Ouvrir le menu principal

Match de football France – Azerbaïdjan (1995)

France – Azerbaïdjan
Image illustrative de l’article Match de football France – Azerbaïdjan (1995)
Contexte
Compétition Éliminatoires coupe d'Europe 1996
Date
Stade Stade de l'Abbé Deschamps
Lieu Auxerre, France
Affluence 15 000 spectateurs
Résultat
France Drapeau : France 10 - 0 Drapeau : Azerbaïdjan Azerbaïdjan
Mi-temps 3 - 0 0
Acteurs majeurs
Arbitrage Drapeau : Malte Alfred Micallef

Rencontre comptant pour les éliminatoires de l'Euro 1996, le match France - Azerbaïdjan a eu lieu le 6 septembre 1995 à Auxerre. Ce match reste dans les annales du football français comme la plus large victoire de l'équipe de France (10-0).

RepèresModifier

Au moment d'accueillir l'Azerbaïdjan, l'équipe de France est en difficulté dans son groupe de qualification à la suite d'une série de mauvais résultats, le dernier en date étant le match nul (1-1) concédé au Parc des Princes face à la Pologne quelques semaines plus tôt. Face à l'Azerbaïdjan (laborieusement battu 2-0 au match aller sur une pelouse à la limite du praticable) qui est l'une des plus faibles sélections européennes, la victoire des Bleus ne fait pas vraiment de doute et sera d'ailleurs sans véritable conséquence sur la situation mathématique du groupe de qualifications. L'enjeu pour les Bleus est surtout de se rassurer en retrouvant leur efficacité devant les buts.

Feuille de matchModifier

6 septembre 1995 France   10 - 0   Azerbaïdjan Stade de l'Abbé-Deschamps, Auxerre
Desailly   13e
Djorkaeff   18e   78e
Guérin   35e
Pedros   49e
Lebœuf   53e   74e
Dugarry   66e
Zidane   72e
Cocard   90e
(3 – 0) Spectateurs : 15 000
Arbitrage :   Alfred Micallef
  49e Getman

Titulaires :
 Bernard Lama
Jocelyn Angloma   57e
Marcel Desailly  
Frank Lebœuf
Bixente Lizarazu
Didier Deschamps
Vincent Guérin
Zinédine Zidane
Youri Djorkaeff
Reynald Pedros   67e
Christophe Dugarry   70e

Remplaçants :
Lilian Thuram   57e 
David Ginola   67e 
Christophe Cocard   70e 

Sélectionneur :
  Aimé Jacquet
Titulaires :
Elkhan Hasanov   37e
Arif Asadov
Tarlan Ahmadov
Igor Getman
Emin Agayev
Yunis Huseynov
Vladislav Kadyrov   73e
Rasim Abushev
Shahin Diniyev  
Vyacheslav Lychkin
Mahmud Gurbanov   46e

Remplaçants :
Nazim Sadygov   37e 
Mushfiq Huseynov   73e 
Samir Alakbarov   46e 

Sélectionneur :
  Agaselim Mirjavadov

Pour la première fois, Zidane et Djorkaeff sont alignés ensemble dès le coup d'envoi. Compte tenu de la faiblesse de l'adversaire, Aimé Jacquet opte pour un schéma plus offensif qu'à son habitude avec seulement deux milieux récupérateurs.

Compte rendu du matchModifier

Capitaine d'un soir, Marcel Desailly montre l'exemple en inscrivant d'une tête sur corner son premier but en équipe de France dès le premier quart d'heure de jeu. Il est imité quelques instants plus tard par Youri Djorkaeff. Après le troisième but inscrit d'une frappe lointaine par Vincent Guérin, le sélectionneur azéri décide de remplacer son gardien de but au motif « qu'il ne voit plus le ballon » ! Son remplaçant ne sera guère plus inspiré, concédant sept buts en seconde période. Le plus beau de tous sera inscrit par le Strasbourgeois Frank Lebœuf, auteur d'une somptueuse talonnade de volée. Quant au public auxerrois, il pourra applaudir en toute fin de match l'unique but en sélection inscrit par Christophe Cocard, l'idole locale.

Voir aussiModifier