Moulin à discipline

Un moulin à discipline, moulin de roulement[1] ou moulin à pied[2] était un moulin pourvu de marches encastrées entre deux roues de fonte. Ces roues actionnaient un arbre dont le mouvement pouvait servir à moudre du grain, pomper de l'eau ou animer un grand ventilateur pour opposer une résistance. Les moulins à discipline furent employés dans les prisons de l'époque victorienne primitive au Royaume-Uni comme méthode de travail forcé, une forme de peine infligée dans le jugement du prisonnier.

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

  1. « Angleterre - Pour occuper les prisonniers : "le moulin de discipline" > Fédération des Moulins de France », sur Fédération des Moulins de France, (consulté le 7 juin 2020)
  2. Aleksandr I. Čivilev, Du soulagement des pauvres: Dissertation, Schünmann, (lire en ligne), p. 40