Ouvrir le menu principal

Martyn Irvine

coureur cycliste irlandais
Martyn Irvine
Informations
Naissance
Nationalité
Équipes amateurs
2010Planet X
Équipes professionnelles
Équipes dirigées
Principales victoires

Martyn Irvine (né le à Newtownards) est un coureur cycliste et directeur sportif nord-irlandais. Il fait carrière sur route et sur piste et a remporté le championnat du monde du scratch en 2013. Il court en équipe d'Irlande lors des championnats du monde, ainsi qu'aux Jeux olympiques de 2012, et en équipe d'Irlande du nord aux Jeux du Commonwealth de 2010, lors desquels il est médaillé de bronze de la poursuite par équipes.

Sommaire

BiographieModifier

En 2010, Martyn Irvine représente l'Irlande du Nord aux Jeux du Commonwealth à New Dehli et obtient une médaille de bronze en poursuite par équipes.

En 2012, Martyn Irvine participe aux Jeux olympiques de Londres et prend la treizième place de l'omnium.

Aux championnats du monde sur piste de 2013, à Minsk, il s'impose dans l'épreuve du scratch. Il est le premier Irlandais champion du monde de cyclisme sur piste depuis le titre de Harry Reynolds sur le mile amateur en 1896[1]. Il obtient également la médaille d'argent de la poursuite lors de ces championnats. En fin d'année 2013, il occupe la première place du classement UCI en scratch[2] et est nommé personnalité sportive nord-irlandaise de l'année par la BBC[3]. En 2014, à Cali en Colombie, il est médaillé d'argent du championnat du monde de scratch.

N'étant pas parvenu à se qualifier pour les Jeux olympiques de Rio[2], Martyn Irvine décide d'arrêter sa carrière en janvier 2016 et devient mécanicien. Neuf mois plus tard, il décide cependant de redevenir coureur professionnel et s'engage pour la saison 2017 avec la nouvelle équipe irlandaise Aqua Blue Sport[4]. Afin de réaliser son profil dans le cadre du passeport biologique, il ne peut reprendre la compétition qu'en avril 2017. Un mois plus tard, il se fracture la hanche en tombant lors de la première étape du Tour de Belgique[5]. Il revient en course fin juillet, à l'occasion de la Ride London-Surrey Classic[6]. En fin d'année, il décide pour la deuxième fois de mettre fin à sa carrière de coureur et devient directeur sportif au sein d'Aqua Blue Sport[7]. L'équipe s'arrête au cours de la saison en 2018 en raison de problèmes financiers.

Palmarès sur pisteModifier

Jeux olympiquesModifier

Championnats du mondeModifier

Coupe du mondeModifier

  • 2012-2013
    • 2e de la poursuite à Glasgow
    • 2e du scratch à Glasgow
  • 2013-2014
    • 1er de la course aux points à Manchester

Championnats d'EuropeModifier

Jeux du CommonwealthModifier

Championnats d'IrlandeModifier

  • 2011
    •   Champion d'Irlande du kilomètre
    •   Champion d'Irlande de poursuite
    •   Champion d'Irlande du scratch
  • 2013
    •   Champion d'Irlande de poursuite
    •   Champion d'Irlande du scratch

Palmarès sur routeModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Ireland's Martyn Irvine wins gold and silver at World Championships », sur bbc.com, (consulté le 26 janvier 2018)
  2. a et b (en) « Martyn Irvine: Ireland's 2013 world champion retires », sur bbc.com, (consulté le 26 janvier 2018)
  3. (en) « Cyclist Martin Irvine named BBC NI Sports personality of 2013 », sur bbc.com, (consulté le 26 janvier 2018)
  4. (en) « Irish cycling world champion Martyn Irvine comes out of retirement to sign contract with new Irish professional team », sur independent.ie, (consulté le 26 janvier 2018)
  5. (en) « Fractured hip for Martyn Irvine after Baloise Belgium Tour crash », sur cyclingnews.com, (consulté le 26 janvier 2018)
  6. (en) « Martyn Irvine back for Aqua Blue Sport after crash », sur stickybottle.com, (consulté le 26 janvier 2018)
  7. (en) « Martyn Irvine quits racing for new role with Aqua Blue Sport team », sur bbc.com, (consulté le 26 janvier 2018)
  8. « Classements Route UCI 2005-2006 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  9. « Classements Route UCI 2006-2007 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  10. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2009 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  11. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2011 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  12. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2012 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  13. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :