Mode entrelacé

Dans le mode entrelacé, la carte graphique envoie à l'écran d'abord les lignes d'affichage paires, puis, lors du cycle de rafraîchissement suivant, les lignes impaires. Ce mode permet d'afficher l'image sur un téléviseur ordinaire, prévu pour la vidéo entrelacée. Cependant, ce type d'affichage engendre des scintillements fatigants pour les yeux.

Cette méthode fut appliquée lorsque la mémoire vidéo de la carte était trop limitée pour contenir la totalité de l'image. La première « moitié » de l'image était mémorisée, puis la seconde « moitié » était transférée au moniteur. C'est ainsi qu'une résolution de SVGA — 1 024 x 768 pixels en 256 couleurs, ce qui nécessite 768 ko en mémoire vidéo — pouvait être affichée avec des cartes graphiques ne disposant que de 512 ko de mémoire vive.

De fait, même si cette technologie, permettait d'annoncer des fréquences élevées, elles apportaient un confort d'utilisation largement inférieur à celui d'un affichage non entrelacé. De plus il fallait s'assurer que les fréquences de la carte graphique et de l'écran étaient compatibles entre elles.

Voir aussiModifier