Mokcha (langue)

langue finno-ougrienne, parlée en Russie par environ 500 000 locuteurs

Mokcha
Мокшень кяль
Pays Russie
Région Mordovie
Nombre de locuteurs 2 030 (2010)[1]
Typologie SOV, agglutinante, accusative, à accent d'intensité
Classification par famille
Statut officiel
Langue officielle Drapeau de la Mordovie Mordovie
Codes de langue
ISO 639-2 mdf
ISO 639-3 mdf
IETF mdf
Linguasphere 41-AAD-ab
WALS mmo
Glottolog moks1248
Carte
Distribution des langues mordves en Mordovie : mokcha, erzya, shokha.
Distribution des langues mordves en Mordovie :
mokcha, erzya, shokha.

Le mokcha (autonyme : Мокшень кяль (mokšen̓ käl̓) [ˡmɔkʃenʲ kælʲ]) est une langue finno-ougrienne. C'est une langue en danger, parlée par 2 030 personnes en 2010 en Russie. C'est l'une des deux langues mordves avec l'erzya, dont elle est très différente[1].

NomModifier

Le mokcha est aussi appelé mokcha de Mordvin, mokshan, mordoff, mordov, mordvin-moksha[1].

UtilisationModifier

Cette langue est parlée principalement dans les oblasts de Nijni Novgorod et de Penza, dans la république russe de Mordovie[1].

Elle est parlée principalement par des adultes, et quelques jeunes, qui l'apprennent mais ne l'utilisent qu'avec des proches plus âgés. Ses locuteurs parlent aussi russe[1].

Le mokcha est parlé par les Tengushens, bien qu'ils soient Erzya ethniquement. Dans certains villages mokcha, on ne parle quasiment que cette langue[1].

ÉcritureModifier

Le mokcha s'écrit grâce à un alphabet cyrillique modifié.

Notes et référencesModifier

  1. a b c d e et f Ethnologue [mdf].

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

Liens externesModifier