Morning Phase

album de Beck, sorti en 2014
Morning Phase

Album de Beck
Sortie 21 février 2014
Enregistré 2012-2013
Durée 47:08
Genre Folk rock[1],[2],[3]
Producteur Beck
Label Capitol Records, Fonograf

Albums de Beck

Singles

  1. Blue Moon
    Sortie : 20 janvier 2014[4]
  2. Waking Light
    Sortie : 4 février 2014[5]
  3. Say Goodbye
    Sortie : 5 mai 2014[6]
  4. Heart Is a Drum
    Sortie : 28 juillet 2014

Morning Phase est le douzième album studio de Beck, sorti en février 2014[7],[8],[9],[10]. L'album est sorti en par le nouveau label discographique de Beck, Capitol Records. Selon un communiqué de presse, Morning Phase est une «œuvre complémentaire» à l'album Sea Change paru en 2002. D'ailleurs, plusieurs des musiciens qui ont participé à l'enregistrement de Sea Change font partie de l'équipe ayant travaillée sur Morning Phase.

Suite à sa parution, l'album reçoit l'acclamation des critiques et est nominé pour cinq prix lors de la cérémonie des 57e Grammy Awards et il est récompensé par trois: Album de l'année, Meilleur album rock et Meilleure ingénierie d'album non-classique[11],[12]. Lors de la soirée, Beck collabore avec Chris Martin du groupe britannique Coldplay pour interpréter la chanson Heart Is a Drum[12].

Les racines de l'album sont similaires à Sea Change, de même qu'à celle de deux autres albums de Beck, Golden Feelings (1993) et One Foot in the Grave (1994). La plupart des critiques notent la grande divergence sonore avec les derniers opus de l'artiste ainsi que la ressemblance de style avec Sea Change[13].

Contexte créatifModifier

L'album de Beck précédent, Modern Guilt, est sorti en 2008 et fut le dernier disque à paraître sous son contrat avec Interscope Records[14]. Entre la sortie des deux albums, Beck travaille sur une grande variété de projets, incluant du nouveau matériel qui ne paraîtra toutefois pas avant plusieurs années[14]. En , le bassiste et collaborateur fréquent de Beck Justin Medal-Johnsen commente: «J'estimerais qu'il y a présentement assez de matériel pour compléter environ trois ou quatre albums». Beck dit lui-même: «Je ne savais pas si j'allais sortir un album – ou si je devais sortir un album. Je sentais que je ne faisais rien, pendant que tout le reste était tellement fluide.»[14]

En 2012 et 2013, Beck commence à jouer plus régulièrement en live que dans les années qui ont immédiatement suivies la tournée de Modern Guilt[15]. Il sort également des nouveaux titres pendant cette même période. Le single I Just Started Hating Some People Today/Blue Randy paraît en 2012 et trois autres sortent en 2013: Defriended, I Won't Be Long et Gimme[16]. Ces trois dernières chansons ne feront pas partie d'albums, mais paraissent sous le propre label de Beck, FONOGRAF.[14] I Won't Be Long et Gimme auraient prétendument fait partie d'un projet similaire à Odelay non-complété en 2009[14]. D'après Beck, les autres titres de ce projet pourraient paraître un jour d'une façon similaire[14].

En , Beck annonce la sortie de deux nouveaux albums pour 2014, l'un d'eux étant «acoustique». Le communiqué de presse pour cet album «acoustique» (ainsi qu'avec des nouvelles de son nouveau contrat avec Capitol Records) arrive en et annonce que l'album s'intitulera Morning Phase et que sa sortie est prévue pour [17]. L'autre album, non-complété, ne sortira finalement pas la même année. En comparant la production de Morning Phase avec celle de ses anciens albums, Beck indique qu'avant l'enregistrement de Modern Guilt en 2008, il souffrait d'une blessure sévère à la colonne vertébrale[18],[19], et que le processus d'enregistrement de Modern Guilt était «comme si je le faisais avec mes deux mains attachées dans mon dos. Chanter me faisait mal. J'ai chuchoté pendant la moitié des chansons.»[14] D'un autre côté, Beck dit que Morning Phase a représenté une expérience beaucoup plus satisfaisante: «Sur certaines des chansons du nouveau disque, je peux crier et hurler – j'étais comme, "Merci!" J'avais plein d'idées et de choses que je voulais faire. Pendant la dernière année et demie, j'ai senti que je pouvais vraiment les faire»[14].

