Martin de Laon

écrivain du IXe siècle
Martin de Laon
Biographie
Naissance
Décès
Activités
Autres informations
Religion

Martin de Laon (819-875) est un érudit, professeur et écrivain du IXe siècle. Prêtre ou évêque d'origine irlandaise, il vint sur le continent, enseigna à Saint-Remi de Reims et à Laon, où il mourut.

Il est l'auteur de Scholica Graecarum glossarum, recueil d'explications, souvent fantaisistes, de mots grecs[1]. On lui attribue aujourd'hui, à la suite de Jean Préaux[2], un commentaire du De nuptiis Philologiae et Mercurii de Martianus Capella, précédemment mis sous le nom de Dunchad[3].

Notes et référencesModifier

  1. Les Scholica ont été publiés par M. L. W. Laistner, « Notes on Greek from the Lectures of a Ninth Century Monastery Teacher », Bulletin of the John Rylands Library, 7, 1923, pp. 421-456, à partir du ms. Laon 444.
  2. Jean Préaux, « Le commentaire de Martin de Laon sur l'œuvre de Martianus Capella », Latomus, 12, 1953, pp. 437-459.
  3. Dunchad, Glossae in Martianum, ed. Cora E. Lutz, Lancaster, Pennsylvania, American Philological Association, 1944. L'attribution à Dunchad remonte à Ludwig Traube (1893) et repose sur une mention figurant sur un manuscrit British Library Royal MS, mais cette mention ne paraît pas s'appliquer à l'ensemble du texte. Cf. Jane Chance, Medieval Mythography: From Roman North Africa to the School of Chartres, A.D. 433-1177, Volume 1, University Press of Florida, 1994, p. 565 n. 15. (En ligne)

Liens externesModifier