Ouvrir le menu principal

Mokcha (langue)

langue finno-ougrienne, parlée en Russie par environ 500 000 locuteurs
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne une langue. Pour la rivière de Russie, voir Mokcha. Pour le concept hindou et jaïn, voir Moksha.

Mokcha
Мокшень кяль
Pays Russie
Région Mordovie
Originaire de Mordovie, Nijni Novgorod et Penza
Nombre de locuteurs 2 030 (2010)[1]
Typologie SOV, agglutinante, accusative, à accent d'intensité
Classification par famille
Statut officiel
Langue officielle Drapeau de la Mordovie Mordovie
Codes de langue
ISO 639-2 mdf
ISO 639-3 mdf
Étendue langue individuelle
Type langue vivante
IETF mdf
Linguasphere 41-AAD-ab
WALS mmo
Glottolog moks1248
Carte
Distribution des langues mordves en Mordovie : mokcha, erzya, shokha.
Distribution des langues mordves en Mordovie :
mokcha, erzya, shokha.

Le mokcha (autonyme : Мокшень кяль (mokšen̓ käl̓) [ˡmɔkʃenʲ kælʲ]) est une langue finno-ougrienne. C'est une langue en danger, parlée par 2 030 personnes en 2010 en Russie. C'est l'une des deux langues mordves avec l'erzya, dont elle est très différente[1].

Sommaire

NomModifier

Le mokcha est aussi appelé mokcha de Mordvin, mokshan, mordoff, mordov, mordvin-moksha[1].

UtilisationModifier

Cette langue est parlé principalement dans les oblasts de Nijni Novgorod et de Penza, dans la république russe de Mordovie[1].

Elle est parlé principalement par des adultes, et quelques jeunes, qui l'apprennent mais ne l'utilisent qu'avec des proches plus âgés. Ses locuteurs parlent aussi russe[1].

Le mokcha est parlé par les Tengushens, bien qu'ils soient Erzya ethniquement. Dans certains villages mokcha, on ne parle quasiment que cette langue[1].

ÉcritureModifier

Le mokcha s'écrit grâce à un alphabet cyrillique modifié.

Notes et référencesModifier

  1. a b c d e et f Ethnologue [mdf].

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

Liens externesModifier