EnregistrementModifier

En 2005, Beck commence à enregistrer du matériel à Nashville pour un nouvel album , mais il demeure incomplet pendant plusieurs années[14]. Ce n'est pas avant 2012 qu'il retourne continuer ce projet, enregistrant maintenant chez Third Man Records (qui n'existait pas encore à l'époque des débuts du projet)[14]. Deux chansons de ces nouvelles sessions d'enregistrement, I Just Started Hating Some People Today et Blue Randy paraissent la même année comme des singles indépendants dans la Blue Series de Third Man[14]. D'autres titres, comme Blackbird Chain, Country Down et Waking Light, sont réservés pour ce qui deviendra Morning Phase[14]. Au début de 2013, il enregistre une bonne partie de l'album dans sa ville natale, Los Angeles, en trois jours avec plusieurs musiciens habituels de studio et de tournée, parmi lesquels Justin Medal-Johnsen, Joey Waronker, Roger Joseph Manning Jr., et Smokey Hormel. Les six mois suivant, Beck travaille avec ce matériel pour la sortie d'un album[14]. Son père, David Campbell, contribue aux arrangements orchestraux pour l'album comme il l'avait auparavant fait pour Sea Change et la plupart des autres albums de Beck[14].

SinglesModifier

Le , Beck sort le premier single de l'album, Blue Moon. Le second single, Waking Light, paraît le [20]. Say Goodbye est dévoilé comme troisième single au Royaume-Uni le [21]. Heart Is a Drum est issu comme quatrième single aux États-Unis le de la même année[22].

AccueilModifier

Accueil critiqueModifier

Notation des critiques
Score cumulé
SiteNote
Metacritic81/100[23]
Compilation des critiques
PériodiqueNote
AllMusic     [24]
The A.V. ClubB+[25]
The Daily Telegraph     [26]
Entertainment WeeklyA−[27]
The Guardian     [28]
The Independent     [29]
NME8/10[30]
Pitchfork6.8/10[31]
Rolling Stone     [32]
Spin8/10[33]

Avant sa sortie, Morning Phase était placé au deuxième rang des albums les plus anticipés de 2014 par Stereogum[34].

À sa sortie, l'album reçoit les louanges de la critique musicale. Metacritic, qui accorde un rang normalisé sur 100 points aux articles des principaux critiques, donne à l'album un score moyen de 81 (basé sur 46 articles)[35].

Chez Mojo, James McNair déclare que «Morning Phase n'est pas un album qui courtise obséquieusement votre approbation [...] il le fait simplement.»[36] Andy Gill du The Independent écrit que l'album est «une aventure profondément satisfaisante, la tristesse tempérée par la chaleur et la beauté des décors et la douce détermination de la résolution. En conséquence, c'est un bien meilleur album que Sea Change, aussi immersif, mais plus intelligent et moins indulgemment négatif.»[37] Selon Reef Younis du magazine Clash, Morning Phase a un «léger ton mélancolique» et «il y a énormément à aimer [sur cet album].»[38] Iann Robinson de CraveOnline note l'album à 9/10, le décrivant comme un «fier successeur à Sea Change» et un «coup de génie», tout en notant que l'album entre dans le meilleur matériel de Beck depuis plusieurs années[39].

