Miss France 1947 est la 17e élection de Miss France. Yvonne Viseux, Miss Côte d'Azur 1946, remporte le titre[1].

Élection de
Miss France 1947
Élection
Date 22 décembre 1947
Édition 17e
Lieu Palais de Chaillot
Candidates
Nombre 40
Gagnante
Nom Yvonne Viseux
Âge 20 ans
Région Cote d'Azur
Diffusion
Chaîne non retransmise

Déroulement modifier

L'élection se déroule le 22 décembre 1947 au Palais de Chaillot à Paris[1],[2]. Elle est présentée par Louis de Fontenay (Louis-Joseph Poirot, dit) et Henri Salvador[2]. C'est la première élection depuis 1940, organisée par les journaux Cinévie et Le Parisien.

Les concurrentes défilent en robe de soirée puis en maillot de bain[1]. Le jury choisit sans trop de mal la nouvelle miss[1]. La dauphine est Miss Paris[1].

L'élection est le sujet d'un reportage de l'ORTF[3].

Candidates modifier

Les 40 candidates présentées dans le quotidien Cinévie les semaines précédant le concours étaient[4],[5],[6] :

  • 1- Miss Marseille
  • 2- Miss Bordeaux
  • 3- Miss Tours
  • 4- Miss Cannes
  • 5- Miss Saint-Malo, Maryvonne Bietry[7]
  • 6- Miss Dinard
  • 7- Miss Tennis
  • 8- Miss Fouras
  • 9- Miss Châtelaillon
  • 10- Miss Royan
  • 11- Miss Bretagne
  • 12- Miss Tunisie
  • 13- Miss Arcachon
  • 14- Miss Cognac
  • 15- Miss Champagne
  • 16- Miss Sports d'Hiver
  • 17- Miss Automobile, Annette Belan[8]
  • 18- Miss Petite Reine, Marie-Rose Piron[9]
  • 19- Miss Ondine B, Jeanine Brugière[10]
  • 20- Miss Métro
  • 21- Miss La Baule B
  • 22- Miss Cabourg, Janine Selmer[7]
  • 23- Miss Paris B
  • 24- Miss Deauville, Geneviève Joret[11]
  • 25- Miss La Baule
  • 26- Miss Calvados
  • 27- Miss Soulac
  • 28- Miss Saint-Tropez
  • 29- Miss Trouville, Micheline Leclerc[7]
  • 30- Miss Bourgogne
  • 31- Miss Elégance, Claudie Wilmes[12]
  • 32- Miss La Ciotat
  • 33- Miss Sables-d'Olonne
  • 34- Miss Hossegor
  • 35- Miss Bandol
  • 36- Miss Toulouse
  • 37- Miss Sainte-Maxime
  • 38- Miss Lyon
  • 39- Miss Villes d'Eaux
  • 40- Miss Île-de-France, Lily Jacquot[9]

Cependant, on peut remarquer que n'apparaît pas dans cette liste le nom de Miss Côte d'Azur, titre porté par Yvonne Viseux. En outre, dans la presse sont présentées d'autres candidates : Jacqueline Marcellin, Annie Rouvre, Christiane Desablens, Pierrette Monnier (Miss Elégance), Yanick Guichard[13].

Une première sélection a lieu avant l'élection pour ne conserver que 24 candidates le soir de la finale[14].

Composition du jury modifier

Le jury se composait de[14] :

Classement final modifier

Résultat Candidate Région
Miss France 1947 Yvonne Viseux Miss Côte d'Azur
1re dauphine Jacqueline Donny[15] Miss Paris
2e dauphine
3e dauphine
4e dauphine
Top 12

Notes et références modifier

  1. a b c d et e « L'Élection de Miss France », Le Monde,‎ , p.2.
  2. a et b Quid 2006, Dominique et Michèle Frémy, page 1505, « Miss ». En France.
  3. « L'élection de Miss France 1948 » [vidéo], sur ina.fr (consulté le ).
  4. « Cinévie 25 novembre 1947 - (25-novembre-1947) », sur RetroNews - Le site de presse de la BnF, (consulté le ).
  5. « Cinévie 2 décembre 1947 - (2-decembre-1947) », sur RetroNews - Le site de presse de la BnF, (consulté le ).
  6. « Image of Concours Beaty  : 1947 Miss France  : Gagnant Is The 6th Yvonne », sur bridgemanimages.com (consulté le ).
  7. a b et c « Miss France? », Cinévie,‎ (lire en ligne).
  8. « Cinévie 8 juillet 1947 - (8-juillet-1947) », sur RetroNews - Le site de presse de la BnF, (consulté le ).
  9. a et b « Voulez-vous être Miss France », Cinévie,‎ (lire en ligne).
  10. « Cinévie 12 août 1947 - (12-aout-1947) », sur RetroNews - Le site de presse de la BnF, (consulté le ).
  11. « Cinévie 3 juin 1947 - (3-juin-1947) », sur RetroNews - Le site de presse de la BnF, (consulté le ).
  12. « Miss Elégance a été désignée, deviendra-t-elle Miss France », Cinévie,‎ (lire en ligne).
  13. « Huit jeunes filles se disputent un titre qu'elles n'obtiendront peut-être pas », Ambiance,‎ (lire en ligne).
  14. a et b « Yvonne Viseux "Miss Côte d'Azur" était la plus belle », Cinévie,‎ (lire en ligne).
  15. « Le Franc-tireur : organe des Mouvements unis de résistance : mensuel malgré la Gestapo et la police de Vichy : édition de Paris », sur Gallica, (consulté le ).