Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Maurice Proulx

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Proulx.
Maurice Proulx
Description de cette image, également commentée ci-après
Maurice Proulx avec sa caméra
Naissance
Saint-Pierre-de-Montmagny, Canada
Nationalité Canadienne
Décès (à 86 ans)
La Pocatière, Canada
Profession Cinéaste
Prêtre
Agronome
Intervenant social

Maurice Proulx, né le à Saint-Pierre-de-Montmagny et mort le (à 86 ans) à La Pocatière, communément appelé l'abbé Proulx, est un prêtre catholique, un agronome, un cinéaste et un intervenant social (adoption) québécois. Pionnier du cinéma documentaire au Québec, sa carrière s'est échelonnée de 1934 à 1968, période au cours de laquelle il a réalisé un peu plus de 50 films. Il est le premier cinéaste québécois à réaliser un long métrage documentaire avec En pays neufs (1937), un documentaire sur l'Abitibi, qui fut également le premier film sonorisé de l'histoire du Québec.

Sommaire

BiographieModifier

Maurice Proulx naît le 13 avril 1902, à Saint-Pierre-de-Montmagny dans la région Chaudière-Appalaches, du mariage de Fortunat Proulx, cultivateur, et Gracia Blais. Il est l'aîné d'une famille de 14 enfants.

Après des études classiques au Collège de Sainte-Anne-de-la-Pocatière et au Grand séminaire de Québec, il est ordonné prêtre en 1928. Il se perfectionne alors en agronomie à l'École d'agriculture de Sainte-Anne-de-la-Pocatière puis à l'Université Cornell de New-York dont il obtient un doctorat en 1933. De retour à l'École d'agriculture de Sainte-Anne-de-la-Pocatière en 1934 comme professeur d'agronomie, il s'intéresse au cinéma et s'applique à faire connaître l'œuvre de la Société de colonisation, notamment en Abitibi.

Après avoir participé, en 1940, à la création du Service de ciné-photographie de la province de Québec, il délaisse l'enseignement en 1943 pour se consacrer au cinéma, et cela jusqu'à sa retraite en 1966.

Il meurt à La Pocatière en 1988.

Le fonds d’archives de Maurice Proulx est conservé au centre d’archives de Québec de Bibliothèque et Archives nationales du Québec[1].

FilmographieModifier

La filmographie de Maurice Proulx comprend un total de 51 documentaires. Ceux-ci lui ont été commandés par divers ministères des gouvernements Godbout (1936; 1939-1944) et Duplessis (1936-1939; 1944-1959), par l'Église catholique romaine et par certaines entreprises privées, et ce entre 1934 et 1968.

Il a également produit et réalisé bon nombre de petits films inédits, mais qui n'ont jamais connu de distribution commerciale.

Films commandésModifier

 
La pêche au saumon et à la truite en Gaspésie
  1. 1937 : En pays neufs
  2. 1938 : En pays pittoresque - Un documentaire sur la Gaspésie
  3. 1939 : La pêche au saumon et à la truite en Gaspésie
  4. 1939 : Percé et l'île Bonaventure
  5. 1939 : Le labour Richard
  6. 1942 : La betterave à sucre
  7. 1942 : Les couches chaudes
  8. 1942 : Ste-Anne-de-Roquemaure: un épilogue à En pays neufs Voir le film
  9. 1942 : Le miel nectar
  10. 1942 : Une journée à l'Exposition provinciale de Québec
  11. 1944 : Colonisation à Saint-Omer Voir le film
  12. 1944 : Parallel Skiing in Quebec
  13. 1946 : Défrichement motorisé Voir le film
  14. 1946 : Le percheron
  15. 1947 : Congrès marial Ottawa Marian Congress
  16. 1947 : Le lin du Canada - la culture du lin
  17. 1947 : Le lin du Canada - l'utilisation du lin
  18. 1949 : La chimie de la pomme de terre
  19. 1949 : Congrès catéchistique de vocation de la Gaspésie
  20. 1949 : La culture de la betterave à sucre
  21. 1949 : Les ennemis de la pomme de terre - Insectes
  22. 1949 : Les ennemis de la pomme de terre - Maladies à virus
  23. 1949 : Les ennemis de la pomme de terre - Maladies fongiques
  24. 1949 : Les ennemis de la pomme de terre - Maladies bactériennes
  25. 1950 : Les ailes sur la péninsule
  26. 1950 : Chasse-neige « Cyclone »
  27. 1950 : Congrès marial Ottawa juin 1947
  28. 1950 : Ski à Québec
  29. 1950 : Sucre d’érable et coopération
  30. 1951 : Le cinquantenaire des Caisses populaires Voir le film
  31. 1951 : Consécration épiscopale et première pontificale de Son Excellence monseigneur Bruno Desrochers, premier évêque de Ste-Anne, septembre 1951
  32. 1951 : Jeunesse rurale
  33. 1951 : La proclamation du dogme de l’Assomption
  34. 1951 : Les routes de Québec
  35. 1952 : Le tabac jaune du Québec
  36. 1954 : Marguerite Bourgeoys
  37. 1955 : La Maison d’Or
  38. 1955 : Vers la compétence
  39. 1955 : Waconichi
  40. 1956 : Les Îles-de-la-Madeleine Voir le film
  41. 1957 : Au Royaume de Saguenay
  42. 1957 : La Gaspésie pittoresque
  43. 1957 : Par-dessus nos rivières
  44. 1958 : Penser avant de dépenser
  45. 1958 : Les travaux et les jours
  46. 1959 : Médecine d’aujourd’hui
  47. 1960 : Le bar du Saint-Laurent
  48. 1960 : La béatification de Mère d’Youville
  49. 1960 : Film politique de Roméo Lorrain
  50. 1961 : La culture maraîchère en évolution
  51. 1968 : Moto-ski

Films inéditsModifier

Récompenses et distinctionsModifier

En 1985, l'ADATE (Association pour le développement de l'audiovisuel et de la technologie en éducation), institue le Prix d'excellence Maurice Proulx pour la meilleure production québécoise.

RéférencesModifier

Liens externesModifier