Ouvrir le menu principal

Sylvain Lautié
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance (51 ans)
Saint-Cloud (France)
Situation en club
Poste Entraîneur
Carrière professionnelle *
Saison Club
1990-1994
1994-1995
1996-1999
1999-2000
2000-2001
2001
2001-2002
2002
2004-2007
2007-2008
2010-2014
2014-2016
2016
2017-2018

2005
2015
2017-
Levallois SC (assistant)
Poissy-Chatou Basket (assistant)
Poissy-Chatou Basket
Montpellier PB
SLUC Nancy (assistant)
SLUC Nancy
SLUC Nancy (assistant)
SLUC Nancy
Levallois SC
Besançon BCD
Boulazac BD
ES Gardonne
SAP Vaucluse
Basket Esch

Drapeau : Mali Mali
Drapeau : Mali Mali
Drapeau : Mali Mali (fém.)

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.

Sylvain Lautié, né le 11 juin 1968 à Saint-Cloud, est un entraîneur français de basket-ball.

BiographieModifier

Il est l'un des trois entraîneurs français à avoir gagné une coupe d'Europe, la coupe Korac avec Nancy en 2002. Il avait pris la succession de Hervé Dubuisson, dont il était assistant, lorsque celui-ci avait été victime d'un accident de la circulation qui le laissa plusieurs mois dans le coma[1].

Entraîneur depuis 2004 du club de Levallois, la fusion, en 2007, des deux clubs parisiens, Levallois et le Paris Basket Racing pour former le Paris-Levallois Basket, le laisse sans poste, bien que possédant encore deux années de contrat.

Lors de la saison 2007-2008, le club de Besançon qui évolue en Pro B et a l'ambition, avec l'un des meilleurs budgets du championnat, de retrouver l'élite dès la saison suivante, accumule les résultats négatifs. Le club décide alors de couper l'entraîneur Germain Castano et recrute Sylvain Lautié.

Celui-ci arrive à qualifier son équipe pour les play-offs lors de la dernière journée. Besançon élimine ensuite Rouen, déjà assuré d'évoluer en Pro A la saison suivante, puis Saint-Étienne avant de remporter le titre face à Poitiers en finale à Bercy.

Malgré l'assurance de monter en Pro A, Lautié annonce peu après son retrait du monde sportif, expliquant sa décision de s'orienter vers une autre carrière et de s'occuper de sa famille.

En août 2009, Sylvain Lautié, revient à Besançon pour s'occuper du BBCD rétrogradé financièrement (redressement judiciaire). Il est nommé responsable sportif aux côtés du nouveau président Serge Legain.

Clubs successifsModifier

Sélection nationaleModifier

PalmarèsModifier

Notes et référencesModifier