Ouvrir le menu principal

Merlangius merlangus

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Merlan (homonymie).
Page d’aide sur l’homonymie Pour l’article ayant un titre homophone, voir Merlant.
Ne doit pas être confondu avec Merlu.

Le merlan (Merlangius merlangus) est une espèce de poissons de la famille des Gadidae, la seule du genre Merlangius.

Sommaire

Répartition géographiqueModifier

Cette espèce se rencontre le long des littoraux de l'Atlantique nord (du sud-est de la mer de Barents jusqu'aux côtes portugaises) ainsi qu'en mer Noire, mer Égée, mer Adriatique. Elle est rare dans le nord-ouest de la mer Méditerranée. Elle est présente à une profondeur comprise entre 10 et 200 m mais, plus couramment, entre 30 et 100 m.

DescriptionModifier

Merlangius merlangus mesure de 30 à 70 cm[1]. Sa coloration est variable et peut être brun-jaunâtre, bleu foncé ou verte. Ses flancs sont gris jaune, blancs et son ventre est argenté. Une petite tache sombre est souvent présente à la base supérieure des nageoires pectorales.

 
merlan (2,5 kg) pris au large de l'île d'Oléron

ReproductionModifier

Ses frayères connues sont en centre Manche, en mer du Nord et le long des côtes anglaises de la Manche. Les jeunes larves naissent en profondeur dans les zones centrales de la Manche et de la mer du Nord, puis se rapprochent des côtes en grandissant. Les nourriceries connues sont essentiellement situées le long du littoral européen, devant les côtes de la Somme en France à celles de la Belgique, avec quelques nourriceries sur le littoral sud de l'Angleterre[2].

Les merlans se reproduisent de janvier à juillet et pondent leurs œufs surtout (mais pas exclusivement) en mars et avril.[3]

GastronomieModifier

Ce poisson était auparavant réservé aux gens les moins nantis, mais les autres espèces de poisson, notamment les espèces de la même famille, les Gadidae, devenant plus rares, le merlan est aujourd'hui largement consommé. Ce poisson possède une chair blanche, fine et feuilletée, pauvre en lipides, qui se fragilise beaucoup à la cuisson.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Références taxinomiquesModifier

Genre Merlangius
Espèce Merlangius merlangus

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Maximum indiqué sur FishBase.
  2. Atlas CHARM, chapitre II, page 57 [Atlas téléchargeable, mais lourd (226 pages illustrées d'images et nombreuses cartes]
  3. (en) « Whiting : Biology »