Ministère de la Justice (Tchad)

Le ministère de la Justice, chargé des Droits humains, est l’administration tchadienne chargée de l’action et de la gestion des juridictions et de conduite de la politique d’action publique. Il veille à la cohérence de son application sur le territoire de la République et est responsable des établissements pénitentiaires. Il est dirigé par le garde des Sceaux, ministre de la Justice, membre du gouvernement tchadien.

Ministère de la Justice
chargé des Droits humains
Cadre
Type
Siège social
Quartier Ndjari, N'Djaména
Pays
Coordonnées
Langue
Organisation
Effectif
3 384[1] (2017)
Ministre
Djimet Arabi (depuis le )
Budget
7 193 339 000 FCFA[1] (2017)
Site web
Géolocalisation sur la carte : Tchad
(Voir situation sur carte : Tchad)
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : N'Djaména
(Voir situation sur carte : N'Djaména)
Point carte.svg

Depuis le , le magistrat Djimet Arabi est garde des Sceaux, ministre de la Justice, chargé des Droits humains[2].

HistoriqueModifier

OrganisationModifier

Le ministère de la Justice, chargé des droits humains, est organisé comme suit[3] :

Notes et référencesModifier

  1. a et b Ministère de la Justice, « Annuaire statistique de la Justice, édition 2017 » [PDF], sur minjustchad.org, (consulté le 19 février 2020)
  2. Ministère de la Justice, « Biographie du Ministre », sur minjustchad.org (consulté le 19 février 2020)
  3. Ministère de la Justice, « Organigramme du Ministère de la Justice », sur minjustchad.org (consulté le 19 février 2020)

Voir aussiModifier

Liens externesModifier