Mohamed Benjelloun Touimi

Mohamed Benjelloun Touimi
Finale coupe du trône.jpg
Mohamed Benjelloun et le roi Mohamed V
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 85 ans)
Nationalité
Activité
Autres informations
Membre de

Mohamed Benjelloun Touimi, né le à Casablanca et mort dans cette même ville le , est à l'origine de la création d'un nombre important d'associations sportives au Maroc ; il est en particulier le président-fondateur du Wydad Athletic Club[1], ainsi que de la refondation de la Fédération royale marocaine de rugby (FRMR) dont il deviendra président ensuite[2],[3].

BiographieModifier

Ancien étudiant au lycée Moulay-Youssef à Rabat, capitale du Maroc, Mohamed ben Abdelouahed Benjelloun Touimi a pratiquait déjà lors de sa jeunesse plusieurs sports, dont l’athlétisme, le football, le basket-ball et même aussi le water-polo[3]. En tant que joueur professionnel de football, il est deux fois champion du Maroc avec le Stade Marocain en 1927-1928 et 1930-1931 ; avec le WAC il dispute des matches amicaux au sein d'équipe des dirigeants. En tant que joueur professionnel de water-polo, il remporte avec le WAC la Ligue du Chaouia, la Coupe du Chaouia, la Coupe d'Énergie Électrique et le championnat du Maroc (division Pré-honneur). Et tant que joueur professionnel de basketball il gagne avec le WAC toujours le doublé Ligue du Chaouia et Coupe du Chaouia, ainsi qu’une Coupe d'Énergie Électrique.

Élu membre du Comité international olympique en 1961[4]. Il est considéré comme l'une des grandes personnalités du sport marocain puisqu'il occupera le poste de directeur des Jeux Panarabe en 1961, il intégrera la commission d’aide olympique entre 1962 et 1963, ainsi que la commission culturelle du Comité International Olympique de 1989 à 1990[3].

Le , feu Haj Benjelloun crée le grand club Wydad Athletic Club, dont il sera décoré Chevalier par le Ouissam Alaouite sous les mains du sultan Mohammed V en 1956. Ainsi qu'un Ouissam royale tunisien en 1957.

En 1982, le roi Hassan II a demandé de nommé le nouveau complexe sportif du WAC au nom de Mohamed Benjelloun en son honneur et depuis, est le centre actuel d'entraînement du club[5].

Notes et référencesModifier

  1. Création du Wydad, sur Lionsdelatlas.net
  2. « Histoire du CNOM », sur cnom.org.ma (consulté le ).
  3. a b et c Histoire du CNOM, sur Marocolympique.org
  4. (fr)[PDF] Minutes de la 58e session du Comité international olympique, 19, 20 et à Athènes.
  5. Infrastructure du Wydad, sur Wydad.com

Liens externesModifier