Mouhoun (province)

province de la Boucle du Mouhoun, Burkina Faso

Mouhoun
Administration
Pays Drapeau du Burkina Faso Burkina Faso
Région Boucle du Mouhoun
Statut Province
Départements 7
Chef-lieu Dédougou
Code ISO 3166-2 BF-MOU
Code INSD 15
Démographie
Population 391 325 hab. (2019[1])
Densité 59 hab./km2
Géographie
Coordonnées 12° 27′ 00″ nord, 3° 28′ 00″ ouest
Superficie 6 659 km2
Divers
Fuseau horaire UTC +0
Indicatif téléphonique +226
Localisation
Localisation de Mouhoun
Localisation de la province du Mouhoun (en rouge) au Burkina Faso.
Géolocalisation sur la carte : Burkina Faso
Voir sur la carte topographique du Burkina Faso
City locator 12.svg
Mouhoun

Le Mouhoun est une des 45 provinces du Burkina Faso située dans la région de la Boucle du Mouhoun.

GéographieModifier

SituationModifier

La province est limitrophe de la région des Hauts-Bassins au sud-ouest, de la province des Balé au sud-est, de la région du Centre-Ouest à l'est, de la province du Nayala au nord-est, de la province du Sourou au nord, de la province de la Kossi au nord-ouest et de la province des Banwa à l'ouest.

Nature et environnementModifier

La province tire son nom du nom burkinabé traditionnel de la Volta Noire, dont la plus longue partie du cours coule depuis la source dans le pays. La rivière constitue également la frontière physique de la province à l'ouest, au nord et à l'est avant de la traverser (elle forme ensuite, au sud hors de la province, la frontière physique du pays avec le nord-ouest du Ghana, puis la partie nord de la frontière séparant l'ouest du Ghana et l'est de la Côte d'Ivoire avant de traverser le Ghana vers le lac Volta qu'elle et d'autres affluents alimentent).

Au Burkina Faso, c'est la province où la rivière a le plus long cours, et où elle forme une boucle frontalière avec les autres provinces de la région, à laquelle la rivière donne aussi son nom par cette topographie particulière, mais aussi car la totalité de la province est située dans le bassin versant sud-ouest de la rivière avec un réseau dense d'affluents.

DémographieModifier

  • 175 043 habitants (26,29 hab./km2) recensés en 1985[2],[3].
  • 235 391 habitants (35,35 hab./km2) recensés en 1996[2].
  • 272 130 habitants (40,87 hab./km2) estimés en 2003[4].
  • 297 350 habitants (44,65 hab./km2) recensés en 2006[2],[5].
  • 328 669 habitants (47,82 hab./km2) estimés en 2010[6].
  • 391 325 habitants (58,77 hab./km2) recensés en 2019[1].

Principales localitésModifier

Ne sont listées ici que les localités de la province ayant atteint au moins 4 000 habitants dans les derniers recensements (ou estimations de source officielles). Les données détaillées par ville, secteur ou village du dernier recensement général de 2019 ne sont pas encore publiées par l'INSD (en dehors des données préliminaires par département).

Ville ou village Coordonnées Altitude Population
Est. 2003[4] Rec. 2006[5]
Dédougou 12° 27′ 47″ N, 3° 27′ 36″ O 290 m – 315 m 33 815 hab. 38 862 hab.
Koumana 11° 58′ 00″ N, 3° 49′ 00″ O 9 767 hab. 8 117 hab.
Safané 12° 07′ 30″ N, 3° 13′ 58″ O 7 502 hab. 7 845 hab.
Tchériba 12° 15′ 44″ N, 3° 05′ 09″ O 5 610 hab. 5 907 hab.
Kosso 12° 00′ 56″ N, 3° 42′ 26″ O 4 348 hab. 4 537 hab.
Moukouna 11° 50′ 23″ N, 3° 49′ 18″ O 2 493 hab. 4 481 hab.
Fakéna (ou Dakéna) 12° 01′ 18″ N, 3° 37′ 19″ O 4 426 hab. 4 373 hab.
Datomo 11° 55′ 05″ N, 3° 14′ 15″ O 4 141 hab. 4 165 hab.
Souri (ou Soury) 12° 25′ 50″ N, 3° 31′ 03″ O 3 571 hab. 4 056 hab.
Poundou 12° 11′ 25″ N, 3° 34′ 50″ O 3 499 hab. 4 049 hab.
Toroba 12° 27′ 49″ N, 3° 13′ 53″ O 3 705 hab. 4 049 hab.

