Ouvrir le menu principal

Mourzouq
مرزق
Mourzouk, Murzuk
Administration
Pays Drapeau de la Libye Libye
District Mourzouq
Démographie
Population 47 324 hab. (2008)
Géographie
Coordonnées 25° 54′ 58″ nord, 13° 55′ 11″ est
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Libye

Voir sur la carte administrative de Libye
City locator 14.svg
Mourzouq

Mourzouq (variantes : Mourzouk, Marzuq ou Murzuq ; en arabe : مرزق) est une oasis et une ville située au sud-ouest de la Libye. Cet important nœud de communications est le chef-lieu du district de Mourzouq et la deuxième agglomération en importance de la région du Fezzan (après Sebha).

Sommaire

HistoireModifier

 
Le fort ottoman et la mosquée de Mourzouq.

En 1574, sous la domination ottomane, un fort fut construit et occupé par une garnison ottomane jusqu'en 1582/3, surnommé le « Paris du Sahara. »

La ville est cédée aux Italiens en 1912 lors de la guerre italo-turque, devenant une partie de la Libye italienne.

Dans le monde, on surnomme régulièrement Mourzouq « La clé de l'Occident », en référence au rôle crucial que la ville a joué durant la Première et la Deuxième Guerre mondiale.[réf. nécessaire]

En 1960, sa population est estimée à 7 000 habitants[1].

Lors de la guerre civile libyenne de 2011, Mourzouq est prise le par les forces du Conseil national de transition (CNT) lors de la campagne du Fezzan.

ÉconomieModifier

On estime qu'environ 70 % de la population de Mourzouq travaille dans le secteur de l'exploitation artisanale des mines d'or (directement ou dans la logistique)[2], dont les principaux sites se trouvent sur les frontières avec le Tchad et le Niger.

Personnalité liéeModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) Harry Robinson, Murzuq The Mediterranean Lands University Tutorial Press, London, p. 414, 1960. OCLC 10499572.
  2. (en) « How Libya’s Fezzan Became Europe’s New Border », International Crisis Group, no 179,‎ (lire en ligne, consulté le 29 janvier 2019).