Mihrdat III d'Ibérie

roi d'Ibérie

Mihrdat III
Titre
Roi d'Ibérie
Prédécesseur Varaz-Bakour Ier
Successeur Varaz-Bakour II
Biographie
Dynastie Chosroïdes
Père Varaz-Bakour Ier
Enfants Varaz-Bakour II

Mithridate ou Mihrdat III d’Ibérie (en géorgien : მირდატ III) est un roi d’Ibérie (365-380) et un diarche (370-378) de la dynastie des Chosroïdes.

BiographieModifier

Selon la Chronique géorgienne qui lui attribue un règne de 15 ans[1], Mihrdat III succède à son père Varaz-Bakour Ier, identifié par Cyrille Toumanoff avec l'« Aspacoures » de l’historien romain contemporain Ammien Marcellin.

Lors du rétablissement de Sauromace II d'Ibérie par les troupes de l’empereur Valens, il propose un partage de l’Ibérie à son « cousin » et rival en précisant qu’il ne peut pas abandonner le parti des Perses car son fils « Ultra »[2] est otage à la cour du Grand-Roi[3]. Rome accepte le partage de l’Ibérie entre les deux rois qui gouvernent comme diarches.

Le retrait des troupes romaines et la mort de Valens en Europe, en combattant les Goths en 378, le laisse seul souverain vassal des Sassanides.

Notes et référencesModifier

  1. De 364 à 379 selon Marie-Félicité Brosset, Histoire de la Géorgie, p. 134.
  2. Nom interprété en « Péranius » par Cyrille Toumanoff et en « Piran » par Christian Settipani.
  3. Ammien Marcellin, Livre XXVII, chapitre 12, § 16.

BibliographieModifier