Masashi Oguro

footballeur japonais

Masashi Oguro
Image illustrative de l’article Masashi Oguro
Situation actuelle
Équipe Montedio Yamagata
Biographie
Nom Masashi Ōguro
Nationalité Japonais
Naissance (42 ans)
Toyonaka (Japon)
Taille 1,78 m (5 10)
Période pro. 1999 -
Poste Attaquant
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1999-2005 Gamba Osaka111 (48)
2001 Consadole Sapporo004 0(0)
2006 Grenoble Foot026 0(6)
2006-2008 Torino FC011 0(0)
2008-2010 Tokyo Verdy053 (23)
2010 FC Tokyo026 0(7)
2011-2013 Yokohama F·Marinos062 (16)
2013 Hangzhou Greentown026 0(6)
2014-2015 Kyoto Sanga085 (43)
2016 Montedio Yamagata027 (10)
2017 Kyoto Sanga029 0(6)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2005-2008 Japon022 0(4)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 21 avril 2016

Masashi Oguro, né le à Toyonaka, est un footballeur international japonais évoluant au poste d'attaquant.

BiographieModifier

En clubModifier

Masashi Oguro évolue au Japon, en France, en Italie et en Chine[1].

En 2004, il inscrit 20 buts en première division japonaise avec le club du Gamba Osaka, ce qui constitue sa meilleure performance au sein de l'élite japonaise[1].

Il brille également en deuxième division japonaise, inscrivant 21 buts en 2009 et 26 buts en 2014[1]. Il se classe meilleur buteur du championnat en 2014.

En équipe nationaleModifier

Masashi Oguro reçoit 22 sélections en équipe du Japon entre 2005 et 2008, inscrivant quatre buts[1]. Toutefois, certaines sources font état de cinq buts avec le Japon au lieu de quatre[2].

Il joue son premier match en équipe nationale le , en amical face au Kazakhstan (victoire 4-0). Il inscrit son premier but quelques jours plus tard, le , contre la Corée du Nord, lors des éliminatoires du mondial 2006 (victoire 2-1). Il marque son deuxième but en , face à cette même équipe et lors de ces mêmes éliminatoires (victoire 0-2)[1].

En , il participe à la Coupe des confédérations organisée en Allemagne. Lors de cette compétition, il inscrit deux buts, contre la Grèce (victoire 1-0) et le Brésil (match nul 2-2)[1].

Par la suite, en , il dispute la Coupe du monde qui se déroule sur le sol allemand. Lors du mondial, il joue trois matchs, contre l'Australie, la Croatie, et le Brésil (bilan : un nul et deux défaites)[1]. Le Japon ne passe pas le 1er tour du mondial.

Il reçoit sa dernière sélection le , en amical contre l'Uruguay (défaite 1-3)[1].

PalmarèsModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier