé du temple, Miyaura Shinyû Rôshi. Il passe également un an dans le temple rinzai de Tôfuku-ji à Kyoto, et au Hosshin-ji, à Obama. À la fin de sa formation à Antaiji, Muhô reçoit la transmission du Dharma (shihô) de son maître Miyaura, et il est donc reconnu maître de l'école Sôtô[7]. Il décide alors de vivre comme un sans-abri dans le parc du château à Osaka, où il forme un groupe de zen[8] .

Durant le printemps 2002, son maître Miyaura décède, et Muhô prend sa succession en tant que neuvième abbé d'Antaiji. Là, il vit avec un groupe de novices, mais aussi avec sa femme et ses trois enfants[9].

Depuis 2016, il enseigne également au séminaire du temple de Chigen-ji, dans la préfecture de Kyoto[10].

ŒuvreModifier

Muhō est l'auteur d'une vingtaine de livres en allemand et en japonais. Il a traduit en allemand les livres du maître zen japonais Kodo Sawaki. Il est également très présent à la radio et à la télévision allemandes, ainsi que sur Internet (blog, YouTube, Twitter, ...).

 
De nombreuses œuvres du maître zen Kodo Sawaki ont été traduites du japonais en allemand par Muhō Nölke.

Dans ses contributions dans les médias, il aborde aussi bien les questions quotidiennes du bonheur et de la sérénité que les grandes questions de la mort et de la vie. Il donne un aperçu compréhensible des enseignements du bouddhisme zen et montre où ils peuvent être trouvés dans les valeurs séculaires et chrétiennes familières. La vie dans l'instant présent et l'art du lâcher-prise, aspects centraux du bouddhisme zen, sont non seulement expliqués, mais montrent aussi combien il est facile de les intégrer dans sa propre vie[11].

Publications de Muho NölkeModifier

En allemandModifier

En japonaisModifier

TraductionsModifier

  • Kōdō Sawaki, Tag für Tag ein guter Tag, Frankfurt am Main, Angkor Verlag, 2008 (ISBN 978-3-936-01857-8)
  • Kōdō Sawaki, An dich. Zen-Sprüche, Frankfurt am Main, Angkor Verlag, 2005 (ISBN 978-3-936-01840-0)
  • Kōdō Sawaki, Zen ist die größte Lüge aller Zeiten, Frankfurt am Main, Angkor Verlag, 2005 (ISBN 978-3-936-01830-1)
  • Kōshō Uchiyama, Die Zen-Lehre des Landstreichers Kodo, Frankfurt am Main, Angkor Verlag, 2007, übersetzt gemeinsam mit Guido Keller (ISBN 978-3-936-01851-6)
  • Hitoshi Nagai, Penetre & ich: Philosophie für ein glückliches Leben, Berlin, Berlin-Verlag 2021 (ISBN 978-3-827-01435-1)

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Abbot Muhō », sur antaiji.org (consulté le )
  2. (de) « Ex-Tübinger steht einem Zen-Kloster vor », sur Schwäbisches Tageblatt (consulté le )
  3. (de) « Muhō Nölke »Bis heute ist noch jedem das Sterben gelungen.« », sur annevoigt (consulté le )
  4. (de) « „Echtes Glück bedeutet, auch unglücklich sein zu können“ », Zen-Meister Muho Nölke (consulté le ) (fr) "Le vrai bonheur signifie être capable d'être aussi malheureux"
  5. (de) « Glück los », sur Maymagazine (consulté le )
  6. (de) « Zen-Meister Muho Nölke », sur Deutschlandfunk Kultur (consulté le )
  7. (de) « Zen-Meister | Muhô Nölke », sur Zen-Guide Deutschland (consulté le )
  8. (en) « Abbot Muhō », sur Antaiji (consulté le )
  9. (de) « Zen-Meister Muho Nölke„Echtes Glück bedeutet, auch unglücklich sein zu können“ », sur Deutschlandfunk Kultur (consulté le )
  10. (ja) « 松渓山 智源寺 (temple chigen i) » (consulté le )
  11. (de) « „Der Mond leuchtet in jeder Pfütze“ – Lesung und Gespräch mit Abt Muho » (consulté le )" (fr) La lune brille dans chaque flaque d'eau" - Lecture et conversation avec l'abbé Muho "

Liens externesModifier