Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Matchbox.

Matchbox, dont le titre original est Match Box Blues (« le blues de la boîte d'allumettes »), est une chanson du bluesman Blind Lemon Jefferson. Il est le premier à l'enregistrer en 1927 pour la firme Okeh Records, et est crédité comme étant l'auteur de ce titre, qui probablement était plus ancien.

Version de Carl PerkinsModifier

Matchbox

Chanson de Carl Perkins
extrait de l'album Dance Album of Carl Perkins
Sortie  
Enregistré
Durée 2:06
Genre Rockabilly
Auteur-compositeur Carl Perkins
Label Sun Records

Pistes de Dance Album of Carl Perkins

La composition de Matchbox est attribuée à Carl Perkins depuis qu'il l'a enregistrée dans un style rockabilly et c'est son nom qui figure sur toutes les reprises postérieures à cette version. Cette chanson est, après Blue Suede Shoes, l’un de ses plus grands succès. À la suggestion de son père Buck[1], Carl Perkins enregistre ce morceau à Memphis le pour Sun Records. Il est accompagné sur ce disque du jeune Jerry Lee Lewis. Ce jour-là, les deux musiciens seront ensuite rejoints par Elvis Presley et Johnny Cash pour ce qu'on appellera plus tard « The Million Dollar Quartet ».

Versions des BeatlesModifier

Au cours de leur carrière, les Beatles ont repris trois chansons de Perkins : Matchbox, Honey Don't et Everybody's Trying to Be My Baby sans compter quatre autres chansons qui seront publiées après la séparation du groupe.

En mai 1960, Matchbox est enregistrée avec un magnétophone Grundig[4] dans la salle de bain familiale des McCartney au 20 Forthlin Road[5]. La bande magnétique comprend dix-huit autres chansons dont 6 originales[4]. De ces dernières, You'll Be Mine et Cayenne, en plus de Hallelujah I Love Her So seront incluses dans Anthology 1. Ce sont les seuls enregistrements publiés avec Stuart Sutcliffe à la basse[6].

Plus tard, Matchbox sera chantée sur scène par Pete Best mais lorsque le batteur fut limogé, John Lennon prendra sa place au chant principal[5]. On entend une version enregistrée au Star-Club à Hambourg, en 1962 sur l'album Live! at the Star-Club in Hamburg, Germany; 1962.

Peu après, Ringo Starr prendra le rôle du chanteur de cette chanson et le groupe l'enregistrera à deux reprises dans les studios de la BBC. La version du , pour une mise en ondes le 30 à l'émission Pop Go The Beatles, est publiée sur Live At The BBC[7]. La seconde version, enregistrée le 1er mai 1964 et mise en onde 17 jours plus tard à l'émission From Us To You, n'a jamais été officiellement publiée[7].

La version studio, toujours chantée par Ringo Starr, est enregistrée le aux studios d'Abbey Road, en présence de Carl Perkins[8]. C'est John Lennon qui, pour une rare fois, prend le rôle de guitariste solo[1]. Elle est éditée le par Parlophone au Royaume-Uni sur l'EP Long Tall Sally, accompagnant Slow Down, I Call Your Name et la chanson éponyme. Ces quatre titres sont maintenant disponibles sur Past Masters.

Capitol Records, le label américain des Beatles, publiera Matchbox et Slow Down sur le 33 tours Something New le et en 45 tours le . Matchbox atteindra la 17e place des charts en septembre[1].

Reprises et adaptationsModifier

Ce classique du rock 'n' roll a également été interprété par Jerry Lee Lewis, Buddy Holly, Johnny Cash, Ronnie Hawkins, Ike Turner, Vince Taylor, Sam Cooke, Paul McCartney, et plusieurs autres. Carl Perkins, Ringo Starr et Eric Clapton l'ont chanté ensemble en 1985 à l'émission spéciale Blue Suede Shoes: A Rockabilly Session (en) de HBO/Cinemax[9].

Matchbox Blues a été repris notamment par Big Bill Broonzy, Albert King et Stevie Ray Vaughan...

Johnny Hallyday, en 1975, la reprend, dans une adaptation française signé Long Chris, sous le titre Un garçon sur la route, sur l'album Rock à Memphis.

Reconnaissance et postéritéModifier

La chanson Match Box Blues de Blind Lemon Jefferson est intronisée au Blues Hall of Fame de la Blues Foundation en 2010 dans la catégorie « Enregistrement classique du Blues — Single »[10]. La version de Carl Perkins figure dans la liste des « 500 chansons qui ont façonné le rock » (500 Songs That Shaped Rock) du Rock and Roll Hall of Fame[11].

Matchbox est devenu le nom d'un groupe de revival rockabilly des années 1970.

Notes et référencesModifier

  1. a b et c (en) Dave Rybaczewski, http://www.beatlesebooks.com/matchbox, The Beatles ebook, DKR Products Toledo, Ohio. Consulté le 13 juillet 2017
  2. https://www.beatlesbible.com/discography/canada/
  3. https://yellow-sub.net/beatles/discographie/la-discographie-originale-francaise/74848-long-tall-sally-i-call-your-name-the-beatles-les-secrets-de-lalbum-paroles-tablature-5
  4. a et b Mark Lewisohn, The Beatles: All These Years, Volume 1 – Tune In, Harmony Books, 2013, page 326
  5. a et b https://www.beatlesbible.com/songs/matchbox/
  6. Unterberger, Richie. The Unreleased Beatles: music & film. Hal Leonard Corp., 2006, (ISBN 978-0-87930-892-6), p. 5-6
  7. a et b http://www.beatlesbible.com/features/beatles-bbc-radio-recordings/
  8. livret du CD Past Masters • Volume One
  9. https://www.youtube.com/watch?v=vsTH1tgIh2E
  10. (en) « Match Box Blues — Blind Lemon Jefferson (OKeh and Paramount, 1927) », sur The Blues Foundation (consulté le 28 octobre 2018)
  11. (en) Paul Garon et Edward Komara (dir.), Encyclopedia of the Blues, New York, Routledge, , 1440 p. (ISBN 978-1135958329, lire en ligne), p. 28 octobre 2018