La télédiffusion, en anglais : broadcasting qui contient aussi la radiodiffusion, et en allemand Rundfunk désigne une technique de retransmission de signaux de télévision vers un grand nombre de récepteurs ou téléviseurs[1]. La télédiffusion est un moyen unidirectionnel pour propager des signaux de télévision ne dépendant pas du nombre de récepteurs en fonction et en mode de retransmission numérique, ne subissant pas les limites ou dysfonctionnements éventuels, en termes de débit ou d'infrastructure de réseau local.

La télédiffusion exploitée pour la transmission de signaux analogiques ou numériques, vidéo, audio et des données associées comme le télétexte et le guide électronique de programmes (EPG).

La télédiffusion est définie conformément à ses caractéristiques de norme et standard de télévision.

Carte mondiale de répartition par pays, du format de télévision et vidéo analogique, caractérisé par la définition et la fréquence du courant électrique local. Répartition en vigueur à partir de 1985. À ne pas confondre avec la norme de télédiffusion ou avec le standard couleur NTSC, PAL ou SÉCAM. Voir Fréquences des canaux de télévision
Carte mondiale de répartition par pays, des normes de télédiffusion analogique terrestre, symbolisées par une lettre. À ne pas confondre avec le standard couleur NTSC, PAL ou SÉCAM. Voir Fréquences des canaux de télévision

Principe général Modifier

Un site d'émission peut être capté par les récepteurs figurant dans sa zone de couverture. L'émetteur reste opérationnel, que les récepteurs soient en fonctionnement ou pas. Le contrôle de la réception peut être réalisé à distance grâce à des appareils de mesure installés dans la zone de couverture et munis de dispositifs de retransmission d'information (par exemple, via Internet).

Broadcast Modifier

Par extension, le terme anglais broadcast définit non pas une norme mais une notion conforme à un cahier des charges technique basé sur le type d'équipements, de normes, de standards, de formats, de réseaux et supports audio et vidéo strictement adaptés à la production d'émissions professionnelles. Pour les différencier, la production ou l'équipement peuvent être dits « institutionnels », « semi-professionnels » ou encore « grand-public ».

Télédiffusion en Suisse Modifier

Un service de télédistribution sonore (émissions de radio) via un réseau téléphonique spécialisés est constitué pour le territoire hevlétique à partir des années 1930.

Télécommunications Modifier

Se différenciant de la notion de large diffusion, les technologies numériques de multicast ou de l'unicast sont exploitées dans le cadre de liaisons spécialisés ou par Internet, pour des retransmissions directes voire individualisées, entre le diffuseur et le terminal de réception.

Notes et références Modifier

Voir aussi Modifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes Modifier

Liens externes Modifier