DistinctionsModifier

Publication Rang Liste
The A.V. Club 14 Les 20 meilleurs albums de 2014[40]
The Daily Telegraph 12 Meilleurs 50 albums de 2014[41]
The Guardian 8 Meilleurs albums de 2014[42]
Mojo 1 50 meilleurs albums de 2014
musicOMH 7 Top 100 des albums de 2014[43]
The Huffington Post Non classé Les 23 meilleurs albums de 2014[44]
Time Out 25 Les 30 meilleurs albums de 2014[45]
Année Cérémonie Oeuvre nominée Récipiendaire(s) Catégorie Résultat
2015 Grammy Awards[46] Morning Phase Beck
Beck Hansen, producteur; Tom Elmhirst, David Greenbaum, Florian Lagatta, Cole Marsden, Greif Neill, Robbie Nelson, Darrell Thorp, Cassidy Turbin & Joe Visciano, ingénieurs du son/mixeurs; Bob Ludwig, ingénieur en mastering
Album de l'année Lauréat
Beck Meilleur album rock Lauréat
Tom Elmhirst, David Greenbaum, Florian Lagatta, Cole Marsden, Greif Neill, Robbie Nelson, Darrell Thorp, Cassidy Turbin & Joe Visciano, ingénieurs du son; Bob Ludwig, ingénieur en mastering Meilleure ingénierie d'album, non-classique Lauréat
Blue Moon Beck Meilleure prestation rock Nomination
Beck
Beck Hansen, compositeur
Meilleure chanson rock Nomination

L'album reçoit 5 nominations à la 57e cérémonie des Grammy Awards. Morning Phase est lauréat dans 3 de ces catégories, soit celles d'Album de l'année, de Meilleur album rock et de Meilleure ingénierie d'album non-classique. En remportant le prestigieux prix d'album de l'année, Morning Phase bat les albums G I R L de Pharrell Williams, l'album éponyme de Beyoncé, In the Lonely Hour de Sam Smith, ainsi que X d'Ed Sheeran[47].

Performance commercialeModifier

Morning Phase débute au troisième rang du classement d'album Billboard 200, vendant plus de 87 000 copies dans la première semaine et devenant le deuxième album le mieux classé pour Beck, après Guero (2005)[48]. L'album atteint également le top 10 dans plusieurs autres pays, entre autres au Royaume-Uni, au Canada, au Danemark, en Suisse, aux Pays-Bas, en Australie et en Nouvelle-Zélande. En date d', Morning Phase s'était vendu en 470 000 copies aux États-Unis[49].

TitresModifier

Toutes les chansons ont été écrites par Beck Hansen.

No Titre Durée
1. Cycle 00:40
2. Morning 05:20
3. Heart Is a Drum 04:32
4. Say Goodbye 03:30
5. Blue Moon 04:03
6. Unforgiven 04:35
7. Wave 03:41
8. Don't Let It Go 03:10
9. Blackbird Chain 04:27
10. Phase 01:08
11. Turn Away 03:06
12. Country Down 04:01
13. Waking Light 05:02

PersonnelModifier

  • Beck Hansen – producteur, chanteur, guitare acoustique (titres 2-5, 8, 9, 11 et 12), guitare électrique (titres 9 et 13), clavier (titre 2), piano (titre 3, 5, 6 et 13), synthétiseur (titre 13), orgue (titre 13), basse électrique (titres 5 et 11), collage de sons (titre 3), tambourine (titre 4), ukulélé (titre 5), charango (titre 5), célesta (titre 9), tympanon (titre 11), harmonica (titre 12), glockenspiel (titre 13), arrangements orchestraux (tous les titres comprenant des instruments orchestraux)
  • Joey Waronker – batterie (titres 2, 3, 5, 8, 12 et 13), percussions (titres 2, 3, 5 et 9)
  • Roger Joseph Manning, Jr. – piano, synthétiseurs, Rhodes, clavinet, orgue B3, chœur
  • Stanley Clarke – contrebasse (titre 2), basse électrique (titre 3)
  • James Gadson – batterie (titres 4 et 6)
  • Cody Kilby – guitare (titre 4)
  • Bram Inscore – basse électrique (titre 4)
  • Fats Kaplin – banjo (titre 4)
  • Justin Meldal-Johnsen – basse (titres 6, 8, 9 et 13)
  • Smokey Hormel – guitare acoustique (titres 6 et 8), guitare électrique (titres 9 et 12), EBow (titre 6)
  • Stephanie Bennett – harpe (titres 6 et 11)
  • Steve Richards – violoncelle (titres 7 et 8)
  • Roger Waronker – piano (titre 8)
  • Jason Falkner – guitare électrique (titres 9, 12 et 13)
  • Matt Mahaffey – orgue (titres 9 et 13)
  • Greg Leisz – pedal steel guitar (titres 9 et 12)
  • Matt Sherrod – batterie (titre 9)
  • David Campbell – arrangements orchestraux, orchestrations et direction d'orchestre
  • David Greenbaum – ingénieur du son
  • Florian Lagatta – ingénieur du son
  • Cole M. Greif-Neill – ingénieur du son
  • Robbie Nelson – ingénieur du son
  • Darrell Thorp – ingénieur du son
  • Cassidy Turbin – ingénieur du son
  • Joe Visciano – ingénieur du son
  • Bob Ludwig – ingénieur en mastering

