Mortelle Adèle

série de bandes dessinées

Mortelle Adèle est une série de bande dessinée jeunesse française créée par Antoine Dole sous le pseudonyme de Mr Tan. Les tomes 1 à 7 sont illustrés par Miss Prickly, les tomes 8 et suivants par Diane Le Feyer. La série est publiée par les Éditions Bayard Jeunesse qui ont racheté les éditions Tourbillon et Milan.

Mortelle Adèle
Série
Scénario Antoine Dole
Dessin Miss Prickly (1 à 7), Diane Le Feyer (à partir du t.8)
Genre(s) Bande dessinée jeunesse, bande dessinée humoristique

Personnages principaux Adèle

Pays Drapeau de la France France
Langue originale Français
Éditeur Éditions Tourbillon
Première publication 2012
Nb. d’albums 18

Mortelle Adèle raconte le quotidien d'une petite fille au caractère bien trempé prénommée Adèle, qui porte un regard cynique et sans concession sur le monde qui l'entoure. C'est en quelque sorte une version négative de Mafalda[réf. nécessaire].

PrésentationModifier

Antoine Dole imagine le personnage d'Adèle alors qu'il avait 14 ans et était victime de harcèlement scolaire au collège[1]. Il imagine le personnage comme son opposé : fille alors qu'il est un garçon, qui ose tout dire alors qu'il est timide[2]

Petite, n'ayant pas les vêtements à la mode, Adèle subit les foudres des enfants populaires, au premier rang desquels Jade et Miranda. Pour lutter contre cela, Adèle fonde le club des bizarres qui fédère les enfants un peu différents[3].

En avril 2018, six ans après son lancement, la série atteint le millionième exemplaire vendu[4]. Fin 2019, plus de 2,5 millions d'exemplaires de la BD avaient été vendus, dont 1 million au cours de la seule année 2019[5]. Fin 2020, près de 5 millions de volumes auraient été vendus au total[6].

En 2020, parmi les 10 titres de bandes dessinées les plus vendus en France, on trouve 4 volumes de la série Mortelle Adèle[7].

Début 2021, treize albums de la série figurent parmi les 20 meilleures ventes hebdomadaires de bandes dessinées[8].

PersonnagesModifier

AdèleModifier

Elle est l'héroïne de la série. Petite fille rousse avec couettes mignonnes, elle arbore un uniforme d'écolière semblable à celui qu'on trouve dans les écoles anglaises. Elle passe son temps à réaliser des expériences toutes plus farfelues les unes que les autres sur son chat. Impertinente, elle désobéit souvent à ce que lui imposent les adultes et redouble d'imagination pour imposer ses règles.

FamilleModifier

Les parents
Tentent quotidiennement de comprendre leur fille. Désemparés, ils sont le plus souvent soumis au bon vouloir d'Adèle et peinent à se faire obéir. Elle n'arrête pas de les tournementer.
La grand-mère
Personnage secondaire qui attire plus ou moins la sympathie d'Adèle. En effet, la petite fille est persuadée que sa grand-mère est une sorcière. C'est le papa qui a soufflé l'idée.
Son oncle
Charlie
La cousine d'Adèle. Elle vit au Québec (Canada), elle a un lapin nommé Jaja, qui ressemble à Ajax.

Animaux de compagnieModifier

Ajax
Il est le souffre-douleur d'Adèle. En effet, Adèle voulait adopter un bébé lion et ses parents lui ont présenté Ajax comme un "vrai" bébé lion. Mais Adèle découvre dans le premier tome qu'il s'agit bel et bien d'un chaton. Elle n'a de cesse depuis d'essayer de se débarrasser du petit animal et lui fait subir de nombreuses expériences.
Fizz
Il est celui sur qui les espoirs d'Adèle reposent. En effet, la petite fille est persuadée qu'il s'agit d'un bébé grizzli, alors qu'il s'agit en réalité d'un simple hamster hyperactif.
Jaja
Il est l'animal de de compagnie de Charlie

Camarades de classeModifier

Geoffroy
Il est amoureux d'Adèle et serait prêt à tout pour elle. Il subit d'ailleurs les humeurs de la petite fille sans jamais se plaindre. Il est vraiment gentil d'accepter tout ce que Adèle lui fait subir.
Jade et Miranda
Elles sont les ennemies jurées d'Adèle. Membres du club Barbie Malibu, elles représentent tout ce qu'Adèle déteste, ce qui ne manque pas de créer quotidiennement des conflits.
Ludovic
Ce personnage fait son apparition dans le tome 4 et marque un tournant dans la vie d'Adèle. Pour la première fois, la petite fille va tomber amoureuse et éprouver des sentiments pour quelqu'un. Mais les sentiments ne sont pas réciproques, et Ludovic voue une véritable indifférence à Adèle.
Mélissa, Gontran et Thomas
Ils font partie du club des bizarres, le club monté par Adèle à l'école (voir tome 5) pour contrecarrer les plans du club de Jade et ses copines. Ce club réunit les enfants rejetés par les autres élèves en raison de leurs différences.
Magnus
C'est l'ami imaginaire d'Adèle qui représente un citoyen révolutionnaire de la révolution française, d'après Adèle, Magnus serait mort guillotiné en 1789 et a promis à Adèle qu'après sa mort elle deviendrait son amie imaginaire. Magnus n'a peur de rien sauf des livres et CD qu'offre la grand-mère.
Jennyfer
Ce personnage fait son apparition dans le tome 6, c'est un véritable pot de colle pour Adèle. Elle est persuadée qu'elle et Adèle sont les meilleures amies car elle adore Adèle parce qu'elle est marrante, mais Adèle est prête à tout pour la faire changer d'avis.
Owen
Owen est un zombie crée par Adèle, cette dernière le fait passer pour son correspondant de Transylvanie.

