Michèle Agrapart-Delmas

Michèle Agrapart-Delmas (née le à Montpellier) est une criminologue française[1].

Michèle Agrapart-Delmas
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinction

BiographieModifier

FamilleModifier

Michèle Agrapart-Delmas est fille et petite fille de résistants lyonnais[2].

Elle est mariée avec Christian Agrapart, neuropsychiatre pratiquant la chromathérapie.

FormationModifier

Elle est diplômée de l'Institut de psychologie de Lyon et de l'Institut de criminologie de Paris, en 1986, à l'Université Panthéon-Assas, où elle enseigne par la suite, elle est expert judiciaire auprès de la Cour de cassation et de la Cour d'appel de Paris, depuis 1990, expert européen agréé et auditeur de l'Institut des hautes études de la sécurité intérieure.

CarrièreModifier

Membre de l'Association française de criminologie, de la Société internationale de criminologie, de la Commission de surveillance des maisons d’arrêts des Centres pénitentiaires et de l'Association française de psychiatrie et psychologie légale, elle est psychologue clinicienne à Melun depuis 1981 et psychologue criminelle agréée depuis 2006[3].

Elle a établi plus de 3000 expertises judiciaires dont les affaires Cécile Bloch, Jean-Pierre Treiber, etc.

Elle intervient sur RTL[4],[5],[6],[7], et comme conseillère de la série Profilage[8].

OuvragesModifier

  • La Chromatothérapie et ses applications, avec Christian Agrapart et Georges Spido, Interligne, 1988
  • Guide thérapeutique des couleurs : manuel pratique de chromatothérapie, médecine énergétique : principes, technique et indications, avec Christian Agrapart, Ed. Dangles, 1989
  • De l'expertise criminelle au profilage, Favre, 2001
  • Violence : de la psychologie à la politique, Emile Bruylant, 2007
  • Les anges, avec Humberto Barcena, Éd. du Polar, 2007
  • Femmes fatales, Max Milo, 2009

PrixModifier

  • Prix littéraire de la Gendarmerie nationale.

RécompensesModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

Liens externesModifier