Historique de sortieModifier

Région Date Label Format(s) Réf
Australie
Téléchargement digital [50]
Pays-Bas [51]
Nouvelle-Zélande [52]
Argentine
  • CD
  • téléchargement digital
[53]
France [54],[55]
Royaume-Uni [56],[57]
États-Unis
  • CD
  • LP
  • téléchargement digital
[58],[59]
Allemagne [60],[61]
Pologne Universal Poland CD [62]

Notes et référencesModifier

  1. (en) Ray Rahman, « "Morning Phase" », Entertainment Weekly,‎ (lire en ligne)
  2. (en) Will Hermes, « "Morning Phase" », Rolling Stone,‎ (lire en ligne)
  3. (en) Leonie Cooper, « Beck - "Morning Phase" », NME,‎ (lire en ligne)
  4. (en) « Blue Moon, Beck », sur Amazon.com
  5. (en) « Waking Light, Beck », sur Amazon.com
  6. (en) « Singles of the week - Monday, May 5, 2014 », sur IndieLondon
  7. (en) https://www.rollingstone.com/music/news/beck-returns-to-sea-change-vibe-for-february-lp-morning-phase-20131028
  8. (en) http://pitchfork.com/news/52801-beck-announces-new-album-morning-phase-signs-to-capitol-records/
  9. (en) http://www.clashmusic.com/reviews/beck-morning-phase
  10. (en) https://www.telegraph.co.uk/culture/music/cdreviews/10651179/Beck-Morning-Phase-review.html
  11. « http://www.lefigaro.fr/musique/2015/02/09/03006-20150209ARTFIG00152-grammy-awards-l-heure-de-la-reconnaissance-pour-beck.php »
  12. a et b (en) Aaron Couch, « Beck With Chris Martin Grammys Video Performance (2015) - Hollywood Performance », The Hollywood Reporter,‎ (lire en ligne)
  13. (en) « Grammys: Beck's Morning Phase wins Album of the Year », Malay Mail,‎ (lire en ligne)
  14. a b c d e f g h i j k l m et n (en) David Fricke, « Beck Shares "Morning Phase" Details », Rolling Stone,‎
  15. « Search for setlists: beck | setlist.fm », sur www.setlist.fm (consulté le 10 janvier 2019)
  16. (en) « Beck », sur Discogs (consulté le 10 janvier 2019)
  17. (en) « Beck Announces New Album Morning Phase, Signs to Capitol Records », sur Pitchfork (consulté le 10 janvier 2019)
  18. (en) Alex Hudson, « Beck Opens Up About Severe Spine Injury », Exclaim!,‎ (lire en ligne)
  19. (en-US) Rolling Stone et Rolling Stone, « Why Beck Thought He'd Never Tour Again », sur Rolling Stone, (consulté le 10 janvier 2019)
  20. (en) Evan Minsker, « Listen: Beck: "Waking Light" », Pitchfork Media,‎ (lire en ligne)
  21. (en) Daniel Lane, « This week's new releases 05-05-2014 », Official Charts Company,‎ (lire en ligne)
  22. « WebCite query result », sur webcitation.org (consulté le 10 janvier 2019)
  23. « Reviews for Morning Phase by Beck », Metacritic (consulté le 16 mars 2014)
  24. Stephen Thomas Erlewine, « Morning Phase – Beck », AllMusic (consulté le 14 février 2014)
  25. Zach Schonfeld, « Beck's new album, Morning Phase, revisits the mourning sounds of Sea Change », The A.V. Club, (consulté le 10 février 2015)
  26. Helen Brown, « Beck, Morning Phase, review », The Daily Telegraph,‎ (lire en ligne, consulté le 21 février 2014)
  27. Ray Rahman, « Morning Phase », Entertainment Weekly, (consulté le 21 février 2014)
  28. Tim Jonze, « Beck: Morning Phase – review », The Guardian,‎ (lire en ligne, consulté le 21 février 2014)
