Mauring de Spolète

Mauring de Spolète (en latin, Mauringus/Moringus [dux] Spolitinus, en italien, Mauring(o) [Duca] di Spoleto) fut brièvement duc de Spolète en 824.

Mauring de Spolète
Titre de noblesse
Duc
Biographie
Décès
Activité
AristocrateVoir et modifier les données sur Wikidata
Père
Fratrie

Appartenant à la noblesse franque, Mauring est le fils de Suppo, comte de Brescia, Parme, Piacenza, Modène et Bergame, et duc de Spolète de 822 à 824.

Selon Éginhard, il succéda en 824 à Adalard — qui venait de mourir, cinq mois après avoir été promu duc — à la tête du duché spolétain. Mais Mauring tomba malade quelques jours après et mourut[1].

Notes et référencesModifier

  1. Einhardi Annales 824, MGH SS I, p. 213.

SourcesModifier

Liens externesModifier

  • (en) Charles Cawley, « Marino » [sic], sur Medieval Lands, Foundation for Medieval Genealogy, 2006-2016
  • (de) Mauring dans Die Genealogie des Mittelalters – Dynastien