Mohammad Mokhbér

personnalité politique iranien

Mohammad Mokhbér (en persan : محمد مخبر), né à Dezful, est le premier vice-président de la république islamique d'Iran depuis le 8 août 2021[1].

Mohammad Mokhbér
Image dans Infobox.
Fonctions
Premier vice président d'Iran (d)
depuis le
Président
Setad
-
Mohammad Javad Iravani (d)
Vice-président
Bonyad-e Mostazafen va Janbazan
Vice-gouverneur (d)
Khouzistan
Directeur général
Sina Bank (en)
Biographie
Naissance
Activité
Autres informations
Religions

Il est auparavant président de la fondation Setad Ejraï Farman Imam entre et , vice-président du commerce et des transports de la fondation Bonyad-é Mostazafan va Janbazan et avant cela président du directoire de la banque Sina[2],[3], et vice-gouverneur de province Khuzestan[4].

FormationModifier

Il est titulaire d'un doctorat en gestion et planification du développement économique, d'une maîtrise en gestion de systèmes.

Setad-é Éjray-é Farmân ÉmamModifier

Mohammad Mokhbér est président du Sétad entre 2007 et 2021[5],[6]. La nouvelle approche d’Ali Khamenei en matière d’activités sociales et économiques a débuté avec le lancement d'une campagne visant à donner la priorité aux groupes défavorisés situés dans des zones défavorisées, en incitant notamment l'implantation d'activité économique[7]. La Fondation Barakat, qui œuvre dans le domaine de l'emploi et du développement[8], a commencé à travailler en décembre, deux mois après l'arrivée au pouvoir de Mohammad Makhber.

Parmi les activités menées au siège de l'Imam en même temps que la présidence du secrétaire, on peut citer le soutien des petites entreprises à la création de 6 000 emplois, la création d'une institution du savoir fondée sur la bénédiction pour soutenir les petites et moyennes entreprises du savoir, la raffinerie Jask, l'acier à Khorramshahr, La centrale électrique et l’industrie agro-alimentaire au Tibet et dans le Lorestan, créant ainsi 3 000 emplois directs et indirects dans le pays et jusqu’à trois ans, créant 6 000 emplois supplémentaires, construisant 6 logements dans des zones défavorisées en collaboration avec la Fondation pour le logement de la révolution islamique et collectivement Engagé dans la construction de 21 000 logements[9].

Sanctions de l'ONUModifier

En , l'Union européenne classe Mohammed Mokhber parmi les personnes sanctionné[10] pour avoir des activités liées aux missiles balistiques et aux missiles nucléaires[11]. En 2012, son nom est retiré de la liste[12],[13].

ŒuvresModifier

Parmi ses compilations, on peut citer:

  • Les meilleurs économistes du monde (en persan : اقتصاد دانان برتر جهان), en deux volumes, publications de Noor Alam, Cette œuvre contient des biographies de 65 économistes connus de monde et leurs influences et contributions en science économique[14];
  • Exemptions pénales dans le Statut de la Cour pénale internationale (en persan:معاذیر معاف‌کننده مجازات‌ها در اساسنامهٔ دیوان بین‌المللی کیفری) , Noor Alam Publications;
  • Une approche du développement économique axée sur la justice (en persan: رهیافتی به توسعهٔ اقتصادی توأم با عدالت), Presses universitaires Imam Sadegh;
  • Croissance économique accélérée en Iran (en persan: رشد اقتصادی شتابان در ایران), Chtalleche Publishing.

RéférencesModifier

  1. « Iran: le président Ebrahim Raïssi choisit comme vice-président une personnalité sanctionnée par Washington », sur LEFIGARO (consulté le )
  2. [lire en ligne (page consultée le 2019-12-02)]
  3. (fa) « نشست اعضای هیئت مدیره »,‎ (consulté le )
  4. (fa) Arach Karim Beygi, « مخبر به ستاد اجرایی فرمان امام میرود », sur ictna.ir,‎ (consulté le )
  5. (fa) « محمد مخبر رئیس ستاد اجرایی فرمان حضرت امام (ره) شد », sur Mehrnews.com,‎ (consulté le )
  6. انتصاب محمد مخبر http://www.fardanews.com/fa/pages/?cid=30326
  7. 2-فعالیت‌های ستاد اجرایی فرمان امام در مناطق محروم http://www.irna.ir/fa/News/80360995/اقتصادی/فعالیت_ستاد_اجرایی_فرمان_حضرت_امام_در_مناطق_محروم_چشمگیر_است
  8. « 75 درصد فعالیت‌های بنیاد برکت معطوف به ایجاد اشتغال است (تیر1397) », خبرگزاری فارس
  9. « مثلث معیشت، اشتغالزایی و اقتصاد مقاومتی دغدغه رهبری », tabnak
  10. (en) Daniel Brumberg et Farideh Farhi, Power and change in Iran : Politics of Contention and Conciliation, , 318 p. (ISBN 978-0-253-02068-0, lire en ligne), « Notes », p. 163
  11. (en) « Mohammad Mokhber », sur iranwatch, (consulté le )
  12. COUNCIL IMPLEMENTING REGULATION (EU) No 945/2012, 15 octobre 2012, implementing Regulation (EU) No 267/2012 concerning restrictive measures against Iran, L 282/22.
  13. (en) « Special Report: Khamenei's conglomerate thrived as sanctions squeezed Iran », sur reuters. (consulté le )
  14. (fa) « کتاب اقتصاد دانان برتر جهان ( دوره دو جلدی) », sur chalesh.ir (consulté le )