  29. Andy Gill, « Beck: The road to a new dawn plotted on a gorgeous return », The Independent,‎ (lire en ligne, consulté le 15 février 2014)
  30. Leonie Cooper, « Beck – 'Morning Phase' » [archive du ], NME, (consulté le 25 mai 2015)
  31. Ryan Dombal, « Beck: Morning Phase », Pitchfork, (consulté le 5 avril 2014)
  32. Will Hermes, « Morning Phase », Rolling Stone, (consulté le 24 février 2014)
  33. Jason Gubbels, « Beck Harvests Some West-Coast-Folkie Sunlight on the Stark, Lovely 'Morning Phase' », Spin, (consulté le 1er mars 2014)
  34. (en) Chris DeVille, « The 100 Most Anticipated Albums of 2014 », Stereogum,‎ (lire en ligne)
  35. (en) « Reviews for Morning Phase by Beck » (consulté le 10 janvier 2019)
  36. (en) James McNair, « Rise and shine: The recent INXS and Bowie covers were mere fitful dreams. After his long, dark night, Beck gives us a sleeping beauty », Mojo,‎ , p. 86 (lire en ligne)
  37. (en) Andy Gill, « Beck: The road to a new dawn plotted on a gorgeous return », The Independent,‎ (lire en ligne)
  38. (en) Reef Younis, « Beck - Morning Phase », Clash,‎ (lire en ligne)
  39. (en) Iann Robinson, « Review: Beck's Morning Phase Shines With Honesty and Warmth », CraveOnline,‎ (lire en ligne)
  40. A.V. Club, « The A.V. Club 20 Best Albums of 2014 », American Songwriter, (consulté le 12 décembre 2014)
  41. « Best 50 Albums of 2014 », The Telegraph, AllMusic, (consulté le 12 décembre 2014)
  42. « Guardian Best Albums of 2014 », The Guardian, (consulté le 12 décembre 2014)
  43. « musicOMH's Top 100 Albums of 2014 », musicOMH, (consulté le 12 décembre 2014)
  44. Jessica; Ryan Goodman; Kristobak, « The 23 Best Albums of 2014 », The Huffington Post, (consulté le 15 décembre 2014)
  45. « The 30 Best Albums of 2014 », Time Out, (consulté le 12 décembre 2014)
  46. « The Complete List of 57th Annual Grammy Awards Winners », Yahoo! Music, (consulté le 9 février 2015)
  47. (en) « Awards », sur GRAMMY.com, (consulté le 11 janvier 2019)
  48. (en) Keith Caulfield, « Schoolboy Q's "Oxymoron" Debuts at No.1 On Billboard 200 Albums Chart », Billboard,‎ (lire en ligne)
  49. « Grammys 2016 Preview: Who's Got the Best Odds for Gold in the Big Four Categories? », sur Billboard (consulté le 11 janvier 2019)
  50. « Morning Phase by Beck », iTunes (AU) (consulté le 15 février 2014)
  51. « 'Morning Phase' van Beck », iTunes (NL) (consulté le 15 février 2014)
  52. « Morning Phase by Beck », iTunes (NZ) (consulté le 15 février 2014)
  53. « iTunes Música - Morning Phase de Beck », iTunes Store
  54. « Morning Phase par Beck », iTunes (FR) (consulté le 15 février 2014)
  55. « Morning Phase », Amazon.com (consulté le 15 février 2014)
  56. « Morning Phase by Beck », iTunes (GB) (consulté le 15 février 2014)
  57. « Morning Phase », Amazon.com (consulté le 15 février 2014)
  58. « Morning Phase by Beck », iTunes (US) (consulté le 15 février 2014)
  59. « Morning Phase », Amazon.com (consulté le 15 février 2014)
  60. « "Morning Phase" von Beck », iTunes (DE) (consulté le 15 février 2014)
  61. « Morning Phase », Amazon.com (consulté le 15 février 2014)
  62. « Morning Phase – Beck », Empik (consulté le 15 février 2014)