Maurice Baudoux

Maurice Baudoux né le à La Louvière en Belgique et mort le , est un homme d'église canadien qui exerça sa mission dans les provinces du Manitoba et de la Saskatchewan. Il était un membre actif de la communauté franco-manitobaine.

Maurice Baudoux
Archbishop Maurice Badoux and Zalman Shazar 1964.jpg
Fonctions
Archevêque catholique
Archidiocèse de Saint-Boniface
-
Arthur Béliveau (d)
Antoine Hacault (d)
Archevêque titulaire (d)
Q1675473
depuis le
Évêque catholique
depuis le
Évêque diocésain
Diocèse de Saint-Paul
depuis le
Philippe Lussier (d)
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 85 ans)
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Religion
Consécrateurs
Ildebrando Antoniutti, Henri-Jean-Marie Prud'homme (d), Philip Francis PocockVoir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions

BiographieModifier

Maurice Baudoux naquit à La Louvière en Belgique. Émigré au Canada à l'âge de neuf ans, il étudia à l'université de Saint-Boniface. Il suivit le séminaire d'Edmonton puis étudia à l'université Laval de Québec où il obtint son diplôme de théologie.

Maurice Baudoux fut ordonné prêtre en 1929 dans la ville francophone de Prud'homme dans la Saskatchewan. En 1948, il fut nommé premier évêque du diocèse de Saint-Paul dans la province d'Alberta. Le , il devint archevêque titulaire de Preslavus et coadjuteur de Saint-Boniface (Manitoba) avec future succession. Le14 septembre 1955, il devint archevêque en titre de Saint-Boniface dans le Manitoba, fonction qu'il assuma jusqu'à sa retraite le 7 septembre 1974. Il assista aux quatre sessions du IIe concile œcuménique du Vatican entre 1962 et 1965.

En 1979, Maurice Baudoux devenait membre manitobain de l'Ordre du Canada, en reconnaissance de son travail auprès des communautés francophones de l'Ouest canadien, notamment à travers sa collaboration dans les commissions scolaires francophones et ses interventions dans sur les ondes radiophoniques francophones de Radio Canada. En 1980, il était nommé Docteur honoraire de l'Université de la Saskatchewan. En 1984, il était récipiendaire de l'Ordre des francophones d'Amérique.

Liens externesModifier