HistoireModifier

AdministrationModifier

Départements ou communesModifier

 
Localisation des sept départements ou communes de la province du Mouhoun, formant également le district sanitaire de Dédougou.[6]

La province du Mouhoun est administrativement composée de sept départements ou communes[7],[8].

Six sont des communes rurales, Dédougou est une commune urbaine, subdivisée en six secteurs urbains, est également chef-lieu de la province et de la région :

Département
ou commune
Type de
commune
Subdivisions[7],[8] Chef-lieu Population
Est. 2003[4] Rec. 2006[5] Rec. 2019[1]
Bondokuy (ou Bondoukuy) rurale 32 villages Bondokuy (ou Bondoukuy) 47 213 50 527 62 179
Dédougou urbaine 1 ville (6 secteurs)
et 37 villages
Dédougou
(chef-lieu de province et de région)
75 244 86 965 123 934
Douroula rurale 12 villages Douroula 12 719 12 804 18 409
Kona rurale 17 villages Kona 18 033 19 606 27 156
Ouarkoye rurale 24 villages Ouarkoye 37 178 38 830 44 596
Safané rurale 40 villages Safané 44 925 48 911 62 019
Tchériba rurale 29 villages Tchériba 36 818 39 707 53 032
7 départements
ou communes
1 ville (6 secteurs)
et 191 villages
Total 272 130 297 350 391 325

Jumelages et accords de coopérationModifier

ÉconomieModifier

TransportsModifier

C'est une province occidentale dont la ville chef-lieu, Dédougou, se trouve à environ 240 km de Ouagadougou par la route nationale 14, à mi-chemin de Bamako (Mali).

Santé et éducationModifier

Les sept communes de la province forment le district sanitaire de Dédougou au sein de la région[6].

Culture et patrimoineModifier

AnnexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b et c « Rapport préliminaire du recensement général de la population et de l'habitat de 2019 » [PDF], sur INSD.bf, Institut national de la statistique et de la démographie, Burkina Faso, (consulté le ), p. 36 et 44.
  2. a b et c « Tableau 03.16 : Population et densité par région et province des trois derniers recensements généraux de la population et de l'habitation jusqu'en 2006 »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur INSD.bf, Institut national de la statistique et de la démographie, Burkina Faso, (consulté le )
  3. « Les 45 provinces du Burkina Faso »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur Burkina Kibaré (kibare.club.fr), François Guillerme (consulté le ).
  4. a b et c « Liste des villes et villages et démographie de la région de la Boucle du Mouhoun »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur le site des communes du Burkina Faso, gouvernement du Burkina Faso,
  5. a b et c « Liste des villages du Burkina Faso - Recensement 2006 » [xls], sur site HDX–Open data Burkina Faso (consulté le ).
    « Rapport préliminaire du recensement général de la population et de l'habitat de 2006 »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) [PDF], sur INSD.bf, Institut national de la statistique et de la démographie, Burkina Faso, .
  6. a b et c « Carte sanitaire 2010 » [PDF], sur CNS.bf, Ministère de la Santé, Burkina Faso, (consulté le ), p. 9-10.
  7. a et b « Mémorandum sur la détermination du nombre de sièges des conseillers municipaux par villages et par secteurs dans le cadre des élections locales du 2 décembre 2012 » [PDF], sur CENI.bf, Commission électorale nationale indépendante (CENI), Burkina Faso, (consulté le ), p. 19-24.
  8. a et b « Élections municipales du 22 mai 2016 – Statistiques des bureaux de vote par communes/arrondissements » [PDF], sur LeFaso.net, Commission électorale nationale indépendante (CENI), Burkina Faso, (consulté le ), p. 30-37.

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier