Marie Robin

Marie Robin (1665 au hameau de Bois le Bon à Vançais dans les Deux Sèvres en Poitou) était une protestante française qui fut persécutée et quitta la France pour la Grande-Bretagne à la fin du XVIIe siècle.

BiographieModifier

Elle est née en d'un père charpentier devenu maître d'école. Elle incarne la volonté de vivre et d'exalter la foi des protestants.

De 1693 à 1699, Marie Robin, aussi appelée Robine la prêcheuse ou la Robine de Vançais. Elle exprima sa foi et sa force aux assemblées du désert, seule ou aux côtés de son compagnon, Samuel Potet de Pamproux.

Ses convictions étaient simples : une cohabitation pacifique entre protestants et catholiques.

Elle et son compagnon furent dénoncés et calomniés par les autorités ecclésiastiques de l'époque.

En 1699, elle quitte la France pour la Grande-Bretagne.

SourceModifier