Ouvrir le menu principal

Maxime Zianveni

joueur de basket-ball français

Maxime Zianveni
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la France France
Drapeau de la République centrafricaine République centrafricaine
Naissance (39 ans)
Nancy
Taille 1,98 m (6 6)
Poids 90 kg (198 lb)
Surnom Airmax
Situation en club
Club actuel Drapeau : France Le Cannet Côte d'Azur Basket
Numéro 4
Poste Ailier fort
Carrière universitaire ou amateur
Nancy
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
1997-1998
1998-1999
1999-2000
2000-2001
2001-2002
2002-2003
2003-2004
2004-2005
2005-2006
2006-2007
2007-2008
2008-2009
2008-2009
2009-2010
2010-2011
2011-2012
2012-2013
2013
2013-2014
2014-2015
2015-2016
2016-2017
Nancy
Nancy
Nancy
Nancy
Nancy
Nancy
Nancy
Nancy
Nancy
Nancy
AEL Limassol
APOEL Nicosie
Hyères-Toulon
Chalon-sur-Saône
Le Havre
Strasbourg
Strasbourg
Châlons-Reims
Nancy
Nancy
Charleville-Mézières
Boulazac
01,3
01,0
06,7
06,1
08,4
09,0
10,6
12,5
14,6
09,8
-
-
10,5
07,8
04,1
05,4
04,0
05,8
02,0
02,9
10,8
-

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.

Maxime Zianveni, né le à Nancy, est un joueur français de basket-ball.

Sommaire

BiographieModifier

Formé à Nancy, Maxime Zianveni y joue pendant dix années. Ses statistiques n'ont cessé d'évoluer au cours de sa carrière le rendant indispensable au SLUC et devenant un des meilleurs joueurs de Pro A. Connu au début de sa carrière pour son jeu défensif et ses contres, il devient un des meilleurs marqueurs du championnat de France. Sa détente et ses actions aériennes (dunks) lui valent le surnom d'Airmax.

Après la saison 2006 et sa deuxième finale perdue, il souhaite quitter le club. Encore sous contrat, il reste une saison de plus malgré lui et vendange la première moitié de la saison expliquant la chute de ses statistiques. Après avoir aidé le club à atteindre pour la troisième fois de suite la finale du championnat de France qu'il perd de nouveau, il décide d'engager un bras de fer avec le président du club pour que celui-ci annule son contrat, en ne se présentant pas aux entraînements lors de la reprise pour la saison 2007-2008. Après une courte négociation, le SLUC décide de le libérer sous différentes conditions notamment une l'interdisant de jouer en France pour cette nouvelle saison.

Pendant la première partie de la saison 2007-2008, il est à l'essai dans plusieurs clubs et signe à l'AEL Limassol en décembre pour le reste de la saison. À la suite de son départ de son dernier club chypriote, en janvier 2009, il fait son retour en France, en signant au Hyères Toulon Var Basket. Son passage au HTV est moyennement convaincant. Au début de la saison 2009-2010, il ne trouve pas de club et signe en novembre, après avoir baissé son salaire, à l'Élan sportif chalonnais de Chalon-sur-Saône en Pro A. Lors de la saison 2010-2011, il joue au Havre avec des statistiques en forte baisse. Il signe au Hyères Toulon Var Basket pour l'exercice 2011-2012, mais signe finalement un contrat avec Strasbourg juste avant le premier match de la saison.

En novembre 2013, Maxime Zianveni signe son retour à Nancy, son club formateur[1]. Il signe pour la saison 2015-2016 à Charleville-Mézières[2].

ClubsModifier

PalmarèsModifier

Lien externeModifier

RéférencesModifier

  1. L'Équipe, « Zianveni joker de Nancy », sur https://www.lequipe.fr, (consulté le 24 novembre 2013)
  2. Alexandre Lacoste, « Maxime Zianveni recrue de luxe pour Charleville-Mézières », sur bebasket.fr, (consulté le 1er août 2015)