Ouvrir le menu principal

Messiaen au pays de la Meije

festival de musique contemporaine

Messiaen au pays de la Meije
Image illustrative de l’article Messiaen au pays de la Meije
La Meije et ses glaciers, vus de La Grave, village où est basé le festival et lieu où Olivier Messiaen avait pour habitude de séjourner et où il trouvait de l'inspiration.

Genre Musique contemporaine
Lieu La Grave
Période Juillet
Date de création 1998
Fondateurs Gaëtan Puaud
Direction artistique Bruno Messina
Site web www.festival-messiaen.com

Messiaen au pays de la Meije est un festival international de musique contemporaine créé en hommage au compositeur Olivier Messiaen. Il a lieu chaque été depuis 1998 à La Grave, au pied du massif de la Meije.

Sommaire

HistoireModifier

Fondé en 1998 par Gaëtan Puaud[1],[2],[3],[4] et dirigé depuis 2018 par Bruno Messina[5], le festival accueille de nombreux concerts de musique contemporaine de la seconde moitié du XXe siècle ainsi que des créations nouvelles. Il a mis à l'honneur des compositions d'Olivier Messiaen et de nombre de ses disciples, ainsi que de nombreux artistes, dont certains de renommée internationale.

Le village qui l'accueille est un endroit que Messiaen aimait tout particulièrement et où il résidait régulièrement : La Grave, au pied du massif de la Meije. Il aimait s'y promener et y trouvait de l'inspiration.

Le festival accueillait quatre concerts lors de sa première édition en 1998. En 2016, il est composé d'une quinzaine de concerts, de conférences, de l'accueil de jeunes musiciens en résidence, de randonnées didactiques, d'ateliers pédagogiques[6].

Il bénéficie également de collaborations avec de grands compositeurs, l'IRCAM, le Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris[7], le Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Lyon[6],[8]. En 2010, le compositeur et chef d'orchestre français Pierre Boulez, élève puis ami de Messiaen, était l'invité de marque du festival[9],[10],[11]. En 2013, les invités d'honneur étaient George Benjamin et Alexander Goehr[12],[13].

Le public accueilli est composé aussi bien d'érudits que de touristes et de membres de la population locale des villages[14].

Au fil des ans, la zone géographique accueillant les concerts du festival s'est élargie aux communes voisines : Villar-d'Arêne, Le Monêtier-les-Bains, Briançon.

Thèmes du festival par annéesModifier

  • 2009 : La Tentation de l'exotisme[15],[16]
  • 2010 : Boulez / Messiaen : une filiation fertile[9]
  • 2011 : Musique des couleurs[17]
  • 2012 : La Classe de Messiaen au Conservatoire de Paris[3]
  • 2013 : Le Jardin anglais de Messiaen
  • 2014 : Messiaen / Xenakis : La Géométrie des sons
  • 2015 : Occident - Orient
  • 2016 : Le Piano selon Messiaen
  • 2017 : Messiaen / Murail : Voyage à travers le son

Et exspecto resurrectionem mortuorum dans les concerts du festivalModifier

 
Point de vue sur la Meije en été.

Messiaen avait souhaité que cette œuvre soit un jour jouée en plein air face au glacier de la Meije, qui avait été pour lui source d'inspiration.

Et exspecto resurrectionem mortuorum avait été jouée une première fois en plein air lors du festival en 2008, sur la place du village de Villar d'Arêne, également situé au pied du massif de la Meije[18],[19].

Le 18 juillet 2015, dans le cadre du festival, il était prévu que l'Orchestre philharmonique de Strasbourg, dirigé par le chef slovène Marko Letonja, interprète Et exspecto resurrectionem mortuorum. Le chef-d’œuvre commandé à Olivier Messiaen par André Malraux devait être joué à 2400 m d'altitude face au glacier de la Meije accessible grâce au téléphérique. Le concert devait être retransmis en direct sur ARTE Concert[20],[21]. Cependant, seule la répétition générale eut lieu ce jour-là, à 15h. Le concert en lui-même fut annulé à cause de la pluie[22],[23].

Notes et référencesModifier

  1. https://www.francemusique.fr/evenements/le-festival-messiaen-au-pays-de-la-meije-2016
  2. « www.ledauphine.com », sur Gaëtan Puaud prolonge l'oeuvre et l'esprit de Messiaen, (consulté le 2 février 2017)
  3. a et b « Au festival de Meije, Olivier Messiaen fait école », sur www.lefigaro.fr, (consulté le 2 février 2017)
  4. « Le festival "Messiaen au Pays de la Meije" », sur http://fresques.ina.fr, (consulté le 2 février 2017)
  5. « Festival Messiaen », sur olyrix.com
  6. a et b « Le festival Messiaen au Pays de la Meije 2016 », sur www.francemusique.fr, (consulté le 2 février 2017)
  7. « Festival Messiaen au Pays de la Meije », sur www.conservatoiredeparis.fr (consulté le 2 février 2017)
  8. « Le festival Messiaen au Pays de la Meije », sur www.festival-messiaen.com (consulté le 2 février 2017)
  9. a et b « Pierre Boulez au festival Messiaen », sur culturebox.francetvinfo.fr, (consulté le 2 février 2017)
  10. « Festival Messiaen à la Meije : Pierre Boulez et l'Ensemble Intercontemporain », sur www.mezzo.tv (consulté le 2 février 2017)
  11. « Boulez-Messiaen : une filiation fertile - 13e festival Messiaen au Pays de la Meije - 3 questions à Gaétan Puaud, directeur artistique », sur concertclassic.com, (consulté le 2 février 2017)
  12. « 16ème festival Messiaen de la Meije - George Benjamin invité d'honneur », sur www.concertclassic.com (consulté le 2 février 2017)
  13. « Geroge Benjamin invité au Pays de la Meije », sur www.resmusica.com, (consulté le 2 février 2017)
  14. « Un festival convivial », sur www.festival-messiaen.com (consulté le 2 février 2017)
  15. « Messiaen au Pays de la Meije », sur www.lalpe.com, (consulté le 2 février 2017)
  16. « 25 juillet au 2 août, 12ème Festival Messiaen au Pays de la Meije « La tentation de l’exotisme » à La Grave – Briançon dans les Hautes-Alpes », sur www.arts-spectacles.com, (consulté le 2 février 2017)
  17. « Les archives », sur www.festival-messiaen.com (consulté le 2 février 2017)
  18. « Olivier Messiaen devant son glacier », sur www.lemonde.fr, (consulté le 2 février 2017)
  19. « Messiaen 2008 - dossier de presse (PDF, voir pages 13 à 15) », sur www.culture.gouv.fr (consulté le 2 février 2017)
  20. https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/2015/05/21/un-concert-2400-m-d-altitude-pour-le-festival-messiaen-au-pays-de-la-meije-la-frontiere-de-l-isere-et-des-hautes-alpes-729173.html
  21. « La Grave : la splendeur Messiaen », sur www.alpes-et-midi.fr, (consulté le 2 février 2017)
  22. « Pluie : le concert à 100 000 euros à 2400 m annulé », sur www.ledauphine.com, (consulté le 2 février 2017)
  23. « Quand le ciel défie Messiaen », sur www.lesechos.fr, (consulté le 2 février 2017)

Voir aussiModifier