Ouvrir le menu principal

Michel Giniès

photographe de presse français
Michel Giniès
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Michel Giniès, né en 1952 à Aix-en-Provence, est un photo-reporter de presse français, spécialiste au départ des photos de célébrités du spectacle qui se spécialisera ensuite dans les portraits d’artistes, de peintres, de chanteurs et d’écrivains. Il vit et travaille à Paris.

Sommaire

BiographieModifier

Études au Lycée Lakanal à Sceaux. Premières photos à 15 ans. Michel Giniès débute au laboratoire des Reporters-Associés en 1969 où il apprend le tirage noir et blanc et fait ses premières prises de vue en 1970.

Il travaille ensuite pour une revue de décoration, pour l’agence Team international, puis Apis, puis entre à l'agence Sipa Press en 1972 à 20 ans. Il couvre alors pendant trente ans les soirées, les premières de films, l'Olympia, Bobino, Régine, etc. rencontre et photographie les célébrités américaines de passage à Paris. On lui doit des portraits sur le vif de Barbara, Jane Birkin, Serge Gainsbourg, Françoise Sagan, Yves Montand, Charles Trénet, des reportages au Honduras, à Cuba, en Thaïlande, au Laos, Mexique, Sénégal, en Égypte et aux États-Unis...

Ses photos ont été publiées dans LIFE, National Geographic Magazine, Newsweek, Oggi, Paris-Match, Stern, Time. En 2016, Michel Giniès collabore toujours avec l'agence SIPA où sont archivés ses négatifs.

ExpositionModifier

  • Paparazzi ! Photographes, stars et artistes, Centre Pompidou-Metz 2014.

BibliographieModifier

  • Montand. Vade Retro, 1995.
  • Promenades avec les stars en liberté dans les rues de Paris, Dreamland, 2002.
  • Mes années nostalgie, Horizon limité, 2003.
  • Les plus belles affiches de films italiens.
  • Michel Setboun, Sylvie Dauvillier, « Mai 1974. Le Temps de l’Insouciance. Michel Giniès », dans : 40 ans de photojournalisme. Génération Sipa, Éditions de La Martinière, 2012, p. 32–33.
  • Paparazzi ! Photographes, stars et artistes, Centre Pompidou-Metz 2014, passim.

Liens externesModifier