Medru
Dieu de la mythologie germanique
Stèle représentant le dieu Mars-Medru, découverte à Gunstett.
Stèle représentant le dieu Mars-Medru, découverte à Gunstett.
Caractéristiques
Autre(s) nom(s) Il est assimilé au dieu Mars par les Romains
Nom Mider, Medros
Fonction principale Dieu de la guerre (?)
Fonction secondaire Dieu de la puissance (?)
Lieu d'origine Alsace
Période d'origine Antiquité germanique
Culte
Lieu principal de célébration Alsace

Medru (ou Mider ou encore Medros) est un dieu germain, principalement vénéré par la tribu des Triboques[1]. Il était, probablement, un dieu lié à la guerre et à la puissance, comme l'atteste ses habits et le taureau qui l'accompagne[2]. Il était sûrement aussi un dieu régional (dans les environs de l'Alsace) comme pourrait l'attester son nom[3].

Les Romains l'ont assimilé au dieu Mars.

Découvertes archéologiquesModifier

Une stèle, découverte en 1820, au lieu-dit Dachshubel (dans la forêt de Haguenau), lui a été dédié au IIIe siècle par les Gallo-Romains. Elle porte des inscriptions en latin et représente Mider avec un casque et une lance, avec à côté de lui, un taureau[3].

Une autre stèle, similaire, a été retrouvé à Gunstett, et est conservé au musée historique de Haguenau[3],[4].

Notes et sourcesModifier

  1. Bernard Wittmann, Nos Ancêtres les Alamans - Fondateurs de l'Alsace, Yoran Embanner, 480 p. (ISBN 978-2-36747-080-1)
  2. « Les étymologistes. »
  3. a b et c « Mars Mider »
  4. Ji-Elle, « File:Stèle du Dieu-Mars-Medru-Gunstett.jpg »