Bandes dessinéesModifier

Tomes de la série principaleModifier

  1. Tout ça finira mal () (BNF 42648475)
  2. L'enfer, c'est les autres () (BNF 43485790)
  3. C'est pas ma faute ! () (BNF 43485791)
  4. J'aime pas l'amour ! () (BNF 43613445)
  5. Poussez-vous les moches ! () (BNF 43666941)
  6. Un talent monstre ! () (BNF 43766150)
  7. Pas de pitié pour les nazebroques ! () (BNF 43844479)
  8. Parents à vendre ! () (BNF 44247105)
  9. La Rentrée des claques ()
  10. Choubidoulove () (BNF 45052572)
  11. Ça sent la croquette ! () (BNF 45159706)
  12. À la pêche aux nouilles ! () (BNF 45306610)
  13. Big Bisous Baveux () (BNF 45387611)
  14. Prout atomique () (BNF 45508482)
  15. Funky Moumoute () (BNF 45604399)
  16. Jurassic Mamie () (BNF 45737662)
  17. Karmastrophique ! () (BNF 46553815)
  18. Toi, je te Zut ! () (BNF 46772051)

Tomes collectorModifier

  1. Mortelle Adèle au pays des contes défaits (octobre 2019) (BNF 45823956)
  2. Mortelle Adèle et la galaxie des bizarres (octobre 2020)
  3. Mortelle Adèle - Show Bizarre ! (octobre 2021)

Série dérivée AjaxModifier

  1. Chat va bien ! ()
  2. Chat s'arrange pas ! ()
  3. Chaperlipopette ()

RomansModifier

  1. Mortel un jour, Mortel toujours (avril 2020)
  2. Les bêtises c'est maintenant (mars 2021) (BNF 46722176)

Produits dérivésModifier

Jeux de sociétéModifier

  • Défis mortels ()
  • Poussez-vous les moches ! ()

Livres de jeux L'Extra Mortelle AdèleModifier

  1. Une nuit avec ma baby-sittrice ()
  2. L'Anniversaire de Jade ()
  3. La Révolte des bizarres ! ()
  4. L'Expérience interdite ()

MagazineModifier

  1. Magazine Mortelle Adèle no 1 (septembre 2019)
  2. Magazine Mortelle Adèle no 2 (décembre 2019)
  3. Magazine Mortelle Adèle no 3 (Mars 2020)
  4. Magazine Mortelle Adèle no 4 (juillet 2020)
  5. Magazine Mortelle Adèle no 5 (septembre 2020)
  6. Magazine Mortelle Adèle no 6 (décembre 2020)
  7. Magazine Mortelle Adèle no 7 (mars 2021)

ChansonModifier

En 2018, le chanteur Aldebert met en scène Mortelle Adèle dans la chanson Poussez-vous les moches ! sur son album Enfantillages, les 10 ans[9].

Série animéeModifier

Une série animée est actuellement en préproduction en 2022. Dorothée Pousséo est choisie pour doubler le personnage principal.

Notes et référencesModifier

  1. Stéphane Bataillon, « « Mortelle Adèle » de retour dans un 17e album », La Croix,‎ (ISSN 0242-6056, lire en ligne, consulté le )
  2. « Mortelle Adèle, le phénomène jeunesse », sur France Culture, (consulté le )
  3. Marie Allard, « Des bédés qui font sourciller », sur La Presse, (consulté le )
  4. Victor De Sepausy, « Sans filtre : Mortelle Adèle dépasse le million d'exemplaires, gniarfffff ! », sur ActuaLitté.com, (consulté le )
  5. Guillemette Faure, « Avec les fans de « Mortelle Adèle », méchante héroïne de BD », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  6. Sophie Pujas, « Antoine Dole : « Mortelle Adèle est un peu une lanceuse d'alerte » », sur Le Point, (consulté le )
  7. « Découvrez le classement des BD les plus vendues en France en 2020 », sur Sud Ouest, (consulté le )
  8. Vincy Thomas, « Les bêtises de Mortelle Adèle plébiscitées », sur Livres Hebdo, (consulté le )
  9. Olivier Delcroix, « Antoine Dole, à découvert », sur Le Figaro.fr, (consulté le )

AnnexesModifier

Liens externesModifier

BibliographieModifier

  • Guillemette Faure, « Avec les fans de Mortelle Adèle, méchante héroïne de BD », Le Monde,‎ (lire en ligne).