Milner Ayala

footballeur paraguayen

Milner Ayala
Image illustrative de l’article Milner Ayala
Biographie
Nationalité Drapeau : Paraguay Paraguayen
Naissance
Lieu Asuncion (Paraguay)
Décès (à 72 ans)
Période pro. 19481958
Poste attaquant
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
19481953Drapeau : Paraguay Club River Plate
19531955Drapeau : France RC Strasbourg19 0(3)
19551957Drapeau : France CA Paris60 (17)
19571958Drapeau : France Red Star23 0(7)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1953Drapeau : Paraguay Paraguay02 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Milner Ayala (né le à Asuncion et mort le ) est un footballeur paraguayen qui jouait au poste d'attaquant. Il s'est distingué en étant suspendu trois ans de rencontres internationales après avoir frappé un arbitre puis en devenant le premier joueur noir évoluant sous les couleurs du Racing Club de Strasbourg.

BiographieModifier

Débutant au club paraguayen de River Plate d'Asuncion, Ayala participe à la Copa América 1953 et remporte le titre de champion d'Amérique du Sud. Ayala dispute deux matchs, contre l'Équateur (remplaçant Juan Romero) et le Pérou (remplaçant Atilio López). Le match contre le Pérou se termine par un match nul 2–2, mais le Paraguay fait un remplacement supplémentaire non autorisé et les deux points de la victoire reviennent au Pérou[1]. Les esprits s'échauffent et Ayala frappe l'arbitre anglais Richard Maddison[2]. Pour ce geste, Ayala est suspendu de la compétition pour trois ans[1].

Après le championnat continental, Ayala signe à l'étranger pour jouer en France. Il est le premier joueur noir à porter le maillot du Racing Club de Strasbourg[2]. Ayala fait ses débuts avec le Racing en octobre 1953 mais n'inscrit son premier but qu'en mars 1954 à Reims[2]. De 1955 à 1957, il joue au Cercle athlétique de Paris. À la fin de sa carrière professionnelle, il joue pour le Red Star, se faisant surtout remarquer comme chauffeur lors du mariage entre Sophia Loren et Carlo Ponti en septembre 1957[2].

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) Southamerican Championship 1953, RSSSF
  2. a b c et d Fiche de Milner Ayala sur racingstub.com

Liens externesModifier