Mosquée Youssef Dey

mosquée de Tunis, Tunisie

La mosquée Youssef Dey (جامع يوسف داي), également appelée mosquée Sidi Youssef, est la première mosquée de rite hanéfite de Tunis (Tunisie).

Mosquée Youssef Dey
Image illustrative de l’article Mosquée Youssef Dey
Vue de la mosquée Youssef Dey
Présentation
Culte Islam
Type Mosquée
Début de la construction 1612
Géographie
Pays Drapeau de la Tunisie Tunisie
Ville Tunis
Coordonnées 36° 47′ 49″ nord, 10° 10′ 10″ est

Bâtie en 1612 par Youssef Dey comme l'indique une inscription qui se trouve à l'intérieur de l'édifice[1], soit avant la mosquée Hammouda-Pacha, elle est située dans le quartier de la kasbah, près du palais du gouvernement ou Dar El Bey.

Salle de prièreModifier

La salle de prière est encadrée de cours sur trois côtés à l'est, au nord et à l'ouest. Le long de la façade nord, un portique joue le rôle de galerie-narthex. De plan rectangulaire, la salle perpétue le plan classique de la salle hypostyle ; elle se compose de neuf nefs et sept travées. Les arcs reposent sur des colonnes, d'origines diverses, qui portent des chapiteaux de type hafside, hormis quelques exemplaires antiques. Le couvrement de la salle de prière est en voûtes d'arêtes ; une coupole sur base octogonale et trompes en coquille s'élève en avant du mihrab[2]. Près de ce dernier se trouve le minbar en maçonnerie revêtu de panneaux de marbres polychromes ; ceci constitue une nouveauté par apport aux mosquées malékites dont le minbar est exécuté en bois[2].

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

MinaretModifier

Son minaret est le premier minaret octogonal à être construit à Tunis et signe son appartenance hanéfite. La tour octogonale s'élève au-dessus d'une base carrée. Elle se termine par un balcon protégé par un auvent en bois, le tout est couronné par un lanternon à toit pyramidal recouvert de tuiles vertes[2].

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

MausoléeModifier

La mosquée comporte également le mausolée de Youssef Dey, inaugurant à Tunis la mosquée funéraire dans laquelle le tombeau du fondateur s'associe au lieu de culte. De plan carré, le mausolée est couvert d'un toit pyramidal revêtu de tuiles vertes. Il présente sur chaque face une grande arcature centrale, flanquée de deux niveaux de défoncements en niches à fond plat. Les revêtements des façades en marbre blanc sont rehaussés de claveaux alternés noirs et blancs. Une inscription commémorative sur l'arcature centrale fournit la date de construction du mausolée[2].

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et référencesModifier

Lien externeModifier