Moyen-allemand oriental

Situation géographique du moyen-allemand oriental après 1945.

Le moyen-allemand oriental (en allemand : Ostmitteldeutsch) est un groupe de dialectes germaniques. Il fait partie du groupe haut-allemand, sous-groupe moyen allemand.

Classification des principaux dialectesModifier

Parlé dans le sud de l'ancienne Allemagne de l'Est (« Allemagne centrale ») et les zones adjacentes, on en distingue trois dialectes régionaux principaux :

  • Le groupe thuringien et haut-saxon, un dialecte qui est parlé dans la majorité des arrondissements des Länder de Saxe, de Thuringe, et du sud de Saxe-Anhalt.
  • Le groupe lusacien et de la marche méridionale (Lausitzisch-Südmärkisch[1]), un dialecte de Berlin-Brandebourg, dont la forme la plus connue est la forme berlinoise, du nom allemand de Berlinisch (ou Berlinerisch). La spécificité de ce dialecte est qu'il comprend des éléments bas-allemands (le brandebourgeois) et des éléments haut-allemands.
  • Le Silésien, parlé dans la région de Silésie ; depuis l'expulsion des Allemands d'une minorité seulement.

RéférencesModifier

  1. Ludwig Erich Schmitt (Hrsg.): Germanische Dialektologie. Franz Steiner, Wiesbaden 1968,p. 143

Articles connexesModifier

LinguistiqueModifier

GéographiqueModifier

Lien externeModifier

Sur les autres projets Wikimedia :