Mohamed Habib Hila

historien, philologue et islamologue tunisien

Mohamed Habib Hila (arabe : محمد الحبيب الهيلة), né le à Tunis et mort le [1] à Paris[2], est un historien, philologue et islamologue tunisien.

Mohamed Habib Hila
Prof Mohamed Habib Hila.JPG
Portrait de Mohamed Habib Hila en 2010.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 87 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Site web

BiographieModifier

Après des études secondaires à l'Institut des sciences religieuses et lettres arabes, Mohamed Habib Hila rejoint la Sorbonne où il soutient une thèse de doctorat consacré à l'histoire andalouse (1967) puis un doctorat d'État (1976) sous le titre L'ascèse et son influence sur la société ifriqiyenne, de la conquête musulmane jusqu'à la fin des Aghlabides[3],[4].

Professeur à l'université Zitouna, il rejoint dès le milieu des années 1980 la section des hautes études d'histoire et de civilisation de l'université Oumm al-Qura de La Mecque, où il s'intéresse à l'histoire de la ville sainte qu'il enseigne tout en dirigeant un grand nombre de mémoires universitaires consacrés à ce sujet[5].

Professeur invité à l'université de Médine, il est également invité comme conférencier à divers congrès et colloques internationaux[6].

Il s'occupe aussi d'étudier et de faire paraître une édition critique des Réponses (fatwas) d'Abou al-Qacim Adhoum, savant ifriqiyien originaire de Kairouan.

Principales publicationsModifier

  • (ar) Siyasat as-sibyan wa tadrihum (édition et étude critique de l'ouvrage d'Ibn Al Jazzar), éd. Société tunisienne de diffusion, Tunis, 1969
  • (ar) Al-Hulal as-sundusiyya fi-al-akhbar at-Tunisiyya (édition et étude critique de l'ouvrage d'Al Wazir Al Sarraj), éd. Maison tunisienne de diffusion, Tunis, 1970
  • (ar) Barnamag Al-Wādī Ās̲h̲ī (édition et étude critique de l'ouvrage d'Al-Wadi Ashi), éd. Université Oumm al-Qura, La Mecque, 1980
  • (ar) Al Mu'gam al-Kabir (édition et étude critique de l'ouvrage d'Al-Dhahabi), éd. Dar as-Siddiq, Taëf, 1988
  • (en) Handlist of manuscripts in the library of Makkah al-Mukarramah: section Coran et sciences coraniques, éd. Al-Furqan, Londres, 1994
  • (en) History and historians in Makkah (3rd-13th centuries A. H.), éd. Al-Furqan, Londres, 1994
  • (ar) A'sna almtalb fi slah ala'rham wala'karb (édition et étude critique de l'ouvrage d'Ibn Hajar al-Haytami), éd. Fondation Temimi pour la recherche scientifique et l'information, Zaghouan, 1997
  • (ar) Fatawa al-Burzuli (édition et étude critique de l'ouvrage d'Abu al-Qacim al-Burzuli), éd. Dar al-Gharb al-Islami, Beyrouth, 2002
  • (ar) Al Agwiba (édition et étude critique de l'ouvrage d'Abou al-Qacim Adhoum), éd. Beït El Hikma, Carthage, 2009
  • (ar) Le mufti Abou al-Qacim Adhoum et son époque, éd. Beït El Hikma, Carthage, 2009
  • (ar) L'histoire et les historiens à Médine (2e-14e siècles A. H.), éd. Centre de recherches et d'études de Médine, Médine, 2015[7]

Notes et référencesModifier

  1. (ar) « Mohamed Habib Hila n'est plus », sur assarih.com,‎ (consulté le 8 mars 2019).
  2. « Mohamed El Hila », sur deces.matchid.io (consulté le 5 février 2020).
  3. « Mohamed Habib Hila », sur iblatunis.org.tn, (consulté le 2 septembre 2016).
  4. « Dr. Mohamed Habib El Hila », sur elhila-4t.com (consulté le 2 septembre 2016).
  5. (ar) « L'historien Mohamed Habib Hila parle de l'histoire de La Mecque », sur albiladdaily.com (consulté le 28 août 2016).
  6. « Curriculum vitæ », sur elhila-4t.com (consulté le 28 août 2016).
  7. (ar) « Une nouvelle étude qui retrace l'histoire du Médine », sur alriyadh.com, (consulté le 2 septembre 2016).

Liens externesModifier